2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Alex/Angela/Sky] The Unforgiven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sky Cervantes
avatar
Septembre 2075

Sky ne regrettait absolument pas son comportement. Ce qu’elle regrettait c’était la sanction et le départ précipité d’Angela. Pour la première, elle se dit qu’il lui suffisait de prendre son mal en patience. Pour la seconde, elle savait qu’elle devait faire un geste.
Quoi qu’elle pense de la réaction d’Angie, c’était à elle de faire le premier pas. Et pouvait-elle seulement se permettre de la laisser tomber quand elle n’avait finalement pas grand monde, pour ne pas dire personne, avec qui s’amuser un peu ?
Bon. D’accord. Elle avait abusé. Même Garin l’avait pensé même s’il ne le lui avait pas ouvertement dit. Elle l’avait bien senti. Ce n’était pas pour autant qu’il s’était montré un tant soit peu attentionné envers Angela d’ailleurs. Sky n’avait pas assisté à leur échange mais elle avait bien compris qu’il avait été sinon houleux au moins tendu.
Un peu de douceur ne pourrait donc pas nuire à la blonde.
Beaucoup de douceur d’ailleurs. Il en faudrait même des tonnes si elle voulait espérer qu’Angela lui adresse de nouveau la parole. Et en faire des tonnes, Sky maitrisait absolument le sujet.
Surement qu’elle était dans l’annuaire. Mais entre ses cours, son boulot et ses loisirs si elle en avait, Sky se dit qu’elle n’arriverait jamais à lui mettre la main dessus chez elle. Non, le meilleur moyen était encore de la chopper là où elle passait le plus de temps après la fac. Au bar.
Et forte de cette lumineuse idée, Sky profita d’un jour de break au lycée pour s’atteler à son opération repêchage.
D’une interface holo du Casino, elle s’installa confortablement sur un site de vente et de livraison en ligne de fleurs. Des vraies, des pas vraies, des ancestrales et des génétiquement modifiées. Toutes sortes, toutes les couleurs.
Usant de ses dons de cyber, elle campa sur l’intersection des commandes en lignes et des enregistrements de coordonnées. Ce fut presque un jeu d’enfant que de substituer les adresses de livraison avec celle du bar. Riant de son initiative, elle fut absolument étonnée de voir le nombre de commandes qu’il pouvait y avoir en une seule heure. Elle y consacra donc deux.
Deux heures qui suffiront à envahir le bar d’une multitude de bouquets variés. Elle allait littéralement noyer ce haut lieu du bon goût sous le parfum suave des fleurs. Le proprio allait a-do-rer.
A chaque bouquet elle joignait un mot « Pardon ».

La fin d’après-midi arrivant elle demanda la permission exceptionnelle de pouvoir se rendre au bar de Matt. Elle promit de rentrer avant 21h00. Autorisation fut donnée mais non sans spécifier qu’il s’agirait de la dernière fois avant longtemps si elle ne respectait pas l’accord. Pour Sky, le délai était amplement suffisant pour ce qu’elle avait à faire.

Avant de se rendre au bar, Sky passa toutefois chez un fleuriste pour acheter elle-même l’ultime bouquet. Un de plus, ca pouvait pas faire de mal, à par finir de rendre fou … comment déjà ? Alex. C’est ca.
C'est ainsi qu'elle se présenta tout sourire, derrière de magnifiques roses rouge. Elle aimait le rouge.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Les fleurs, les bouquets et compagnie avaient envahi le bar sans que j'ai pu l'anticiper. Le premier, j'ai cru qu'il était pour Lexy. Et puis ça n'a plus arrêté. Cette dernière ne sachant de quoi il s'agissait, Yuna non plus, j'en ai déduit... Angela. Je sais, j'aurais pu y penser avant. Autant, j'avais demandé à Yuna car elle passait dans le coin, autnat je n'aurais jamais cru qu'Angela puisse être sensible à des bouquets de fleurs. En attendant qu'elle arrive, j'avais tout rangé dans le bar, un soir de fermeture du club. Pour le coup, ça sentait bon, oui. Les clients n'ont pas manqué de demander d'où venaient toutes ces fleurs et... Je n'ai pas su quoi répondre. Alors, quand Sky est entrée dans le bar avec un énième bouquet, j'ai secoué la tête.

J'étais assis en bout de comptoir, à ne pas travailler - du moins, pas pour le bar - et je me suis raclé la gorge et j'ai interpellé Angela qui passait au bar récupérer des verres.

"Hum, Angie ?"

Et je lui ai désigné la petite blonde qui venait d'entrer avec son bouquet de roses... Même moi, un truc pareil ne me viendrait pas à l'idée. Mais encore une fois, le romantisme, très peu pour moi. Surtout de la part d'une demie portion mineure.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
En entrant dans le bar ce soir-là, j'avais commencé par écarquiller les yeux.

- C'est quoi tout ça ?

Le bar était envahi de bouquets de fleurs. Un truc de dingue. Impressionnant. Je n'avais jamais vu autant de fleurs de ma vie. C'était... moche. Sans rire ! Un bouquet, ça passe encore, mais tout ça ? Nan pis, quelle odeur ? C'était trop fort. Ca m'avait pris au nez dès que j'étais entrée. Pour être honnête, ça me gênait pour respirer convenablement.

J'avais immédiatement pensé à Lexy, laquelle avait démenti. Yuna alors ? Elle avait démenti également. Alex semblait perplexe. Moi ? Ca me rendait encore plus perplexe qu'Alex. Sans compter que je n'étais pas le genre de fille à qui on offrait des fleurs. Restait Matt. Est-ce qu'on offre des fleurs à un homme ? Peut-être. Mais comme c'était le soir de congé de Matt, je n'aurais pas la réponse tout de suite.

J'étais donc en train d'aller chercher des verres quand Alex m'interpella. Il me désigna quelqu'un, à l'entrée, avec un bouquet de fleurs. Oh oh, nous allions peut-être avoir la clef de tout ça ! Je souris et regardai la personne de plus près. Sky... Mon sourire s'éclipsa intégralement.

- C'est pas pour moi, répondis-je à Alex en me remettant au boulot, ignorant royalement la pauvre Sky et son bouquet de roses rouges.

Mais quelque chose me disait que si. Et en même temps, je venais effectivement d'avoir la réponse à ma question. Tous ces bouquets, avec un seul mot sur la carte, toujours le même : pardon. Tout ça prenait sens.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle avait pourtant préparé le terrain mais visiblement Angela n’était pas décidée à lui faciliter la tâche. Toutefois, elle n’avait rien d’autres à faire dans l’immédiat. Elle releva le défi.
Sky ne se départit pas de son sourire en demi courge et avança vers le comptoir d’un pas décidé. Elle posa les fleurs comme un sac sous le nez du barman, directement sur sa comptabilité, avec toute la délicatesse dont elle était incapable. Au passage les roses y perdirent quelques pétales et beaucoup d’allure.

- Cadeau ! Celles-là elle sont pour vous ! C’est pas choupi ?

Elle pencha la tête de côté avec un air de sainte à qui on filerait le bon dieu sans confession et ajouta sur le ton de la confidence.

- Elle me boude. Ca va être balaise…

Sky inspira comme elle si elle allait affronter le Yéti en personne et s’avança vers Angela.

- T’aurais préféré des sucettes ! des bonbecs ? des sous-vêtements cochons…

Elle s’arrangea pour se placer dans son champ de vision pour qu’elle ne puisse pas l’esquiver.

- Les fleurs c’est bien, ca sent bon ! J’avais bien pensé à la musique pour adoucir tes mœurs mais… elles sont comment tes mœurs d’ailleurs ?

Question ô combien existentielle.

- Alleeeeeeezzzzzz……

N’a-t-elle pas retenu un « faipataput’ » in extremis.

- Tu vas pas me faire indéfiniment la gueule ! T’aimes pas les fleurs c’est ca ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
"Euh..."

J'ai haussé un index, pour lui dire que ce n'était certainement pas pour moi non plus, mais l'adolescente a 'délicatement' posé le bouquet sous mon nez. Angela était déjà partie et j'ai haussé les sourcils. Qu'est-ce que Sky avait bien pu faire pour en venir à de tels extrêmes ? Avec un sourire, j'ai observé la demi portion tourner autour de l'autre demi portion et j'ai secoué la tête.

"Je... Crois que tu en fais trop. Elle aime les choses simples."

Démonstration.

J'ai pris une rose du bouquet et je me suis approché d'Angela avec un léger sourire. Du bout des narines, j'ai respiré le parfum du bouton rouge et j'ai fait un dernier pas avant de lui tendre.

"Pour toi."

Le tout bercé dans une voix mielleuse de midinette. Avec ce même regard quand elle remarque que je l'ai vue. Et qu'alors, personne d'autre ne s'aperçoit de ce qu'on se dit sans prononcer un mot. Les clients passent, les employés s'activent, mais au milieu, il n'y a que nous. Ce regard-là.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
C'était sans compter sur la pugnacité de Sky. Elle revint à la charge et je ne pus m'empêcher de lever les yeux au ciel. Bon sang, elle pouvait pas me laisser tranquille. Je tentai de l'esquiver une nouvelle fois en changeant de direction, mais c'est à ce moment là qu'Alex intervint.

Alors que je me détournai de Sky, une rose se pointa sous mon nez. Une belle rose rouge, qui sentait bon. Enfin, qui devait sentir bon, si tant est qu'on ait pas le nez anesthésié par l'odeur trop forte d'une certaine quantité de fleurs diverses et variées.

Je relevai les yeux vers Alex et croisai son regard. Comment résister à tel regard, hein, dites moi ? J'avais beau savoir que ce n'était, à l'heure actuelle, qu'un jeu, je ne pouvais tout simplement pas y résister. Autant l'avouer, le fait que ce soit Alex y était pour beaucoup aussi.

Je lui adressai un léger sourire, pris la rose entre deux doigts et me hissai sur la pointe des pieds pour lui déposer un baiser sur la joue. Juste comme ça, pour répondre à son regard. Et puis, enfin, je tournai la tête vers l'adolescente. Et quand je pris la parole, ma voix était un peu moins dure qu'avant.

- Qu'est-ce que tu veux, Sky ?

Elle revenait vers moi. Je ne pouvais pas m'empêcher de me demander ce que ça signifiait. Avant cette histoire, j'aimais bien l'adolescente, mais de là à dire que nous étions de véritables amies inséparables, à la vie à la mort, il y avait encore de la marge. A aucun moment il ne m'est venu à l'idée que ça pouvait être le cas pour elle. Alors forcément, à la voir, comme ça, je ne pouvais m'empêcher de me poser des questions. Qu'est-ce qu'elle attendait de moi ? Quel "service" voulait-elle que je lui rende encore ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Inbodibodeul !
Sky en resta comme deux ronds de flan quand elle observa le manège de l’hidalgo de salle de bain et, pire, que ca marchait.
Elle ouvrit grands les yeux et finalement les bras et la bouche.

- Non mais sérieux ? !!! Attend j’suis sûre que mon pépé il a emballé ma mémé comme ca quoi ! Et c’est MA rose en plus !

Du haut de ses 17 ans elle trouvait ca franchement naze (nonobstant le fait que tout est naze en dehors de ses propres centres d’intérêt il va sans dire).

- Moi j’t’offre des sensations, des voitures et des fleurs et c’est avec lui que tu roucoules ? dit-elle en tendant un index qui, s’il avait un visage, serait incrédule lui aussi.

Ah oui ! Non mais oui. Non mais…

- C’est ton mec. C’est ca.

Sky secoua la tête d’un air entendu. Forcément étant donné les circonstances elle ne pouvait pas rivaliser.

- Hey moi j’veux pas semer le bordel entre vous hein, j’veux juste que t’arrêtes de me faire la gueule. Franchement t’as plus 12 ans alors me snober pour ça…

Elle se plaça d’autorité devant Alex histoire qu’Angela ne l’esquive pas une fois de plus.

- Regarde ! j’fais des efforts t’as vu ? dit-elle en montrant la foultitude de bouquets et leur petit mot. Franchement Angie, cite moi une seule personne qui en a fait autant juste pour que tu lui adresses la parole. J’suis sure pas lui, ajouta-t-elle en tendant le pouce par-dessus son épaule pour désigner le barman.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Je me suis penché vers l'oreille de Sky, absolument content de mon effet et j'ai levé un index.

"Une rose, un regard, un sourire."

