2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Saison 1] Episode 1 : 2078, Tomorrow - Introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Maddison DeLuca
avatar
THE SLIDERS SAISON 1
EPISODE 1 : 2078, TOMORROW
The Day We Raced Against the Machines








PROLOGUE

    Vous ne vous êtes jamais réveillé à un moment donné et vous ne vous êtes jamais demandé où vous étiez ? Pour ma part, j'avais peine à ouvrir les yeux. J'entendais autour de moi comme un générateur en marche et je sentais comme une lumière passant régulièrement devant mes yeux. Et j'avais un mal de tête pas croyable. Vous avez déjà tenté de réfléchir lorsque votre crâne ressemble à quelque chose qui vient d'être roulé sous une voiture ? Que dis-je, un semi-remorque ?
    Je tentai de lever la tête et d'ouvrir les yeux. Devant moi, mes cheveux tombaient sur mon visage, limitant mon champs visuel et en essayant de me lever, je me rendis compte que mes mains étaient attachées dans mon dos. Pendant combien de temps avais-je perdu connaissance ? J'entendis alors des voix et une porte grincer près de moi. Quand je vis des chaussures sous mes yeux, mon menton fut relevé avec force pour que je regarde plus haut l'homme qui, visiblement, avait décidé de me faire passer une journée machiavéliquement désastreuse. Comme si j'en avais eu besoin.

    _ Quel est ton nom, me demanda l'homme au visage maigre et aux joues creusées.

    Mon cerveau se mit à tourner à toute vitesse. Où étais-je, et pourquoi ? La seule chose dont je me souvenais, c'était me balader en ville avec Elvis afin de trouver un outil mais je n'arrivai pas à me souvenir lequel. Et tout à coup, tout avait changé. Je m'étais sentie attirée dans un camion ou une fourgonnette et malgré le fait qu'Elvis et moi nous étions débattus, une douleur dans mon bras m'avait plongée dans un blackout complet. Mais le visage qui me toisait avec autant d'impassibilité et de froideur ne m'était aucunement familier. Peu importe qui il était, ma bouche s'ouvrit et je lui crachai dessus. Une douleur vive animait ma mâchoire et je sentis quelque chose couler le long de ma tempe.
    L'homme réagit à peine à mon acte rebelle, se contentant de s'essuyer la pommette. Il s'accroupit alors face à moi pour me regarder.

    _ Dans ta situation, agir de cette façon ne t'aidera pas, reprit l'homme dont les cheveux propres me laissaient à penser qu'il n'était pas de la Ville Basse et encore moins un mutant. J'avais déjà vu ce genre d'hommes ces derniers longs mois sans nuits.

    Je ne répondis pas et fixai ses yeux des miens, attendant qu'il poursuive.

    _ Où est Oxana Wilhander ?

    Encore une fois, j'hésitait à répondre. Pourquoi je devrais être là pour répondre à un tel interrogatoire ?

    _ J'ignore de qui vous parlez, dis-je enfin d'une voix rauque comme s'il me parlait au réveil.

    _ Ton ami, Elvis semble savoir qui elle est. Et je la veux. Alors je vais te proposer un marché, chère amie. Livre moi Oxana Wilhander, quoi qu'il t'en coûte et je rends la vie libre à ton jeune ami.

    Mes lèvres se pincèrent et ma mâchoire se serra. Toucher à un seul de mes amis revenait à lâcher le monstre qui était en moi. Mais pour être séquestrée dans cet endroit putride, l'homme devait déjà le savoir.

    _ J'ignore de qui vous parlez, sifflai-je.

    _ Et bien, trouve-la moi et donne lui un message de ma part. Qu'elle se livre sans résistance et son fils sera libre ainsi que ton ami et plus jamais tu n'entendras parler de nous.