Et paf, emballé, c'est pesé. Je dois reconnaître que je ne jouais pas fairplay. Je commençais à connaître Angela et qui plus est, elle était déjà euh... 'mienne', si je puis dire. D'accord, c'était franchement pas fairplay, du tout. C'était même trop facile ! Mais c'était pour le coup qu'elle m'avait filé quelques semaines plus tôt. Joue dans ta cour, hey demie portion.

Coup qu'elle m'a rendu en me faisant passer pour le 'mec' d'Angela. Je ne savais pas ce qui se disait en dehors du bar, mais j'ai froncé les sourcils.

"Euh..." J'ai levé un nouvel index pour l'interrompre mais déjà la petite blonde était partie. "Pour que je lui adresse la parole, elle m'a demandé du taf. Je venais de me lever, alors..."

Et j'ai haussé les épaules en piquant dans un paquet de cacahuètes posé là en attendant d'être servi dans de jolies petites coupes. J'en ai profité pour en proposer aux deux lady.

"Et puis le romantisme c'est dépassé..."

J'ai envoyé une cacahuète dans ma bouche.

"Allez, quoi, embrassez-vous."

Je n'avais aucune idée du conflit, mais j'étais pour la paix dans le monde.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- C'est pas mon mec.

Ca non plus, je n'avais pas pu m'en empêcher. De même que je ne parvins pas à me retenir de jeter un regard à Alex pour voir sa réaction. J'aurais bien aimé, c'est vrai. Mais ça ne correspondait pas à la réalité. Je ne savais pas ce qu'il y avait vraiment entre Alex et moi, c'était un peu flou à vrai dire. On flirtait, on se tournait autour, mais on ne pouvait pas dire que c'était mon mec pour autant.

Je croisai les bras tandis que Sky continuait à parler. Ah ouais, genre, à l'entendre, c'était comme si je lui faisais la gueule parce qu'elle m'avait piqué mon haut préféré ! Euh, c'était une blague. Et tandis qu'elle mettait en avant ses efforts, essayant de les comparer avec ceux d'Alex, je secouai la tête. J'allais réagir quand Alex le fit. Ah ouais, c'est vrai, j'avais oublié ce détail. Il était en caleçon ce matin-là d'ailleurs, non ?

Je piochai dans le paquet de cacahuètes qu'il nous tendait, mais plus par réflexe que par réelle envie et répondis enfin à Sky, ignorant la dernière remarque d'Alex.

- Lui, il n'a pas joué avec ma vie juste pour gagner une course, Sky.

Je soupirai et secouai la tête.

- Pourquoi tu te fatigues autant ? Pour que je te pardonne et que tu puisses une nouvelle fois m'embarquer dans un truc qui risque de m'apporter plus d'ennuis qu'autre chose ?

Notez que ma voix avait perdu toute sa dureté. Elle était calme, posée. La présence d'Alex avait un effet apaisant sur moi. Pour rajouter ça à la liste de ses "qualités".


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Vous avez vu cette petite lueur ? Celle qui est subrepticement passée dans son regard quand Angela a démenti sèchement quant à la relation qui l’unissait à Alex ?
D’accord c’était pas son mec. Sky était prête à croire que le tombeur de cacahouètes se la jouait avec toutes les poulettes qui passaient par son bar mais elle n’en croyait pas un mot de la part d’Angie. Non. La blonde avait été prompte à tomber dans le piège béant et si elle n’avait pas gloussé c’est uniquement parce qu’elle savait se tenir. Et ca… ca n’échappait jamais à Sky. Jamais.
"Une rose, un regard, un sourire."
Et après il osait dire que c’était pas du romantisme ? A l’occasion elle discuterait sémantique avec lui mais pour le moment sa priorité était ailleurs. Sky lui décocha un regard sombre avant de se tourner vers Angela.

- Tu vois, lui il a attendu que tu viennes lui demander du boulot pour te parler, dit-elle en dédaignant les amuses gueule. Moi j’viens toute seule. J’vais pas me foutre à poil quand même, si ?

Elle ne répondit même pas à la proposition de réconciliation d'Alex et soupira rageusement

- J’ai pas joué avec ta vie et j’ai même pas gagné…

Devant le regard d’Angela elle ajouta

- J’me suis déjà excusée et j’ai abusé oui ok, ca va, on va pas épiloguer !

Sky ouvrit grand les yeux pour soutenir ses propos. Sur que pour elle c’était déjà une histoire ancienne et si y’a bien un truc qu’elle ne pouvait pas promettre à Angela c’était de ne pas l’entrainer dans des histoires de dingue. Sauf qu’elle pressentait que c’était un peu leur étoile. Ne s’étaient-elles pas connues dans des circonstances complètement délirantes ?

- T’es pas obligée de me pardonner si tu veux pas. Juste arrête de me faire la gueule. Et tu sais très bien qu’on s’embarquera dans d’autres trucs de malades toutes les deux. Des trucs que tu pourras raconter à tes petits enfants plus tard…

Comment lui expliquer que pour elle, c’était l’essence même de la vie. Un truc qui vous pousse irrésistiblement avant que vous grandissiez, que vous deveniez adulte.

- J’y peux rien ! c’est plus fort que moi. J’adore ca, ca m’éclate et j’suis partageuse ! J’veux vivre des trucs amusants avec une copine quoi ! Normal, non ?

Elle afficha un sourire rayonnant en ajoutant

- J’ai déjà une idée de ce qu’on pourrait faire la prochaine fois…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Je n'avais aucune idée de ce dont elles parlaient, ni de ce qui s'était passé. Tout ce que je savais, c'est que c'était une affaire de gonzesses. Et quand c'est comme ça ? J'ai levé les mains et reculé d'un pas.

"Je vous laisse régler vos trucs de filles, je vais..." J'ai désigné le bout du comptoir avec les roses. "Aller mettre ça ailleurs que la comptabilité de mon club, si ça ne dérange aucune des... deux..."

Furies ? Pressées du citron ? Hum...

"Ok !"

Et j'ai tourné les talons. S'il y avait de la boue , je voulais être spectateur, pas arbitre ! Comment j'aurais pu même être objectif ?



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Sky...

Je soupirai. J'avoue que sur le moment, j'étais à court de mots. Je ne savais pas quoi lui dire, honnêtement. Est-ce que je lui en voulais ? Non, pas vraiment. C'est surtout que j'avais pris conscience qu'elle pouvait être dangereuse. Avec mon changement de "statut" et ma puce qui, du coup, n'était plus à jour, je ne pouvais pas me permettre d'attirer l'attention des forces de l'ordre sur moi. David avait réussi à négocier pour que mes différents écarts de conduite soient oubliés, mais là, il ne pourrait plus rien pour moi. Et puis, je m'inquiétais aussi de ce qui pourrait arriver à Garin avec elle. Je savais qu'il devait être encore plus discret que moi...

Alex me permit de ne pas répondre tout de suite, le temps que je rassemble mes idées. Quand il passa à côté de moi, je l'arrêtai en posant ma main sur son bras. Je ne lui avais pas parlé de tout ce qui s'était passé, que ce soit avec Sky ou avec Garin, et pourtant, j'en ressentais l'envie. Mais j'avais surtout peur de la réaction qu'il pourrait avoir.

- Est-ce que tu pourrais la mettre de côté pour moi ?

Je lui tendis la rose qu'il m'avait donnée et que j'avais toujours dans les mains. Je n'allais pas garder les autres fleurs, mais celle-ci oui. Pourquoi ? Bonne question, elle ne venait même pas de lui à la base. Mais j'aimais bien les roses rouges. Et même si je n'avais pas encore décidé de laisser Sky revenir totalement vers moi, c'était un premier pas vers la réconciliation, et cette rose, quelque part, en était le symbole.

- Merci.

Et je lui adressai un regard. Je ne m'en rendais pas compte, mais Tout ce que je pouvais ressentir, quelque soit ce que je ressentais, se voyait dans mes yeux et mon expression. Garin avait raison, tout était écrit sur mon front.

Je reportai mon attention sur Sky et la pris par le bras pour l'entraîner un peu à l'écart de la salle. Mais on restait tout de même à portée de voix d'Alex. Cela dit, c'était même pas fait exprès

- Ecoute...

Je me passai la main sur la nuque en réfléchissant à ce que j'allais pouvoir dire. C'était marrant, tiens, d'ailleurs, ce petit geste que j'avais souvent quand je réfléchissais ou que j'étais embarrassée, on avait le même avec David. Mais on avait des tas de gestes et d'expressions en commun, on n'était pas frère et soeur pour rien.

- C'est pas tellement que je t'en veux, c'est que...

Je relevai la tête et posai les yeux sur un point invisible, à l'autre bout de la tête.

- Tu m'inquiètes beaucoup. Manifestement, on n'a pas les mêmes valeurs, ni la même façon de s'amuser. Je me dis que si t'es capable de faire ça pour une course de voiture, jusqu'où seras-tu prête à aller pour quelque chose de beaucoup plus important ? Je sais que tu comptais sur le pouvoir de Garin pour me protéger, mais tu ne pouvais pas être sûre à 100% que ça marcherait. Je crois que même lui en aurait douté. Tu joues un jeu dangereux Sky, je...

Je soupirai et secouai la tête.

- Je ne suis pas sûre de vouloir y participer. Je veux dire, oui, j'aime les sensations fortes, sentir l'adrénaline déferler en moi. J'ai souvent joué avec ma vie par le passé, juste pour ça, parce que ça m'aidait à me sentir encore vivante. Mais c'était parce que je n'avais plus rien à perdre et je n'ai jamais risqué la vie de mes amis, uniquement la mienne. Les choses ont quelque peu changé maintenant.

Malgré moi et sans m'en rendre compte, mon regard partit se poser sur Alex quelques secondes avant de revenir sur Sky.

- Qu'est-ce qui me dit que tu ne vas pas recommencer ? Et la prochaine fois, Garin ne sera peut-être pas là.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
La donzelle afficha une mine attentive, les oreilles grandes ouvertes pour ce qu’Angela daignait enfin lui dire. En fait, elle ne s’attendait pas vraiment à autre chose. C’est vrai qu’elles étaient très différentes et c’est bien ce qui attirait Sky. Il y avait quelque chose dans son attitude, dans ce qu’elle lui montrait qui ne cessait de l’interroger. Pour elle, Angela était une terre inconnue dont les limites étaient si floues qu’elle ne pouvait s’empêcher d’en tester les frontières. Un peu comme un élastique qu’on tend au maximum de sa capacité pour voir jusqu’où il tient. Il en allait de même pour Angela. Sky n’en avait pas fini et elle ne se posait pas la question de savoir ce que ca impliquait. Juste… elle aimait ca.

- Bien sûr que je vais recommencer ! Pas comme ca, pas dans les mêmes trips mais ouais surement que je recommencerai… j’vais pas te raconter des conneries sucrées t’y croirais pas…

La donzelle plongea une main dans son perfecto pour en tirer une sucette. Tout en la déballant elle fronça les sourcils, réfléchissant à ce que venait de lui dire Angie. Elle cala la sucette dans sa bouche et observa un point invisible dans un angle du bar. Elle finit par hausser les épaules.

- Jusqu’à la mort.

Sky afficha un air désolé avant de préciser.

- La mienne hein j’veux dire.

Soupir.

- Pour un truc vraiment important... j’peux aller jusque-là. Mais tu sais quoi ? j’y fais pas gaffe… parce que 40 000 fois j’ai failli y rester et jamais j’suis morte. C’est pas que je suis invincible, non, c’est plutôt que c’est pas mon heure. Et quand elle viendra, t’manières j’y pourrai rien.

Sky laissa tomber le menton sur sa poitrine et baissa les épaules. Derrière le rideau de ses cheveux blonds on ne voyait plus que le bâton de la sucette. Finalement elle releva la tête et fit la moue.

- Ok on va convenir d’un truc. Quand on sera toutes les deux, c’est toi qui mettras les limites. Si c’est trop dangereux ou que tu penses que le risque est trop gros pour la sensation, tu me dis et… *roula des yeux* j’te suivrai. Mais j’veux qu’on soit bien d’accord sur un truc. On n’est jamais sûr à 100% ! J’veux dire, quand tu prends ta moto, t’es jamais sure à 100% qu’un gros camion te fauchera pas mais tu la prends quand même, tu vois ? parce que même si t’es pas sure- sure, tu pèses les risques ! Bon bah c’est ce que je fais la plupart du temps…

Son regard lumineux se perdit lui aussi sur Alex. Son sourire était juste amusé quand elle reprit

- T’es pas trop du genre à prendre de risques toi, non ? Tu sais, c’est con. Parce que c’est quand les risques sont gros qu’on gagne le plus. Ou j’devrais dire plutôt… c’est quand on s’expose le plus que les gains sont gros.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Sky…

Inutile de vous dire que je n’aimais pas vraiment ce que j’entendais. Et ce n’était pas tellement le fait qu’elle n’ait pas l’intention de se calmer qui me chiffonnait. C’était plutôt qu’elle était si jeune. Comment pouvait-elle en être déjà arrivée là ?