    L'homme dont j'ignorai le nom mais dont la voix s'était imprégnée de façon mémorable dans mon esprit, releva la tête et fit un signe du menton. J'entendis alors des pas dans mon dos et en quelques secondes, je sentis à nouveau mes poignets libres, manquant de tomber en avant. Une main sur mon épaule me rattrapa et je pu me redresser, les lèvres tremblantes de rage et le menton provocateur. Parce que je suis qui je suis et que je ne le suis pas devenu par simple état d'esprit, un réflexe fit lever mon poing qui tenta de s'abattre sur mon ravisseur. Ce dernier l'arrêta d'une main ferme et alors que ma poitrine se soulevait régulièrement sous ma respiration enragée, il me toisa sans aucune expression.

    _ Je te rends ta liberté. Tu as 48h pour me livrer la femme. Et je te rends ton ami.

    _ Qu'est-ce qui me le jure ?

    _ Moi. Tu as ma parole, Mutante. Mais tente à nouveau un acte comme celui-ci et tu ne reverras pas ton ami en un seul morceau. Est-ce compris ?

    Forcée de répondre oui et de concevoir un plan plus tard, j'acquiesçai et le noir s'abattit sur ma tête.


TOMORROW







    Remontant les couloirs du quartier de la Resistance, Maddie marchait d'un pas plus que décidé, le visage fermé et les cheveux sales rebondissant sur ses épaules. On venait de la jeter sur le bord de la Ville Basse avec pour seul contact un portable sans numéros enregistrés. L'homme devait être le seul à connaître le numéro. Maddison DeLuca était d'une humeur écrasante, une ligne de sang rouge séché avait laissé une trace sur sa tempe et sa joue et sa mâchoire était gonflée sur un côté, sûrement les résultats d'un débat énergique contre ses ravisseurs. Arrivant au niveau de la porte de chambre de Noah O'Driscoll, elle tambourina jusqu'à ce qu'il ouvre, le regard étonné. Elle le désigna du menton, son visage exprimant un mécontentement très significatif. Nombreux étaient ceux qui l'avait vue passer à toute vitesse à travers les couloirs en se demandant ce qui lui arrivait. Chose certaine, elle n'était pas prête de faire attention à ses mots.

    _ Toi et moi, dit-elle d'une voix incisive. Chez les Sliders. Tout de suite.

    Elle attrapa la poignée de sa porte pour la refermer, lui laissant le temps de se préparer et elle fila faire de même chez Oxana Wilhander, qu'elle connaissait, bien entendu et sur le même ton, elle lui ordonna de la suivre.
    Tous au rendez-vous, elle avait hurlé dans un couloir des Sliders que Kyle Dawson et Chrome Alexander soient de la partie. Curieux de l'attitude clairement impolie de Maddie, d'autres avaient suivi comme Robyn Winters, Maverick Underwood et Meredith Korgan. Une fois tous réunis dans la "salle de réunion", Maddie referma la porte et fixa Oxana d'un air clairement peu aimable. Elle aurait bien évité d'être aussi incisive avec Noah mais quelque chose lui disait que si ces deux-là s'étaient curieusement si bien rapprochés alors lui également devait lui cacher quelque chose. Et l'état dans lequel était ne laissait aucune place au doute intérieur. Elle attendit que tout le monde soit assez remonté, contre elle évidemment, mais elle avait de quoi. Elle inspira profondément et ne quitta pas Oxana des yeux avant de la montrer du doigt.

    _ Je veux tout savoir. Comment tu es arrivée chez nous et pourquoi. Je veux savoir pourquoi une horde de mecs ont pris Elvis et m'ont relâchée pour que je te livre à eux dans les 48h.

    Son caractère avait bel et bien changé depuis plusieurs mois et Maddie mâchait moins ses mots mais sa colère visible indiquait que le ton qu'elle employait n'était clairement pas diplomatique comme elle en avait, d'origine, l'habitude. Elle regarda alors Noah avec le même regard, indiquant plus une déception qu'une simple colère.

    _ Et si tu sais quelque chose, il vaudrait mieux me le dire maintenant.