Je suivis son regard lorsqu’il se posa sur Alex. Sa question ne pouvait signifier qu’une chose. Et même si elle parlait à demi-mots, ses yeux et la direction qu’ils avaient prise en donnaient parfaitement le sens. Mais elle ne connaissait pas Alex. Je ne le connaissais pas vraiment non plus. Mais j’en savais plus sur lui qu’elle. Je ne prenais pas de risques avec lui (au sens où Sky l’entendait) parce que quelque chose me disait que ça n’apporterait rien de bon. Je savais à l’avance qu’il ne répondrait pas comme j’aimerais qu’il le fasse.

Je reposai les yeux sur l’adolescente et mon regard se fit plus assuré.

- J’en prends, quand ça en vaut vraiment la peine. Comme tu le dis, je mesure les risques que je prends, tant que l’enjeu n’est pas vraiment important.

Parce que quand il l’était, il était clair que je mesurais beaucoup moins. Elle devait certainement se rappeler du moindre détail de l’accident de métro, si elle était comme moi. Ce soir-là, j’avais mis de côté toutes les règles de sécurité de base, du moins en ce qui me concernait. Je n’avais pas hésité à affronter les positifs, j’avais fait tout ce que j’étais capable de faire pour aider les passagers à sortir de ce tunnel aussi indemnes que possible. Ce soir-là, je n’avais pas réfléchi, j’avais laissé mon instinct me diriger. Qu’on se le dise, si je me trouvais dans un magasin pendant une prise d’otage, je ne serai pas du genre à rester assise les mains sur la tête à pleurnicher en priant pour qu’on vienne nous sortir de là. Je serai de ceux qui réagissent et advienne que pourra.

Je soupirai, me hissai sur le tabouret derrière moi et posai les coudes sur le comptoir le temps de réfléchir un peu à tout ce que Sky avait dit.

- Ok… Mais c’est ta dernière chance Sky.

Il y avait une chose qu’il fallait savoir avec moi, c’est que je pouvais m’énerver vraiment très fort. Et encore, Sky avait échappé à mes poings. J’avoue, je ne savais pas trop par quel miracle d’ailleurs. Mais si j’étais capable de m’énerver à ce point, je n’étais pas rancunière non plus. Et je laissais toujours une seconde chance aux gens. Autre chose à savoir également, j’étais, en revanche, intraitable. Je laissais une seconde chance, pas une troisième.

- Mais tu as des préoccupations bien étranges, je trouve, pour une jeune fille de ton âge. T’as quoi ? 17 ans, c’est ça ? Moi à 17 ans…

Je trainais dans les rues, m’envoyais en l’air avec le premier venu, et tentais de régler mes problèmes de drogues sans grand succès… L’absence de David m’avait rendue presque incontrôlable pendant un temps. Ok… je crois que mon exemple n’était pas un très bon exemple. Je laissai ma phrase en suspens, préférant ne pas continuer. C’était un brin ironique quand même, vous ne trouvez pas ? Je faisais la morale à Sky, mais je n’avais pas été une ado modèle non plus… La poêle qui se fout du chaudron quoi. Cela dit, à côté de Sky, j'étais un vrai petit ange, non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky ouvrit les bras et fit rouler sa sucette dans un coin de sa joue.

- Tu vois par certains côtés t’es pire que moi ! Moi je mesure toujours les risques, quel que soit l’enjeu, important ou non. Pour toi, dès que ca le devient, tu fonces ! Alors hein ? C’est laquelle la plus suicidaire de nous deux ?

Hein ? j’voul’demande.
Non parce que pour être complètement honnête, Sky jouait constamment avec les risques. A la roulette russe même si elle devait en croire Tibor. Mais à la roulette russe, y’a quand même 5 chances sur 6 de ne pas mourir, non ? C’est plus qu’elle n’en avait jamais eu gamine quand les coups pleuvaient. Pourtant elle était toujours là.
Elle afficha un sourire rayonnant quand Angela lui accorda sa dernière chance et elle vint s’asseoir sur un tabouret à côté d’elle.

- Ca m’va mon capitaine ! une dernière chance ! Et pis on passe pas notre temps à faire des trucs dangereux non plus, la dernière fois j’t’ai emmenée chanter des chansons aux petits enfants malades…


Juste avant d’acheter un truc illégal à un mec louche pour en agresser un autre.
Lorsqu’elle aborda le sujet de ses préoccupations, Sky fronça les sourcils et extirpa la sucrerie de sa bouche.

- Oh tu vas pas t’y mettre toi aussi hein ! quoi à 17 ans tu jouais au foot avec un pneu c’est ca ? Et puis j’te ferai dire que j’ai bientôt 18 ans.

Sky soupira et repensa à tous ceux de son âge qu’elle côtoyait depuis peu.

- Bon c’est vrai que si je regarde les blaireaux qui trainent au lycée… j’ai l’impression d’être d’une autre planète. J’crois qu’eux aussi s’en sont aperçus d’ailleurs vu que personne m’adresse la parole…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Je suis pas suicidaire !

Ok, j’avais peut-être réagi un peu trop vite, un peu trop sèchement, un peu trop fort. Un peu trop, en fait. Je ne m’étais jamais définie comme suicidaire. Mais je savais que face à un psy, je ne m’en serais pas sortie aussi facilement. Tendances suicidaires, ça aurait été le diagnostic à coup sûr. Et pour cause, je prenais tout de même des risques inconsidérés, volontairement. Mais comme je le disais, c’était une façon pour moi de montrer que j’étais encore en vie, que la mort n’aurait pas le dessus sur moi. Une façon de me dire que c’était encore moi qui déciderais du jour, de l’heure, et de comment. C’était ma façon de faire face à la maladie. Et c’était peut-être aussi un peu pour ça que j’avais été tellement en colère contre Sky. En déclenchant son accident volontairement, elle m’avait retiré cette maîtrise de mon destin. Evidemment que c’est quelque chose qui ne se maitrisait pas. Mais j’avais besoin de sentir que j’avais le contrôle au moins là-dessus.

- Disons que quand la vie d’autres personnes est en danger, je… fais moins attention à la mienne.

Je haussai les épaules et baissai la tête.

- Je suis comme ça…

C’était quoi le mot que Garin avait utilisé déjà ? Je m’en souvenais plus.

- Il faut croire que j’ai le sens du sacrifice. Et excuse-moi, mais ça me parait un peu différent de ce que tu fais toi.

Je relevai les yeux sur elle et lui adressai un regard appuyé. Quant au dernier truc qu’on avait fait ensemble, je me contentai simplement de lui lancer un autre regard genre « t’es sérieuse ? Tu crois vraiment ce que tu racontes ». Nul doute qu’elle n’avait pas oublié qu’après ce petit après-midi chanson, elle avait rejoint un dealer qui lui avait vendu un produit illicite qu’elle avait testé aussitôt sur un passant qui n’avait rien demandé. Ce qui nous avait valu une petite course poursuite et à moi en particulier, le risque d’avoir les flics aux fesses. Une chance qu’on ait été plus rapide que celui qui nous coursait !

A sa question sur le pneu, je ne pus m’empêcher de grimacer légèrement et de baisser à nouveau la tête.

- Non moi j’étais plutôt du genre que les parents interdisaient de fréquenter…

Et c’était vrai. Malgré tout, j’avais des amis. Les garçons en fait. Ceux du groupe. Ils s’étaient accrochés, persuadés qu’ils pouvaient m’aider à m’en sortir, me remettre sur les rails. Et quelque part, ils y avaient réussi, avec l’aide de David.

- Voilà, c’est là où je veux en venir Sky. Une fille de ton âge ne devrait pas penser à risquer sa vie en permanence. Elle devrait sortir avec ses amis, faire les magasins - légalement ! -, parler de fringues, de garçons, aller à des concerts… Enfin, je crois. C’est ce que faisaient les filles quand j’étais au lycée en tous cas.

Mais pas moi. Déjà parce que je filais un mauvais coton et puis parce que même si j’avais été une jeune fille bien sous tous rapports, je n’en demeurais pas moins le parfait garçon manqué.

- Et toi, t'as essayé d'aller vers eux ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky sourit.

- Hey moi aussi j’ai le sens du sacrifice… des autres.

Elle éclata de rire avant d’ajouter un « j’déconne ». Sa façon de détendre un peu l’atmosphère avec une vanne débile.
Plus sérieusement, elle reprit.

- Ca m’intéresse pas tout ca Angie… Enfin si, mais… j’sais pas… disons que voilà, ca m’amuse dix minutes et puis après ? les filles de mon âge sont des idiotes sans cervelle. Celles qu’en ont un peu, putain ce qu’elles sont... *roula des yeux et mima un pendu* Et les mecs ? non alors là on va éviter le sujet des mecs de 17/18 ans sinon j’me suicide.

Sky soupira de désespoir feint et se mit à rire. Sa sucette faisait des arabesques d’un coin à l’autre de sa bouche quand elle parlait.

- J’ai passé les 15 premières années de ma vie à survivre et les deux suivantes dans la rue. C’est con mais la violence ca a toujours fait partie de mon paysage, c’est juste un truc qui me fait même plus peur. Tu sais quoi ? je crois qu’en fait là maintenant, c’est la vie la plus normale que j’ai jamais eu !

Et malgré tout, pour beaucoup, elle le devait à Sunny. Parce que son arrivée au Casino avait été la meilleure chose qui lui soit arrivée et tomber sur ce juge qui plutôt que de l’envoyer en centre fermé ou en TIG lui avait offert une opportunité dont elle-même n’avait pas mesuré la chance.

- Hey vas-y raconte-moi ta folle adolescence de Bad Girl ! Tu faisais quoi de si terrible pour qu’tu sois infréquentable ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Euh, pour résumer...

Je me passai une nouvelle fois la main sur la nuque et fixai mes mains, jouant avec mes doigts sur le comptoir.

- Je traînais dans les rues, je buvais, je me droguais, je déclenchais des bagarres aussi, quelques fois. Ça m'a valu de passer quelques nuits au poste de police. Je suis pas franchement fière de cette époque-là.

Je soupirai et tournai la tête vers l'adolescente.

- Tu sais, la violence, la rue, tout ça, c'est pas parce que ton passé en est rempli que ton futur doit l'être également. T'as le droit de pas avoir envie de traîner avec des jeunes de ton âge. Je te comprends, c'étaient déjà des pauvres décérébrés quand j'avais 17 ans. Mais tu peux t'en sortir. A condition de le vouloir vraiment. J'irai pas comparer ma situation à la tienne, parce que je sais pas ce que t'as vécu. Mais j'ai eu un aperçu de ce monde là et... je suis contente d'en être sortie. T'y enfonces pas plus que tu ne l'es déjà. A la fin de l'histoire, ça se finira mal. Ca ne peut pas finir autrement. Réagis avant qu'il ne soit trop tard, Sky.



Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky hocha la tête gentiment. Elle en profitait pour jeter un regard au bar et constater par elle-même le type de clientèle qui le fréquentait. Après tout, elle n’avait mis les pieds qu’une seule fois ici.

- J’ai déjà commencé tu sais. Après je sais pas ce que tu veux vraiment dire par « s’en sortir » mais… j’pense que j’retournerai pas à la rue si tu penses à ca. J’irai pas non.

Elle lui sourit puis fronça le nez. La sucette fit un « plop » sonore quand elle franchit la barrière de ses lèvres pour la garder à la main.

- Mon beau-père était un connard alcoolique qui nous battait ma mère et moi. J’ai pas souvenir que y’ait eu un moment quand j’étais gosse où il m’a pas collé au moins une torgnolle. J’crois que le simple fait que je respire ca le faisait chier.

Sky haussa les épaules.

- J’sais pas qui est mon père et j’ai jamais été franchement assidue à l’école. Et tu sais quoi ? Bah malgré tout ca, j’me suis jamais droguée ou même… j’sais pas… pire… tu vois ? Bon j’dis pas un bédot de temps en temps ok… mais ca c’est pas de la drogue.
Après… j’ai fait mon premier séjour en centre fermé à 9 ans et j’ai fumé ma première clope à 10 mais… rien de plus !


Ses yeux clairs se posèrent sur la blonde avec cette curiosité inquisitrice qu’elle ne cachait pas.

- Pourquoi toi tu t’es droguée ? Pourquoi tu faisais n’importe quoi ? tu fuyais quoi ? Tes vieux juste ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’acquiesçai aux dires de Sky pour montrer mon assentiment. Si elle avait commencé à s’en sortir, c’était une bonne chose. Entre nous, je me disais que Sunny était peut-être la meilleure chose qui soit arrivée à Sky. La jeune femme prenait soin de ses pensionnaires, elle saurait la remettre dans le droit chemin, lui montrer ce que c’est qu’une vie « bien ». Enfin, encore fallait-il que Sky se laisse faire. Et d’après ce que j’avais compris, ce n’était pas totalement gagné.

Et puis elle me raconta son histoire. Je savais déjà qu’elle n’avait pas eu une enfance toute rose comme la mienne, mais j’ignorais que ça avait été à ce point-là. Je ne pouvais pas détacher mon regard de l’adolescente tandis qu’elle parlait. Je crois que je commençais à comprendre pourquoi elle avait un sens des valeurs un peu décalé. On ne lui avait pas appris les choses correctement. Elle n’avait pas grandi dans un environnement sain. Je savais déjà que j’avais eu beaucoup de chance d’avoir une famille comme la mienne. Mes parents étaient des gens bien, qui aimaient leurs enfants. Et j’avais un frère qui faisait tout ce qu’il pouvait pour m’éviter les ennuis. J’avais grandi dans une espèce de petit cocon, surprotégée de tous. Et en même temps, ça ne m’avait pas empêché de déconner. Pourquoi ? Voilà justement la question que Sky me posait.

- J’en sais trop rien.

C’était assez gênant. Contrairement à elle, je n’avais jamais eu de vraie raison de basculer comme ça.

- J’ai toujours été un peu… enfin tu vois, attirée par ce qui était interdit. Quand j’étais petite, je passais mon temps à tester les limites, à  voir jusqu’où j’avais le droit d’aller avant d’avoir de vrais problèmes. Mais j’avais toujours eu mon frère pour m’empêcher de faire de vraies bêtises. Et puis, il s’est engagé dans l’armée, et ils l’ont envoyé sur le front, en Turquie. Ca a toujours été mon repère, tu vois, celui qui me gardait dans le droit chemin. J’écoutais pas mes parents, je l’écoutais lui. Alors quand il est parti, j’avais plus personne pour me recadrer.

Je me frottai la nuque  une nouvelle fois, soupirai et continuai mon explication.

- Y’avait un garçon, Tim, qui me plaisait bien et qui me tournai autour depuis un moment. C’était le genre bad boy, tu vois. A l’époque, c’était déjà le genre de garçons qui m’attiraient, et ça n’a pas changé depuis. Bref, un jour, il m’a proposé d’essayer, et j’ai dis oui. C’était juste de la curiosité, tu sais. Je voulais voir ce que ça faisait vraiment. Et puis, c’était un truc interdit, c’était excitant. Et puis, bah, ça se passe toujours de la même façon. Ton premier trip, tu trouves ça sympa, plutôt agréable alors tu te dis qu’un deuxième te fera pas de mal, et puis un troisième. Tu te dis que de toute façon, quand tu veux, t’arrête. Et avant que tu t’en rendes compte, tu te retrouves accro, à faire des trucs que t’aurais jamais accepté de faire juste pour pouvoir te payer ta prochaine dose parce que tu sais déjà que les crises de manque, c’est juste insupportable.

Je relevai les yeux vers Sky et esquissai une grimace désolée.

- J’ai pas vraiment d’excuse en fait. Et tu vois, ça m’a pas tellement servi de leçon. Aujourd’hui, je touche plus à ces trucs-là, parce que j’ai eu trop de mal à m’en sortir et que je veux pas prendre le risque de replonger. Mais je continue à être attirée par l’interdit, les choses dangereuses, ce genre de trucs. Tu vois ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky écouta, attentive. Elle aimait bien quand les autres se livraient. Pour deux raisons en fait : la première parce qu’on apprenait beaucoup d’eux-mêmes sans avoir à poser de questions, la seconde parce qu’elle n’avait pas besoin de parler d’elle. Elle ne cachait pas son histoire mais ne la portait pas comme un étendard non plus. Etre positive était suffisant pour être stigmatisée, inutile qu’on lui colle en plus l’étiquette d’enfant martyr.

- J’sais pas si c’est une question d’avoir des excuses ou pas, c’est plutôt une question d’opportunités. Et puis des fois faut pas se poser la question du « pourquoi ». Y’a des trucs je sais pas pourquoi… et ca m’va.

Elle était à peu près sure que la concernant, c’était cette fusion relationnelle avec John qui l’avait préservée. Il suffisait à combler le manque dans son univers et par conséquent, n’avait pas eu besoin d’aller chercher ailleurs. Tout avait basculé quand il était mort et… peut-être qu’elle avait eu de la chance finalement de tomber sur le groupe de Deniz. Elle aurait pu faire de bien plus mauvaises rencontres qui l’auraient indubitablement poussée dans les abysses.

- Attirée par l’interdit et les choses dangereuses hmm… enfin pourvu que ca reste safe, c’est ca ?

Oui c’était de la provocation gratuite et Sky le savait pertinemment. C’est dichotomie lui plaisait : pour autant que le danger l’excitait, quand elle ne le maitrisait plus, Angela paniquait. La différence entre elles ? C’est que Sky aimait aussi le danger mais dans toute sa dimension imprévisible. Elle assurait ses prises, évaluait les risques mais se jetait corps et âme dans l’inconnu parce qu’il recelait cette petite étincelle de vie. Parce que finalement, la surprise pouvait être bonne voire extraordinaire.

- Et à part la moto ? tu fais quoi aujourd’hui pour te donner le frisson du danger ou de l’interdit ? Ton frère il est jamais revenu c’est ca ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Je grimaçai et penchai la tête sur le côté.

- C’est pas une histoire que ça reste safe ou pas. C’est une question de maitrise. Si je prends des risques, même s’ils sont énormes, même si j’ai qu’une chance sur dix de m’en sortir, c’est ma décision. Tu vois ? Je veux pas laisser à la mort le pouvoir de me prendre par surprise. C’est moi qui décide où, quand, comment. Quand je prends ma moto, je sais que je peux mourir dans un stupide accident. Alors peut-être que j’aurais pas de contrôle sur l’accident en question, mais j’ai décidé de prendre ma moto en sachant que ça pourrait arriver. Tu vois ?

Pas sûr, c’était un peu flou, même pour moi. Je veux dire, je savais ce que je ressentais précisément, mais de là à pouvoir mettre des mots là-dessus.

- C’est un peu compliqué à expliquer en fait… et c’est un peu idiot aussi. Mais disons qu’à une période, j’avais besoin de sentir que j’avais ce contrôle là, parce que c’était la seule chose que je pouvais encore maitriser. Et ça m’est resté. On ne se débarrasse pas de son passé.

Je laissai Sky continuer à m’interroger. Je ne parlais généralement pas de moi aussi facilement. Enfin, je veux dire, quand on me posait des questions, j’y répondais, bien sûr. Ma vie n’était pas un secret. Mais je n’en parlais pas de moi-même. Je n’étais pas fière de mon adolescence, ça venait en partie de là. Et je n’aimais pas le regard des gens quand je parlais du cancer. Alors je répondais à leurs questions, aussi sincèrement que possible, mais je prenais rarement les devants, en réalité.

- Si, il est revenu. Différent, mais il est revenu. Et il a repris son rôle de grand-frère. Je serais pas devant toi aujourd’hui s’il n’était jamais rentré. C’est lui qui m’a sortie définitivement de la drogue, en quelque sorte. Et même aujourd’hui, il continue à me recadrer quand il sent que je commence à dévier.

J’esquissai un léger sourire et secouai la tête.

- Et à part la moto, je fais… je sais pas, toute sorte de choses ? A part la grimpe urbaine, c’est pas vraiment des activités précises. Je prends ce qui me passe sous le nez. Ca dépend des opportunités.

Je relevai la tête et adressai un sourire malicieux à Sky tandis que je reprenais ses mots. Et à ce moment de la soirée, ce fut le premier sourire que je lui adressai à elle, même si je ne m'en étais pas totalement rendue compte.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Il lui manquait un élément, quelque chose. Sky percevait que les théories d’Angela quoique floues étaient liées à un petit détail qu’elle ne connaissait pas. Ce nétait pas son genre de pousser à la confidence si la personne ne le voulait pas. Elle estimait que ses questions étaient assez directes pour ne pas avoir à pousser le bouchon trop loin.
A entendre Angie il lui avait semblé que son frère était mort sur le front ou un truc du genre… mais non.
Toutefois, elle nota le sourire et le prix pour ce qu’il valait : une petite victoire.

- Il fait quoi ton frère ? il est plus vieux j’imagine pour que tu l’écoutes. Il est toujours dans l’armée ?

Sky n’imaginait pas Angela avec un grand frère. Elle la pensait seule, menant sa petite vie comme elle l’entendait. Comme quoi…

- C’est quoi la grimpe urbaine ? tu escalades des bâtiments et des immeubles à l’arrache ? comme… comment on appelait ces acrobates là… tu sais, c’est devenu un sport…

Elle eut un sourire et haussa les sourcils d’excitation.

- Les Yamakazis ! C’est ca ? trop de la balle ! les mecs ils avisent un immeuble et hop, ils grimpent comme ca. Ca doit te filer de ces frissons ! t’imagines si tu glisses ou tu dérapes ? tu dois voir le sol de vachement près !!!

Sky cala la sucette dans sa bouche et interpela la personne en service au bar avec un sourire lumineux.

- J’pourrais avoir un coca, s’il vous plait ?

Elle reprit pour Angela

- C’est presque un truc comme ca que je voulais faire avec toi. Enfin pas en montant… en descendant plutôt !







She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Non, il a quitté l’armée il y a quelques années. Il est au FBI maintenant. Un agent de terrain, spécialisé dans l’infiltration. Un truc un peu trop dangereux si tu veux mon avis. Mais je compte plus le nombre de fois où j’ai cru que je l’avais perdu.

Bon, c’est vrai, il n’y en avait pas tant que ça, mais ça arrivait, de temps en temps. En revanche, combien de fois était-il rentré dans un état inquiétant ? Soit parce qu’il s’était pris une balle, ou parce qu’il avait eu une « arrestation musclée » (c’était comme ça qu’il disait pour justifier les diverses blessures qu’il ramenait, mais il n’avait pas de raison de me mentir). Mais jamais il n’était revenu dans le même état que lorsque je l’avais vu descendre de l’avion qui le ramenait de Turquie. C’était pire encore que la fois où on nous avait annoncé qu’il s’était fait tiré dessus et qu’il était entre la vie et la mort. Enfin… non, ça se valait. Les deux fois on avait senti que ça n’était pas passé loin, et jamais il n’avait voulu en parler.

Je tournai la tête vers Sky à sa question et sa réflexion me fit rire.

- Tu mélanges deux trucs, en fait, mais tu tiens l’idée. Les yamakasis, c’est plus un genre de parkour en fait. C’est dangereux aussi, mais peut-être un peu moins. Enfin, ça dépend de ce qu’ils font. Mais en général, quand ils escaladent quelque chose, ça ne dépassent pas quelques mètres. La grimpe urbaine, ouais, c’est quand t’escalades des immeubles, des gratte-ciel, des trucs assez haut. C’est pas hyper légal en fait.

Je baissais d’un ton pour comme pour être sûre que personne ne nous entendrait.

- Enfin, ça dépend comment tu le pratiques. Il y a certains spots qui sont hyper sécurisés. Mais si tu le fais en solo, sans harnais, sans cordes, là, c’est même carrément illégal. Et… disons que t’as pas intérêt à glisser. Et à bien maîtriser les techniques d’escalade aussi. Pour l’instant, je m’attaque pas à des trucs hyper haut, ça demande beaucoup de force dans les bras et les jambes et j’en ai pas assez encore. Mais ça viendra, un jour.

Quand elle interpella un serveur, je sautai de mon tabouret et contournai le bar.