    Bien que Chrome avait recouvré toute sa mémoire, il était pour le moment incapable de faire le lien entre ces hommes, Oxana et son propre passé dont il s'était bien caché d'en parler aux résidents des Sliders et encore moins à Maddison. Certaines choses, selon lui, devaient restées enterrées. Maddison croisa les bras et commença à faire les 100 pas, nerveuse au possible. Elle avait 48h pour trouver une solution pour Oxana et Elvis. Quant au message qu'elle avait à faire passer, elle le garderait pour plus tard, lorsqu'elle saurait où elle met les pieds.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Invité
avatar
Oxana observa Maddison faire les cents pas, face au petit comité qu’elle avait rassemblé quelques minutes plus tôt. La jeune métisse avait cessé de s’étonner de ce genre de sautes d’humeur, que ce soit de la part de la mutante ou des autres. Ils étaient en période sombre et tous étaient sur les nerfs, constamment, prêts à la moindre éventualité. Des gens de mauvaises humeurs qu’une quelconque blessure obligeait à passer par la case « infirmerie » sans toucher le pactole, elle en croisait quasiment tous les jours et savait les gérer. En général, un petit rappel sur la chance qu’ils avaient d’être en vie les faisait relativiser et ils se détendaient un peu… Cela dit, l’infirmière doutait que sortir un discours de ce genre à Maddie maintenant soit très à propos et la calme.

Un pli soucieux barrant son front, Oxana jeta un énième regard plein de doute à Noah qui se tenait à ses côtés, visiblement aussi intrigué qu’elle. Qu’eux tous en fin de compte…
Oxana avait immédiatement senti que quelque chose clochait lorsque la mutante avait débarqué dans ses appartements pour l’en déloger d’une manière tout sauf aimable. Et le regard chargé de reproche et d’agacement qu’elle avait posé sur elle depuis avait terminé de la convaincre qu’elle était mêlée d’une manière ou d’une autre à ce qui la chagrinait.
C’est donc tout naturellement qu’elle avait essayé de s’accrocher pour suivre le discours décousu de son interlocutrice, en vain. Il était question d’Elvis, ça, elle l’avait imprimé immédiatement.
Il y a quatre ans de cela, lorsqu’elle s’était réveillée dans l’Underground, amnésique, il avait été là. Il l’avait aidé, soutenue en se gardant de la juger, lui permettant de prendre ses marques et d’aller à son rythme. Elle lui en avait été reconnaissante et depuis, ils ne s’étaient plus quittés et étaient devenus très proche.
Et aujourd’hui vraisemblablement, il était en danger. Oxana pouvait le sentir à présent. Un frisson glacé la parcourut, la reconnectant à la réalité et la tirant enfin de sa léthargie.


« De…de quoi est-ce que tu parles !? » demanda-t-elle sur un ton aussi coléreux que la brune face à elle

En vérité, elle était plus inquiète qu’agacée, et ne pas comprendre ce qui se tramait sous son nez la torturait.

« Où est Elvis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
C'était donc ça le petit manège de Maddie ? Le tirer de son chez lui pour l'emmener ici dans le but de savoir s'il connaissait des choses sur Oxana ? C'était à mourir de rire mais aussi et surtout, extrêmement inquiétant au vue de la situation. Maddie enlevée, Elvis enlevé... encore et toujours des histoires.

Le plus intrigant restait tout de même Oxana, qu'est-ce qu'elle avait fait pour qu'ils la veulent, elle ? Qui étaient-ils donc ?

L'irlandais nageait en plein délire, tout allait trop vite, beaucoup trop vite. Posant son regard sur Maddison, il passa une main dans sa barbe avant de soupirer.

"Elle est amnésique Maddie... ça m'étonnerait qu'elle sache quoi que ce soit concernant ces types. On doit trouver un autre moyen de sortir Elvis de là. T'as réussi à localiser où tu étais ? Qui c'était ?"

Cela faisait plus de quatre ans que Noah les avait rejoint et il s'était intégré plutot bien, il n'était plus rare qu'il parte en mission avec les uns et les autres pour des raisons diverses, et depuis le temps, le brun connaissait le protocole. Il fixa de nouveau son ancienne amante.