- Laisse, je m’en occupe, lançai-je à mon collègue avant de m’emparer d’un coca et d’une bière.

Je jetai un coup d’œil à Alex au passage. Techniquement, j’étais censée travailler… Mais il ne semblait pas m’en tenir rigueur. Tant que les autres arrivaient à gérer la salle, ça irait. Et puis, on avait tous droit à une pause, non ? Je revins sur mon tabouret, tendis le coca à Sky et décapsulai la bière pour moi.

-Qu’est-ce que t’entends par « en descendant » ?

Il fallait bien l’avouer, elle piquait ma curiosité, mais avant, il fallait que je me méfie tout de même.

- Sky, qu’est-ce que t’as en tête ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Alex, il avait rangé les roses dans la cuisine, n'écoutant pas les dires d'Angela. Peu importait qu'elle en veuille ou non, vu le prix du bouquet - légalement ou non - je n'étais pas du genre à accepter le gâchis. Surtout pour des fleurs. Je n'étais pas spécialement d'accord avec le concept de tuer des plantes pour le plaisir des femmes, mais puisqu'elles étaient là.

Quand Angela m'a regardé, je revenais en salle et me dirigeait vers mon bout de comptoir pour reprendre mes chiffres. Travailler seul m'indisposait. Reste seul, en général. A tel point qu'un jour, au lieu de me connecter aux serveurs de Liberation de mon appartement où personne ne pouvait regarder par-dessus mon épaule, je l'ai fait d'ici. Ce n'était pas très intelligent, je le reconnais. Pour cette raison que je n'ai pas recommencé. On ne sait jamais.

En passant derrière Angela, je lui ai pris des mains sa bière sans rien dire et j'ai contourné le bar.

"Je n'ai rien contre les pauses ou même les rafraîchissements en service." Et j'ai sorti un autre coca pour lui mettre sous le nez. "Mais pas d'alcool." Encore moins gratos. Et j'ai levé sa bière à sa santé avant de la porter à mes lèvres. "Merci !"

Je n'étais pas en service, en ce qui me concernait. Je travaillais sur mes heures de repos, c'était moi que ça regardait. Et puis, mes yeux sont passés de l'une à l'autre.

"On est réconciliées ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky voyait bien le côté excitant d’une telle pratique mais ce n’était pas vraiment sa tasse de thé. Certaines choses suscitaient plus son intérêt que d’autres. Elle but une gorgée de son coca que lui servit Angie et s’amusa de la prérogative qu’Alex fit sentir à son employée. Un sourire bananesque s’afficha sur son visage.
Elle prit un ton de fausse confidence pour lui répondre

- Bah comme quoi les fleurs ca marche encore ! Aussi bien que les trucs de serial dragueur…

Sky lui fit un clin d’œil avant de se tourner de nouveau vers Angela.

- J’ai papoté avec un mec sur le réseau, du genre qui kiffe les sports extrêmes aussi… enfin le genre de conversation qu’on a entre geek tu vois. Et du coup j’me suis renseignée un peu pour savoir ce qui se faisait à Megalopolis.

La donzelle observa sa sucette avant de la remettre dans la bouche.

- Sur les falaises en médiane, y’a un groupe de tarées qui organise des sauts à l’élastique.

Elle leva les mains en ouvrant grands les yeux

- Promis ! j’touche pas à l’élastique ! et normalement ca tient bien…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’allais porter ma bière à mes lèvres lorsqu’elle s’envola, purement et simplement, de ma main. Etonnée, je regardai autour de moi quelques secondes avant de poser les yeux sur Alex.

-Hey !

Sa remarque me fit rouler des yeux comme une gamine prise en faute mais qui ne veut pas vraiment le reconnaitre.

- C’est une bière, c’est pas vraiment de l’alcool…

Mouais, pas sûr que ça suffise à le convaincre. Je pris le coca entre mes mains, le regardai un peu. C’était pas mauvais le coca, mais entre nous, je préférais la bière. Je jetai un coup d’œil à celle qu’Alex était en train de vider à ma place et soupirai. Vous savez, je connaissais la règle de pas d’alcool gratis. Bon je connaissais la règle de pas d’alcool pendant le service aussi. Mais là, vu les circonstances, je pouvais peut-être avoir une dérogation ?

- Je lui laisse une chance, répondis-je à mon tour. Du coup, pour fêter ça, tu pourrais peut-être me laisser avoir ma bière, non ? Attends, je te la paye si tu veux !

Je me contorsionnai sur mon tabouret pour farfouiller dans ma poche à la recherche d’un billet.

- Euh… je te donne ça demain. Allez, s’il te plait ! Je te remercierai comme il se doit…

Et je lui décochai un petit regard malicieux, destiné à le faire céder.

En attendant, Sky avait repris la parole.

- Du saut à l’élastique ?

J’avais déjà tenté l’expérience, et vous savez quoi ? J’avais adoré ça. Il y avait cette montée d’adrénaline juste avant qu’on ne saute dans le vide. C’était grisant. Un petit sourire se dessina sur mes lèvres tandis que je songeais à accepter sa proposition. Néanmoins, parce qu’il s’agissait de Sky et que je m’étais déjà fait avoir deux fois :

- C’est quoi l’arnaque cette fois ? Et c’est légal ton truc ? Non parce que si je dois me retrouver à échapper aux flics comme l’autre fois, je préférai le savoir à l'avance, tu vois.

Ma main se referma autour du coca et je grimaçai en sentant le goût de la boisson.

- Ca, c’est pas de la bière.... Alex, chéri, s’il te plait ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle observa la manège d’Angie et de son boss. Sky aussi préférait la bière mais elle on lui laissait pas vraiment le choix. Pour l’instant en tous cas, elle se contentait de son coca et de sa sucette et elle convint d’un commun accord avec elle-même que le mélange était plutôt sympa en fait.
Lorsqu’Angie posa ses conditions pour la suivre, la donzelle ouvrit grand les yeux dans sa direction.

- J’t’en prie. J’suis sure que Monsieur ici présent, dit-elle en montrant Alex,rêve de savoir exactement en quoi je suis une délinquante ! tu veux lui balancer mon CV aussi tant que tu y es ?

Sky fit son sourire le plus adorable qui soit avec ses petits yeux de chaton.

- Je fais jamais rien d’illégal Angela. Plus maintenant. Grâce à Sunny et à la compréhension de Mr le Juge j’ai bien compris où était le droit chemin et que c’était mon dernier avertissement. Si tu fais référence aux quelques sucettes que je pique de temps en temps, d’accord, je te promets que les prochaines que je t’offre je les achèterai.

Elle posa les coudes sur le bar et soupira

- Le saut à l’élastique que je sache, c’est complètement légal. J’ai bien compris que t’aimais pas les trucs qui risquaient de rendre dingue ton frangin. En même temps… j’te comprends. Le mien serait au FBI….

Elle pencha la tête et réfléchit avant de sourire de toutes ses dents.

- …ah bah j’crois qu’il y serait plus depuis longtemps en fait, hihi.

Sky se tourna vers Alex et lui demanda d'une petite voix toute gentille

- Moi aussi j'veux bien une bière Alex chéri






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Une bière, pas vraiment de l'alcool. J'ai haussé un sourcil. Attends, je te la paye. J'ai haussé le deuxième sourcil. Sérieusement ? Le "Alex chéri" m'a achevé. Je me suis penché vers elle en croisant les bras sur le comptoir et je lui ai souri. J'ignorais de quelles circonstances il pouvait s'agir.

"Angie, chérie... Si tu es peu soucieuse de ce que les gens pensent de toi, je suis soucieux de l'image que tu renvoies de l'établissement pour lequel j'ai bossé pendant des années et pour lequel je continue d'oublier la définition de 'jour de repos'. C'est un lieu public, avec des gens dedans qui ont chacun - ou presque - une paire d'yeux en état de marche et qui voient une serveuse qui s'ennuie à son propre bar en sirotant ce qui, même à 2% reste de l'alcool, en compagnie d'une adolescente. Le fait que tu me supplies de te laisser ta bière au lieu d'attendre, comme d'habitude, la fin de ton service, me fait plus penser à une gamine en état d'ivresse qu'à une serveuse taquine. Alors, s'il te plaît... Si tu prends 5min, bois de l'eau ou un soda. Ce sera meilleur pour toi, qui plus est. Tu veux bien ? Merci, tu es un amour."

Il m'arrivait d'être gravement chieur sur les règles. Pourtant, je n'en suivais pas beaucoup. J'aimais jouer les rebelles, mais avec les règles en place. Les contourner, c'était bien plus drôle. Qui plus est, le Magic Alice, c'était toute ma vie ou presque. Notre réputation, on l'avait bâtie d'abord avec Lexy, puis avec Matt. Angela était la dernière pièce et cela faisait un an maintenant qu'elle travaillait avec nous. Que ce soit moi ou non... Les règles étaient les mêmes. Et j'avais toujours ce petit problème de donner l'image à une adolescente, même si elle n'était pas ma fille. J'ai désigné la dite adolescente d'un index en me redressant.

"Toi, t'as pas 21 ans, tu bois pas. Et quoi que tu aies fait dans ta vie, sache que c'est pas moi qui te demanderais ton CV. Quoique tu aies fait... Je l'ai fait deux fois. Au moins."

Vu que j'avais le double de son âge. Pas vrai ?



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’avais posé les avants bras sur le comptoir et je m’étais penchée en avant en attendant la réponse d’Alex. Lorsqu’elle vint, je baissai la tête dans une attitude de profonde déception.

- Mince. Tant pis, j’aurais essayé !

Je relevai la tête et lui décochai un de ces sourires ! Je m’attendais à un refus, à vrai dire. Et j’avais plus essayé de le convaincre par jeu que par réelle envie de bière. Je pouvais attendre la fin du service. Même si je devais reconnaitre que oui, je préférai la bière au soda.

Je me tournai à nouveau vers Sky pour reprendre notre discussion.

- Ok, admettons que tu ne fasses rien d’illégal.

J’esquissai une moue genre « mais bien sûr, tu crois que je vais croire ça ? J’ai fait deux sorties avec toi. Et t’as toujours fait au moins un truc de pas très légal. ». Bah ouais, acheter de la jusquiame, c’est quoi ? Et les courses sauvages au sanctuaire ? J’étais pas sûre que ça soit très réglo. Sans compter que je savais comment elle avait rencontré Garin !

- Mais normalement, en tant qu’adulte responsable, il est de mon devoir de te signaler que le saut à l’élastique à partir des falaises est dangereux…

Je disais ça juste pour la forme, mais en réalité, mon regard démontrait qu’à mon avis, c’était plus que tentant cette histoire.

- Et laisse mon frère en dehors de ça, tu veux. S’il savait ce qui s’est passé la dernière fois qu’on est partie en virée toutes les deux… Il vaut mieux pas qu’il sache. Il y a certaines choses sur lesquelles il ne rigole pas.

Je me souvenais encore de la tête de Garin après qu’il lui ait refait le portrait parce qu’il avait senti comme une menace dans les paroles de mon ami.

- Demande à Ga… Petit coup d'oeil à Alex…ston.

Je m'étais reprises juste à temps. J'avais plus ou moins une petite idée de ce qu'Alex pensait de Garin et quelque chose me disait qu'il ne valait mieux pas qu'il sache que Sky le connaissait aussi... Je pris une gorgée de mon coca, histoire de donner le change et descendis de mon tabouret.

- Je devrais peut-être me remettre à bosser en fait…

Petit coup d’œil à Alex. La pause avait peut-être un peu trop duré. J’étais censée être de service après tout. J’avais de la chance qu’il ne me soit pas encore tombé dessus pour me rappeler qu’on avait des clients. Euh non, pardon, ça, il venait de le faire en fait.

- On en reparle à la fin du service ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky observa Alex avec ce regard dubitatif. A savoir s’il en rajoutait ou s’il avait vraiment un CV aussi chargé, elle hésitait. Mais après tout, elle s’en foutait. Tant qu’il ne mouftait pas auprès du Casino, elle se cognait bien de savoir quelle idée il pouvait se faire d’elle.
Angela abandonna son idée de bière et revint sur le sujet du saut à l’élastique. La donzelle ne put se retenir de lever les yeux au ciel. Chassez le naturel, il revient au galop.

- Ca va Angiiiiiiiiie ! oui c’est dangereux mais pas si tu fais ca avec des mecs qui en ont l’habitude. Tu préfères qu’on saute de la dernière marche des escaliers ? le paysage sera moins sympa mais on devrait juste risquer de se fouler une cheville !!!

Elle se disait intérieurement que finalement la blonde ne serait peut-être pas la copine de jeu qu’elle espérait. C’est pourquoi elle se garda bien de lui dire que ce saut-là était pour elle juste une première étape pour le suivant. Hautement illégal bien sûr. Si Angie refusait de suivre, tant pis, elle s’éclaterait toute seule.
De toutes manières l’heure de la fin de pause avait sonné. Sky ne releva pas la pirouette linguistique au sujet de Garin gardant cette mine exaspérée d’adolescente qui s’emmerde à 100 dollars de l’heure. Mais oui, perspicace comme elle était, la donzelle avait pris bonne note de ce que Angela n’avait pas prononcé son nom en présence d’Alex. Et Sky se demanda bien pourquoi.

- Ca roule ! tu finis ton service et on en reparle. Ils ont un site internet super complet et on s’inscrira pour la prochaine session. Les falaises sont splendides en cette saison ! ca devrait être une chouette balade.

Elle leva l’index et fit le tour de la salle. Non sans un petit regard goguenard en direction d’Alex elle ajouta

- C’est pas terrible l’ambiance florale. Franchement vous avez des goûts de chiotte pour la déco ! Ca manque un peu de… testostérone, hmmmm ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Bien sûr que son petit laïus a attiré mon attention. J'ai relevé les yeux sur Angela, un sourire figé sur les lèvres. Qu'elle ne m'en parle pas ne me dérangeait pas outre mesure. Mais avec Eve à présent personnel du club, j'espérais que Angela fermerait sa bouche avec une clé avant de la faire avaler à un cheval. Je l'ai fixée une ou deux secondes, lui faisant comprendre que la blague n'était pas drôle même si je l'avais bien comprise. C'était comme un temps de ralenti. Et lorsqu'il a repris son cours, mon sourire est revenu sur mes lèvres.

"Angie, c'est du saut à l'élastique. C'est dangereux par définition. C'est pour ça qu'on le fait. Parce que c'est une sensation forte. C'est drôle. On crie le temps d'arriver en bas. Et quand on remonte et qu'on comprend que tout va bien, on rit ! Et au bord des falaises, c'est pas de l'élastique, c'est de la plongée sous-marine. Les sauts, ça se fait des ponts." J'ai grimacé légèrement avant del a provoquer. "Pourquoi faut-il toujours que tu sois Madame Pas-drôle-restons-dans-les-clous-j'ai-peur-du-noir ?" Et j'ai tendu une main pour lui donner un léger coup à l'épaule. "Dit la nana qui fait des courses clandestines à moto. Elle est belle ton adulte responsable On l'appellera quand on aura besoin d'elle. Fiche-moi le camp."

J'ai désigné la salle du menton, les mains appuyées sur le comptoir. Je n'étais qu'à moitié sérieux. Je n'étais pas du genre à réprimander les gens, j'étais bien plus taquin, voire des fois pince sans rire. Mais effectivement, il était temps pour Angela de se remettre au travail avant que ce ne soit moi qui le fasse. C'était le problème quand on s'impliquait tant dans son travail. Personne ne peut le faire mieux que vous ! C'est ce que vous pensez, en tout cas. C'était un effort considérable pour moi de ne pas répondre aux clients. Même Lexy me donnait du regard noir pour que je décampe. Mais... Je n'avais rien d'autre à faire, et pour être franc, rester là m'occupait l'esprit. Pendant ce temps, je ne pensais pas au reste.

J'ai soupiré et j'ai attendu qu'Angela se soit éloignée pour regarder Sky. J'ai froncé les sourcils et me suis gratté le menton.

"Oui, je ne comprends pas, ça a commencé cet après midi et ça n'a plus arrêté ! Je me demande bien d'où ça vient, tout ça, peut-être que je devrais le renvoyer à l'expéditeur !"

Immense sourire. J'ai repris un visage plus normal et neutre, toujours souriant, cela dit, et je l'ai désigné d'un geste vague.

"Ok, quelqu'un va me dire ce qui s'est passé ? Angela a un peu tendance à exagérer, mais je suis curieux."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky suivit des yeux Angela qui retournait à son service. Finalement ca c’était beaucoup mieux passé que ce qu’elle avait pensé. Tant mieux. C’est pas pour autant que l’hidalgo se sentit de retourner à ses occupations lui aussi. Curieux l’animal ? Pour le moins oui.
Et quoi ? Lui dire qu’elle avait fait une course de bagnoles illégale au sanctuaire avec une voiture dans les mains alors qu’elle n’a pas l’âge de boire une bière ? Qu’elle avait pris le risque de jouer avec le feu avec Angela en dindon de la farce et son petit copain positif agent du mss sur qui elle avait misé tous ses dollars ? Sous l’œil attentif de son amie cheffe de gang ? Le tout au nez et à la barbe de la psychologue chargée de faire des rapports au juge sur son comportement exemplaire.
Ahah.
Sky afficha une mine désolée et plongea ses yeux dans ceux d’Alex.

- Elle est mauvaise perdante. Tout ca parce que mes mains étaient meilleurs que les siennes et qu’au strip poker elle a fini à poil. C’est pas de ma faute si elle sait pas jouer… et puis franchement, un petit rhume a jamais tué personne non plus, c’est vrai qu’elle exagère !!

Elle ouvrit grand les yeux et son sourire innocent attestait de sa grande maitrise du foutage de gueule en bonne et due forme.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
OK, Sky, et maintenant Alex ? Qu’est-ce qu’ils avaient, tous, à me croire plus « frileuse » que je ne l’étais réellement. Ils croyaient quoi, que j’avais peur ? S’ils savaient à quel point ils se trompaient.

- Je sais pourquoi on fait du saut à l’élastique Alex. Je n’en serai pas à mon premier saut.

Attendez, je venais de dire à Sky que je faisais de la grimpe urbaine, comme ça, sans aucune protection. C’était tout de même un poil plus dangereux que du simple saut à l’élastique, non ? A la question d’Alex, je me contentais de lui lancer un regard peut-être un peu noir. Je n’étais pas comme ça, et il le savait, non ? Ou pas, en fait. Matt le savait, c’était certain, il s’était inquiété de mon comportement qu’il avait qualifié d’auto-destructeur. Mais peut-être qu’Alex ne savait pas.

Bref,

J'avais attrapé mon plateau en roulant des yeux, juste une fraction de seconde avant qu’il ne mentionne les courses de moto.

- Attends une minute, comment tu sais ça, toi ?

J'avais froncé les sourcils et plonger mon regard dans le sien. Je n’avais pas souvenir de lui en avoir parlé. En général, c’était le genre de chose que je ne mentionnai pas. Excepté à Sky, parce que je savais qu’elle était un peu comme moi, à se balader quelque part le long de la frontière et à la dépasser, une fois le temps.

Et puis j'avais secoué la tête en voyant un client me faire signe.

- Tu m’expliqueras ça pus tard, je dois y aller.

Et je les avais laissés là, après avoir jeté un regard à Sky quand elle parla des fleurs. Un regard qui voulait dire « et c’est toi qui poses cette question ? »

Je repassai justement près d'eux pour prendre une commande quand j'entendis Sky donner sa version des faits. Version qui, étrangement, ne collai absolument pas avec la mienne. Je la fusillai du regard tout en m'éloignant pour servir mes clients. Je comprenais qu'elle ne veuille pas dire la vérité devant Alex. Elle aurait passé pour quel genre de délinquante, hein ? Mais elle me faisait passer pour quoi là ? Espérons qu'Alex me connaisse assez pour voir qu'elle l'embobinait. Il savait que je ne mettais pas en colère à ce point pour une broutille comme une partie de strip poker, non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai ouvert la bouche d'un coup.

"Je... Ne savais pas que c'était un secret ?"

J'ai froncé les sourcils et j'ai regardé Sky, comme si elle pouvait m'aider à quelque chose. Mes yeux ont finalement suivi le chemin d'Angela, quelque peu décontenancé. On avait été nombreux à suivre cette course, finalement. J'avais même misé sur Matt. Chut. Oui, je m'étais fait un peu d'argent. Juste un peu... Ils n'avaient pas été si nombreux à parier sur lui avec son bousin lourd comme trois ânes morts à côté des fusées de l'espace qui ont tailladé la ville en deux sur leur chemin. Quoiqu'il en soit, je ne pouvais m'empêcher de la trouver foutrement gonflée de faire la morale à Sky sur ce qui était dangereux ou non, quand elle lui sortait de ce que elle faisait. Le tout, en réclamant de l'alcool dans son propre bar, pendant son service... Il m'arrivait de me demander à quel point Angela avait un désir d'autodestruction.

Grimper aux murs sans filets ni sécurité : Pas un secret. Courir comme des milliers d'habitants de Megalopolis... Un secret. Décidément, il me faudrait plus que ça pour comprendre cette fille. Sans parler que j'avais reçu "ze" regard pour avoir parlé d'une course dont tout le monde se fout... Mais qu'elle se permettait de manquer à un nom de s'échapper de ses lèvres. Et aujourd'hui... Disons que... Je devenais un peu paranoïaque. Où était Liberation, qui étaient-ils et jusqu'où iraient-ils ? Bon sang, j'aurais dû accepter le recrutement. C'est ce que j'ai pensé à cette seconde. J'aurais dû accepter. Connais ton ennemi...

Mais Liberation n'était pas mon ennemi. Et j'avais des principes. Je casse quelques doigts, je brûle quelques murs, oui... Mais je n'assassine personne. Enfin... Pas sur commande. Pas de sang froid. Plus maintenant.

Quant à l'excuse bidon de Sky, elle m'a fait rire. Honnêtement, j'ai ri. Je visualisais parfaitement la scène, c'était sûrement ça le pire. En fait... Angela était à tel point imprévisible, que je la visualisais faire n'importe quoi, que ça lui ressemble ou non. Ce que je crois aussi... C'est qu'Angela prenait les choses bien trop au sérieux. Et ce qui importait, bien trop à la légère. Mais ça, ça ne regardait pas Sky. Pas plus que ce que je savais de la ... "mise à poil" d'Angela.

"Tu sais quoi, je crois que j'aime bien ces fleurs. Je ne veux pas savoir comment tu as fait, je sens que c'est pas très carré carré tout ça. Mais elles sont jolies ! Et puis, ce soir, il n'y a que des femmes au service ! On aime bien les soirées à thème ! Si ton Dragon te laisse à nouveau sortir le soir, tu pourrais peut-être inviter quelques potes, on pourrait organiser un truc ! On s'adapte à tous les âges, tu savais ? Tu connais peut-être des musiciens en herbe, qu'est-ce que t'en penses ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky retourna un regard étonné à Alex et haussa une épaule avant de boire une gorgée de coca. D'une voix discrète elle lui répondit :

- Ca a rien de sorcier pour moi, je suis une cyber. C'est Matt qui m'a donné des cours pour m’entraîner. Ca me demande quand même des efforts mais hey ! le résulat, ca pose hein ?

Elle observa le bar et se demanda qui elle pourrait bien inviter de ses "potes". C'est certain que les choses se corsaient tout de suite en la matière. Sa seule "pote" fréquentable travaillait ici. Les autres...

- Sunny m'a jamais empêchée de venir ici tant que je reste sous bonne surveillance. Mais bon en même temps j'peux pas lui en vouloir de m'avoir consignée au Casino, elle a du flipper. Mais non j'connais pas vraiment de musicos non. J'écoute principalement des vieux trucs de toutes manières.

Et parce que Sky etait Sky et que Alex se montrait bon public elle ajouta :

- Vous faites même des soirées pyjamas ? trop classe...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
La remarque d’Alex, alors que je m’éloignai, me laissa perplexe. Il ne savait pas que c’était un secret ? Y’avait un truc qui collait pas dans l’histoire. Il croyait quoi, que j’allais crier sur les toits que je faisais des courses sauvages à moto ? Parce qu’il était clair que je n’en avais pas fait qu’une. Enfin, clair pour moi, pas pour lui, vu que je ne lui en avais pas parlé.

J’avais résisté à la tentation de revenir vers lui et de lui murmurer que si, quelque part, c’était un secret, comme tout ce que je faisais de pas très légal. Pas un secret aussi certain que mon passage à l’état de Candidate, c’était sûr, mais un secret quand même. Tout ce qui pouvait me mettre dans le collimateur de la police, valait mieux éviter d’en parler.