"Et je ne sais rien de plus que toi et tout le monde. On ferait bien de se calmer et d'essayer de trouver qui ils sont et comment extraire Elvis de là-bas. C'est tout ce qu'ils t'ont dit ? C'est tout ce que tu sais ?"

Son regard se reposa alors sur son amie et infirmière. De l'eau avait coulée sous les ponts en quatre ans, leur entente était bien plus cordiale et ils s'étaient assez rapprochés pour qu'il la considère comme une amie. Et une chose des plus importante, c'était bel et bien en elle qu'il avait le plus confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Mais Maddie était telle une furie, impossible à contrôler et elle désigna d'un index rageur Chrome.

_ Lui aussi il était amnésique, c'est pas pour ça qu'il l'est resté !

Elle frappa la table du point en regardant Noah. Même si elle avait changé depuis quelques mois, cette fois, la façon dont elle agissait n'était vraiment pas dans son habitude. Et sa voix portait. Très haut et très loin.

_ Je nem e calmerai pas lorsque l'un de nous est retenu prisonnier, en otage, le temps que MOI je vienne livrer CETTE FEMME pour une raison que j'ignore totalement ! Et visiblement, Elvis sait pourquoi, c'est pour cette raison qu'ils le gardent. Non, je ne sais pas où c'est, j'avais une cagoule sur la tête, non j'ignore qui ils sont je ne les ai pas reconnus.

Elle croisa les bras et fixa Oxana. Oh qu'elle était en colère.

_ Mais ils m'ont dit une chose, un message que je dois faire passer pour qu'elle se livre plus facilement. J'ai dit que je ne la connaissais pas mais ils s'en fichent. Visiblement, ils sont persuadés et ils savent que je sais qui elle est. Alors ils m'ont demandé de faire passer un message dont j'espère qu'elle en comprendra le sens sinon je sens que je vais m'énerver.

Elle regarda Noah, défiante puis Oxana.

_ Ils m'ont dit de te dire qu'ils avaient ton fils. Et que si tu te livrais... Ils le relâcheraient avec Elvis... En un seul morceau, ils ont précisé.

Mais Maddie était hors contrôle. Elle s'approcha de l'infirmière avec des yeux noirs.

_ Je te jure que s'il arrive quelque chose à Elvis par ta faute, je te marque au fer rouge et je te suivrai à la trace, peu importe où tu iras, je saurai où tu seras et je te lâcherai pas d'une semelle. Est-ce que c'est clair ,

Bien entendu, ni Noah ni Oxana n'apprécieraient le ton employé contre eux. Mais entre le visage qu'elle offrait, la colère qui montait dans ses veines et le temps qui leur était imparti, Maddie n'avait pas le temps de faire dans la diplomatie. Elle lança un regard à Noah. Disait-il la vérité, n'était-il réellement au courant de rien ? Elle espéra pour lui et pour les autres. Mais selon elle ? Il n'était pas vraiment du genre à faire ce genre de cachoteries... Pas vrai ? Alors elle tordit les lèvres et regarda Oxana.

_ De quoi tu te souviens et de quand ?



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Noah O'Driscoll
avatar
A son tour, Noah frappa la table du poing. Mais qu'est-ce qui lui passait par la tête, il fallait qu'elle se calme et le médecin serait même volontaire pour la piquer avec une jolie seringue s'il le fallait. Le sang de l'irlandais ne fit qu'un tour, c'est pour cela qu'il s'interposa entre Oxana et elle. Et elle avait un fils ? Est-ce qu'elle le savait elle-même ? Est-ce que Maddie se rendait compte de ce qu'elle balançait au visage de cette femme qui leur avait sauvé la vie à tous une bonne centaine de fois ?

"Maddison ça suffit ! Tu te prends pour qui ? Tu es sourde ou quoi ? Elle est AMNESIQUE, et ne t'avise pas de toucher à un seul de ses cheveux parce que tu le regretteras. Compris ? Tu ne lui parles, tu ne me parles pas comme ça ! On a rien à se reprocher, rien du tout !"