Je continuai donc mon service, tranquillement, travaillant comme mon habitude, mon plus beau sourire sur les lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Sky avait un mérite : elle avait de l'humour. Ou en tout cas, un humour proche du mien. Ce qui m'a fait rire.

"Des soirées pyjamas non. Ou alors quand il n'y a que des étudiantes." Immense sourire sur mes lèvres. "Mais j'aime bien les idées ! Ca peut permettre de rassembler plusieurs publics, de faire découvrir des trucs à d'autres. C'est ce que j'aime dans mon travail. Je vois plein de gens d'horizons tellement différents. Lexy que tu vois là-bas adore voyager. Chaque fois qu'elle part, elle me ramène des bidules. C'est aussi simple que ça, comme si on voyageait un peu chacun avec elle. J'aime bien. Et puis je suis un gamin dans ma tête ! Voir de la jeunesse, ça me rafraîchit le ciboulot !"

Les coudes croisés sur le comptoir, légèrement penché en avant, j'ai jeté un oeil à Angela alors qu'elle déambulait entre les tables. Et puis j'ai soupiré en reportant mon attention sur Sky.

"L'encourage pas trop à faire des trucs fous... Ca serait bien qu'elle se calme un peu. Je la travaille au corps depuis un moment et je commençais à y arriver, alors..."

J'ai grimacé légèrement, comme si je voulais m'excuser, mais en vrai, je trouvais ça totalement aberrant. Je disais à une adolescente de faire attention à une adulte ?



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky jouait avec sa sucette tout en écoutant Alex et sans perdre Angela des yeux.
- Sympa. C’est chouette comme petite attention.

Elle soupira et fit une petite moue boudeuse.

- J’ai pas de copains. J’en ai eu… un peu. Enfin j’crois. C’est difficile à dire quand on est ensemble parce qu’on se protège plus que parce qu’on a fait des supers soirées pyjama.

Sky se gratta la tête vraiment embêtée par la suggestion. Sa vie sociale était d’une vacuité impressionnante. Est-ce que ca lui manquait ? Non pas vraiment. Des fois oui, comme là. Elle aurait aimé pouvoir répondre à Alex que sa proposition était vachement sympa et qu’elle viendrait avec toute sa team.

- Angela me disait d’aller vers les autres au lycée… pour leur parler et faire connaissance….

Elle avait dit ça sur un ton tellement dubitatif que l’idée semblait presque saugrenue dans sa bouche.

- Pourquoi faudrait qu’elle se calme ? Elle est malade ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
"Pas que je sache, non."

Elle l'avait été, mais elle restait... 'sur le vif'. Je n'aurais vraiment su dire ce que je ressentais. Elle ne faisait rien pour se protéger alors qu'elle le devrait. Ce type, Garin, était un appat. J'avais hésité à lui en parler, la mettre en garde, mais la vérité, c'était que j'avais l'impression qu'en faisant ça, je me dévoilerais d'autant plus du côté de Liberation. Je me souvenais encore du regard de ma soeur et de Yuna. Et Matt avait été très fermé à l'idée et c'est ce qui m'avait finalement fendu le coeur. Mais nous n'en avions pas parlé plus que ça. J'acceptais son camp, autant qu'il acceptait le mien. C'était notre force, c'était... Mon frère. Un jeu politique ne pouvait pas nous séparer. En jouant avec une rainure dans le bois du comptoir, j'ai repris avec une voix plus normale.

"Et bien, si tu veux te faire des amis, peut-être qu'une soirée de ce genre t'aiderait ! Enfin, si tu veux te faire des amis. Quand j'étais gosse, je savais pas rester tout seul. Aujourd'hui non plus, d'ailleurs. Mais peut-être que dans le tas, tu pourrais trouver quelqu'un... De plus adapté pour toi. Quelqu'un qui te regarderait pas comme une ado, mais comme une égale, une copine de jeu."

J'ai eu un sourire en coin.

"T'as déjà couru à poil en pleine ville en chantant 'We are the Champions' ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Est-ce qu’elle avait envie de se faire des « copains » ? D’avoir une « amie », une égale ? Dès qu’elle pensait à ça, son esprit sautait sur Deniz. Cette blonde-là avait été plus proche d’elle que n’importe qui d’autre. Presque comme une sœur à un moment de sa vie où Sky ne l’aurait jamais envisagé. Vous voulez qu’elle vous raconte comment ca c’est passé la dernière fois qu’elles se sont croisées ?
Sky fronça les sourcils en direction d’Alex et lui répondit avec une sincérité qui l’étonna elle-même.

- J’crois que j’suis pas faite pour ce genre de relations. J’sais pas faire et même quand j’essaie d’apprendre, ca marche pas. C’est un peu comme… comme…

Elle se passa la langue sur les lèvres après avoir ôté la sucette de sa bouche et bu une gorgée de soda.

- Comme si j’étais toxique. J’suis sympa et j’fais de vrais efforts et tout ! et même que j’peux être une vache bonne copine ! Juste… ca marche pas. C’est comme si j’avais du poison dans les mains qui finit par tout abîmer.

Se disant, elle observait Angela qui circulait entre les tables. La blonde devait être plus forte qu'on l'imaginait pour qu'elle soit encore à vouloir la côtoyer et d'une certaine manière, Sky comptait bien là-dessus.
Elle soupira et posa le coude sur le comptoir, le menton dans la paume de la main. La sucette avait retrouvé sa place.

- C’est un rituel masculin ou juste une constante quand vous êtes bourrés de vous retrouver à poil dans les rues ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
"Je suis certain que tu n'es pas toxique, tu n'as juste peut-être pas trouvé une personne capable de t'écouter ou de te comprendre. Quelqu'un... Aussi spécial que toi ? Du peu que je sais... Tu es spéciale, quand même."

Et je lui ai fait un clin d'oeil. Je n'avais pas grand chose de plus à lui dire, je crains. Je veux dire que les complexes d'adolescents, c'était plus pour Sunny ou Matt que pour moi. Il fallait voir comment j'avais géré le problème Jane un an plus tôt. Et puis, j'ai pouffé de rire en secouant la tête.

"Qui t'a dit que j'étais saoul ?"

J'ai soupiré.

"Ok, peut-être un peu. Je venais d'apprendre une très bonne nouvelle et j'ai bu pour deux. Mais pas suffisamment pour que ce soit l'alcool qui me pousse à faire ça. J'aime m'amuser, c'est tout. J'étais content, je voulais que tout le monde le sache. C'est fou ce qu'on peut faire quand on se croit libre de repousser toutes nos limites."

J'ai levé le poing pour lui donner un léger coup sur le menton pour lui bousculé gentiment le visage.

"Je suis certain que tu finiras par trouver ton chemin. On finit toujours par trouver. Parfois, la route est juste très longue. Sois juste toi-même, finalement. C'est le principal."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Et le service s’était poursuivi tranquillement. Je naviguais entre les tables, jetant parfois des coups d’œil à Alex et Sky qui discutaient ensemble au comptoir, adressant des sourires ici et là, répondant aux demandes des clients aussi vite que possible. Certains tentaient de me faire la conversation et je leur répondais, poliment, avant de m’éclipser en m’excusant parce que j’avais encore du travail. Il se passait, dans ce bar, un phénomène étrange auquel je n’étais pas habituée, avant. Quand j’étais arrivée ici, j’étais, ni plus ni moins qu’une serveuse lambda, presque invisible. On ne me prêtait attention que pour passer commande, comme si je faisais partie des meubles. Et ça m’allait très bien. Mais depuis quelques temps, j’avais droit à quelques remarques, dans le genre drague à deux balles qui ne marchait jamais. Ça avait tendance à me faire rire, et je leur répondais un truc énigmatique du genre « C’est tentant, je vais y réfléchir ». Et ils n’insistaient que rarement. Et quand ils insistaient, je me contentais de montrer le barman d’un signe de tête, peu-importe que ce soit Alex ou Matt, en disant que j’étais déjà prise. C’était faux, mais ça calmait directs les plus insistants. Quoiqu’il en soit, je me demandais régulièrement ce qui avait bien pu changer entre le moment où j’étais arrivée ici et maintenant.

Alex pouvait me reprocher de ne pas voir d’inconvénient à boire une bière pendant le service. En revanche, même lui devait reconnaitre que quand je n’étais pas en pause, je faisais mon boulot. Et pas trop mal. Depuis que j’étais guérie, j’étais même un peu moins maladroite. Je n’avais plus ces hallucinations, ni ces troubles de la vue qui me faisaient renverser mon plateau sans raison particulière.

Alex et Sky étaient toujours au comptoir à bavarder. Je ne pouvais m’empêcher de me demander comment j’avais pu me laisser attendrir aussi facilement par la petite blondinette. C’est vrai quoi, je m’étais promis de ne plus la voir, de ne plus lui adresser la parole. Elle était trop dangereuse, ça commençait à m’inquiéter. Bon et puis, ok, j’avoue, je m’inquiétais pour Garin aussi. Et quand j’étais avec elle, il y avait toujours un moment où je perdais le contrôle de la situation. Et je n’aimais pas ça. J’avais peur qu’elle me retire cette seule petite chose qui me tenait vraiment à cœur, la possibilité de choisir moi-même quand, où, et comment j’allais quitter tout ça. Pendant longtemps, j’avais eu l’impression que c’était la seule chose sur laquelle je pouvais agir, le seul moyen qu’il me restait d’influencer mon destin. Les choses avaient un peu changé, c’est vrai, mais cette impression demeurait. Probablement parce que j’avais l’impression que tout m’échappait à nouveau. Je détestais cette sensation.

Je revins vers le comptoir, mon plateau chargé de vaisselle sale et je captai la dernière phrase d’Alex. L’histoire d’être juste soi-même.

- Je ne sais pas de quoi vous parlez, mais je suis d’accord avec lui.

Et je posai mon plateau, le débarrassait de ses verres à laver et déposai un petit tas de monnaie dans le pot à pourboire. Ici, on mettait tous les pourboires en commun et on se les partageait à parts égales à la fin du service, incluant le cuistot au passage, qui même s’il n’était pas en salle et ne ramenait pas de pourboire, avait quand même bien mérité sa part. Je trouvais l’idée sympa.

Maintenant que le service se calmait et que le bar se vidait, j’avais de nouveau le temps de penser à tout un tas de chose. En particulier à Sky, dont la présence m’étonnait encore. Présence qui me rappelait également Garin et la façon dont ça s’était terminé la dernière fois que je l’avais vu. Et pour être honnête, ça faisait toujours un peu mal. Mon sourire s’était légèrement dissipé et était beaucoup plus terne alors que je relevais la tête pour regarder les deux bavards

- Qu’est-ce que j’ai loupé ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle écoutait. C’était un de ses traits de caractère et pas des moindres. Instinctivement, Sky se posait plus aisément en récepteur qu’en émetteur. C’est comme ca qu’elle apprenait le plus de choses. Toute information était bonne à prendre, elle faisait le tri plus tard. Et qui sait, parfois ce qu’elle apprenait lui servait.
Elle se tourna vers Angela qui était revenue vers eux et lui adressa un sourire rayonnant.

- Ton patron m’expliquait que courir tout nu dans la rue en chantant « we are the champion » ca veut dire « être soi-même ».

Elle haussa les épaules et prit un air d’incompréhension totale.

- Tu travailles vraiment dans un endroit bizarre. Franchement si je connaissais pas Matt, j’m’inquiéterais sérieusement pour toi.

Sky adressa à Alex son sourire le plus innocent.

- J’espère quand même que ca lui arrive pas trop souvent d’être content et de vouloir partager ca avec tout le monde. A force ca risque de devenir gênant.

Elle pouffa.

- Manquerait plus qu’on fasse tous pareil, hmm ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
La réponse de Sky ramena le sourire sur mon visage. Même mieux, elle me fit rire.

- Sérieux ?  

Mon regard se posa sur Alex, interrogateur.

- Tu fais vraiment des trucs de ce genre ? Je paierai cher pour voir ça tiens, ça doit être sympa comme spectacle.

Mon regard balaya la salle un instant, histoire de m’assurer que personne n’avait besoin de mes services et se reposa sur Sky tandis qu’elle terminait sa remarque sur le bar.

- Je ne comprends pas pourquoi tu dis ça.

Je haussai les épaules et penchai la tête.

- Moi je trouve que c’est chouette comme endroit. On a de bons fous rires des fois. Et les clients sont gentils.

Bon, c’est vrai, pas toujours, mais je n’avais jamais eu de véritable problème sérieux avec un client depuis que j’étais arrivé. Pas comme dans d’autres bars où j’avais travaillé et où les clients se permettaient certaines choses avec les serveuses qui pouvaient être parfois clairement dérangeantes. Vous voulez ma théorie là-dessus ? Ici, Matt et  Alex, les hommes de l’équipe en général, faisaient attention à nous. Dès qu’un client essayait de dépasser les limites, ils faisaient savoir qu’ils étaient là et qu’ils n’étaient pas d’accord. Du coup, ça réfrénait les ardeurs de certains. Pas comme dans d’autres bars où j’avais travaillé où, pour le coup, le patron adoptait plutôt l’attitude des clients…

Tandis que Sky se remettait à parler, je posai un coude sur le comptoir et plaçai mon menton dans ma paume, prenant un air contemplatif tout en regardant Alex. Et puis je penchai légèrement la tête vers la demoiselle, comme si je voulais lui faire une confidence.

- Je ne sais pas si ça serait vraiment gênant. Je veux dire, à le voir comme ça, il a l’air plutôt appétissant, non ?

Evidemment, Alex allait entendre, il était trop près pour ça, mais c’était un peu le but, n’est-ce pas ?

- Je serais prête à voir ce qui se cache sous cette couche de vêtements quand il veut, où il veut, autant de fois qu’il veut.

Non, non, je n’avais pas oublié que je parlais à une ado de 17 ans. Mais je me souvenais parfaitement du genre de réflexion que Sky pouvait faire. Elle m’en avait donné un aperçu à l’hôpital, avec cet interne vraiment craquant. Et puis, hey, j’avais eu 17 ans y’a pas si longtemps, je me souvenais de quoi je parlais à l’époque avec mes amis.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai ri à sa moquerie, qui n'en était pas vraiment une, en fait et j'ai ouvert les mains.

"Je suis partageur, je ne vois pas ce qu'il y a de mal là-dedans. Bien sûr que j'ai fait des trucs comme ça ! Et j'en suis fier ! Et j'ai même fait des trucs bien pires !"

J'ai désigné Angela du pouce en regardant Sky.

"Elle croit qu'elle sait tout de moi mais de toi à moi, elle sait rien. Personne ne sait rien de moi ! Je suis invisible ! Incognito ! Je viens d'une planète lointaine pour envahir la terre de petits hommes nus."

Et puis, j'ai soupiré en regardant Angela.

"C'est une moquerie, Angie... Elle n'a rien contre cet endroit, sinon elle n'y viendrait pas. D'ailleurs, si l'inspection du travail vient, tu es ma nièce, ok ?" J'ai brandi mon pouce et j'ai fait un clin d'oeil entendu à Sky. "Super. T'as 10 ans de trop pour être ma fille."

Je crois que je ne peux pas m'en empêcher. Autant je ne suis pas sûr de ce qui se passe entre Angela et moi, et c'est arrivé à des moments où je me sentais finalement faible et vulnérable... Mais ça m'a toujours un peu dérangé. Cette proximité avec le travail que j'aime tellement entretenir est souvent mis à mal. Comme maintenant. Alors que je portais ma bière à mes lèvres, Angela a décidé de me frapper à terre et j'ai manqué de tout cracher sur Sky. M'étouffant dans ma brasserie, j'ai porté mon poing contre ma bouche pour la garder fermée.

Je ne suis pas pudique. Absolument pas. Je peux encore très bien me balader à poil dans la rue si je veux. Je ne suis pas non plus du genre à faire tellement attention face aux adolescents, je m'en fiche un peu, ils n'ont qu'à pas se trouver dans mon bar. Cela dit, j'aime ma vie privée. En toussant, j'ai repris.

"Merci Angela, tout le monde est ravi de le savoir." Et j'ai froncé les sourcils. "Pouuuurquoi j'ai l'impression d'être soudainement un vulgaire morceau de viande ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky regarda Alex avec un air désolé. Des trucs pires ? Et il en était fier ? Fallait vraiment être un mec.

- Envahir la terre de petits hommes nus. Bah voyons !

Elle mima une journaliste avec un micro et entama une interview imaginaire.

- Et alors comment avez-vous réglé l’épineux problème de la paix dans le monde monsieur Alex ? Et bien pour tout vous dire, j’ai envahi la Terre de petits hommes nus et nous nous sommes tous mis à chanter « We are the champions » en partageant notre bonheur dans les rues parce que nous sommes Amour.

Elle reposa le micro imaginaire et lui retourna un regard de merlan frit puis elle se tourna vers Angie.

- Ouais j’aime bien ce coin…. Ca change des bouges glauques de la basse.

De nouveau à l’adresse d’Alex.

- Si l’inspection se pointe j’aurais largement l’âge d’être autre chose que votre… nièce ? hmm ? dit-elle en agitant son poignet pucé. C’est ce que vous sortez chaque fois que vous vous faites gauler avec une gonzesse un peu jeune c’est ca ?

Angela se sentait sans doute un peu plus à l’aise qu’elle ne l’avait été à l’hôpital pour aborder un tel sujet. Sky eut un sourire en demi-courge. Cette petite évaluation lui rappela sa première rencontre avec Maze. A peu de choses près, elle avait eu sinon les mêmes mots, le même regard.

- De savoir quoi ? demanda-t-elle à Alex.

Des propos de la blonde, elle n’avait rien noté qui puisse donner matière au barman de rougir. D’accord, tout le monde ne parlait pas de son patron de la sorte mais c’est pas comme s’il tenait franchement à entretenir sa crédibilité. Sky se tourna vers Angela sans relever la remarque d’Alex sur sa considération charcutière.

- Ouais… pas mal… dit-elle en faisant la moue. Pas trop mon genre ! j’te le laisse. Par contre je connais un type pffuiii ! un top canon du genre pièce de choix ! Bon c’est pas un marrant… mais en même temps on lui demande pas de nous raconter des blagues hein ?

Si Maze l’entendait parler, elle écoperait d’un regard fatigué et d’une petite remarque bien sentie. A cette idée, son sourire s’élargit. Pour être honnête, si elle avait reluqué le jeune homme autrefois, aujourd’hui ca ne lui traversait même plus l’esprit autrement que pour le plaisir de le taquiner. Elle préférait cent fois manger de la glace à la fraise et mater de vieux films avec lui. Et puis pour être totalement honnête, Garin occupait définitivement tout son esprit en la matière.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Si l’interview mimée de Sky me fit franchement rire, la remarque d’Alex, en revanche, me fit lever les yeux au ciel.

- Alex, je sais qu’elle plaisantait. Je plaisantais aussi. Je suis qu’une blonde idiote, mais j’ai quand même un minimum d’humour, figure-toi.

Non mais c’est vrai quoi ? Pourquoi est-ce que j’avais l’impression que depuis le début du service, il me parlait comme si je ne comprenais rien, comme si je n’avais pas assez de jugeote pour faire la différence entre une conversation sérieuse et une plaisanterie ? Pourquoi est-ce que j’avais l’impression qu’il interprétait mal chacune de mes paroles ? Mais en fait, pourquoi est-ce que je réagissais comme ça à chaque fois qu’il me parlait ? Et si c’était moi qui interprétais mal ses paroles à lui ? Pourquoi est-ce que j’étais si susceptible ce soir ? Je n’avais pourtant pas mes règles. D’ailleurs, en général, elles ne changeaient pas des masses mon comportement… Je crois que, quelque part, j’avais un petit bout de la réponse. Entre l’accident, et la discussion avec Garin qui s’était mal terminée, j’avais l’impression que tout m’échappait. Comme à l’époque où j’avais appris que j’étais malade. Il fallait que je me reprenne en main, je crois.

- Quant à toi, tu sais à qui tu me fais penser ? A Shannon O’Dair. T’as jamais songé à être journaliste plus tard ? Tu pourrais interviewer des héros d’un jour !

Je jetai un coup d’œil à Alex avant de revenir à Sky. La voilà qui répondait maintenant à ma petite remarque, sans tenir compte de la réaction d’Alex. Réaction qui me fit rire, d’ailleurs, je dois bien avouer.

- Hey, y’a pas de raisons que ça soit toujours nous. Chacun son tour cher ami. Mais entre nous…

Je me penchai en avant, posai la main sur  son bras et murmurai de façon à ce qu’il soit le seul à entendre (ou éventuellement Sky, si elle avait de bonnes oreilles).

- Tu es bien plus qu’un simple morceau de viande, évidemment.

Et puis à Sky.

- C’est vrai ? Tu me le laisses ? Trop aimable. Mais tu sais, moi j’aime bien quand ils me font rire.  


Je jetai un coup d'oeil à Alex. Est-ce qu'il me faisait rire ? Oui, souvent.

- Et dis moi, c'est qui ce canon pas marrant ?

Pas Garin, si vous voulez mon avis. Il m'était arrivé d'avoir des fous rires avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'avais ri doucement au manège de l'adolescente et secoué la tête, mais je n'ai pas répondu non plus. J'aurais pu me prendre au jeu mais l'inspiration ne m'est pas venue. D'habitude j'en avais pour deux, mais en ce moment, je crois que la fatigue me rendait nerveux. Au moins, je n'étais plus sur les dents comme au début de l'année. Pour autant, je me sentais encore... Enervé, l'esprit occupé. L'arrivée d'Eve n'a rien arrangé. Je me demandais encore si j'avais fait le bon choix, d'ailleurs. Être si proche de Liberation, c'était comme... Si quelque chose n'allait pas. Qu'il y avait une fausse note mais que j'avais la bonne clé de sol, pourtant.

J'ai haussé un sourcil à la comparaison d'Angela qui m'a ramené au monde des vivants alors que mes yeux étaient pensifs depuis quelques secondes. Shannon O'Dair ? Vraiment ? Ouahou... Et puis, j'ai froncé le nez en regardant Angela, une main haute. C'était comme si aucune pensée ne m'avait traversé l'esprit. J'étais trop jeune pour ces conneries.

"Je ne me souviens pas t'avoir traitée toi ou une autre de cette manière ! J'ai beau réfléchir..." J'ai porté un index sur mon menton pour réfléchir. "Non... Non, vraiment, je me souviens pas !"

L'inverse, en revanche... Je n'avais jamais vraiment cherché Angela, c'est elle qui me trouvait à chaque fois.

"Je suis quoi alors... Une pièce de choix ?" Et j'ai d'un coup désigné Sky d'un index. "Toi, tu réponds pas. et personne ne me laisse à personne. Je suis un grand garçon et ce que je vois, si je le veux, je prends ! Cela dit, je dois dire qu'elle a raison. La plupart des femmes aiment qu'on les fasse rire. Ca a marché une fois, depuis, ça marche tout le temps, je continue sur cette technique, elle est effective ! Elle aime pas qu'on la fasse rire la demie portion ?"

Owi, encore, frappe-moi. Notez que cette fois, le comptoir nous séparait.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ce n’était pas du jeu. Elle n’avait pas le droit de répondre alors que la seule qui était un tant soit peu capable d’objectivité, c’était bien elle.
Sky retourna à Alex un regard offusqué qui se mua en interrogation quand elle fit face à Angela.
Qui plus est, il avait choisi la sécurité cette fois ci avant de l’insulter. Il apprenait vite.

- C’est tout l’histoire de ma vie ca ! « je prends ce que je veux ». Une philosophie qui me cause wep !

Oh son regard aurait pu être plein de sous-entendus mais même pas. Elle laissait libre à chacun d’interpréter ce qu’une gamine de 17 ans pouvait bien vouloir et de fait, obtenir.
Elle réfléchit à la question et prit un air très inspiré pour répondre, jouant avec sa sucette.

- Si, j’adore qu’on me fasse rire. Mais y’a un moment… faut savoir s’arrêter. Et j’pense pas qu’en parlant de pièce de choix, Angie faisait référence à votre incroyable, hilarant, extraordinaire sens de l’humour, pied tendre !

Sky se tourna vers Angela et lui dit en haussant les épaules.

- Un mec qui s’est pointé au Casino un jour. Les adolescentes en perdition c’est visiblement son truc. ‘Fin pour jouer les grands frères. J’t’avouerai que la première fois que je l’ai vu, j’ai pas pensé à faire la petite sœur perso. J’ai pensé à plein de trucs mais pas à ca.

Petit haussement de sourcils malicieux.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Alex/Angela/Sky] The Unforgiven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse :: "MAGIC ALICE" Bar et Night Club-