Ses yeux se fermèrent quelques secondes afin de remettre ses idées en place, il n'aurait pas voulu être à la place de l'infirmière et personne d'autre que lui se dressait contre Maddison la chef incontestée de tous. Qu'elle pouvait être irritable.

"Il faut que tu te calmes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Son fils ? Quel fils ? Elle ne pouvait pas avoir de fils, une mère, même amnésique ne peut pas oublier son enfant. Pas alors que des bribes de souvenirs complètement futiles remontent parfois à la surface. On ne peut pas se souvenir comment suturer une plaie et oublier que l’on a un petit garçon qui nous attend quelque part.
Le souffle court, Oxana avait instinctivement porté la main à son bas-ventre, là où se trouvait la cicatrice de sa césarienne. Bien sûr qu’elle avait un fils. Et elle avait tout oublié de lui et de son géniteur… Quel genre de femme était-elle !?
Le genre qui laisse son meilleur ami se faire kidnapper, qui oublie son fils. Le genre égoïste en somme. La métisse voulu lutter contre cette pensée, se justifier, mais elle n’avait rien à dire.

Sa main libre se posa sur l’épaule de Noah duquel elle s’était rapprochée. Elle agrippa le tissu de son tee-shirt et s’y cramponna pour que ses jambes cotonneuses ne cèdent pas sous son poids. La tête lui tournait, ses oreilles bourdonnaient désagréablement, mais elle ne pouvait pas se permettre de flancher. Pas alors que tous les regards étaient tournés vers sa personne et qu’on comptait sur elle. Que la vie d’Elvis et de son propre enfant semblaient dépendre de ses choix…
Essayant donc de lutter contre elle-même pour reprendre constance, Oxana adressa un regard reconnaissant à Noah, suivit d’un signe de tête lui signifiant qu’elle pouvait se charger de cela toute seule. Du moins l’espérait-elle.
L’infirmière se tourna ensuite vers Maddie qui ne décolérait pas.


« Je comprends que tu sois révoltée, Maddison et présentement, je lutte moi-même pour ne pas tout briser sur mon passage… mais si tu veux qu’on trouve une solution, il va falloir que tu prennes sur toi » lâcha-t-elle d’un ton dur mais compréhensif à la fois, ses deux billes sombres plantées dans celles de son interlocutrice « On veut tous qu’Elvis revienne parmi nous, sain et sauf. Tu sais très bien que je ne lui ferai courir aucun risque délibérément. Et c’est pour ça que j’ai besoin que tu inspire profondément, parce que dans cet état, tu ne nous sera d’aucune utilité. Ni à nous ni à lui, d’accord ? »

Elle avait conscience que ce genre de discours ne calmerait pas les nerfs à vif de la jeune femme. Elle ignorait ce qui s’était passé exactement, mais Maddie était blessée. Ca n’avait assurément pas été de tout repos et ça rendait les menaces de ces hommes plus impressionnantes encore.
Mais ce qu’Oxana savait aussi, c’est qu’elle avait raison. Maddison devant se calmer, ne serait-ce que pour rassurer un peu tout le monde et ne pas créer un mouvement de panique. La voir ELLE paniquer de cette façon inhabituelle ne les aidait en rien.


« Je vais te dire ce dont je me souviens » reprit Oxana en abandonnant le médecin pour se rapprocher de Maddison « Et pendant ce temps, tu vas laisser Noah s’occupe de cette entaille, on est d’accord ? »
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddie fixa Oxana puis Noah puis Oxana à nouveau. Elle marchait en crabe devant le duo en se demandant par lequel commencer pour se défouler. L'une était la raison pour laquelle Elvis était en danger et l'autre lui parlait comme s'il avait le droit de posséder un impact sur elle. Mais il lui suffisait de regarder les lèvres de l'homme pour sentir sa respiration se calmer ne serait-ce qu'un peu. Ils avaient raison, elle devait se calmer mais comment y arriver lorsque l'une des personnes les plus chères que vous avez au monde est retenue en otage pour vous faire chanter vous et une humaine avec qui vous n'avez jamais eu de réelles affinités ? Elvis savait des choses. Il était tellement plus secret qu'il n'y paraissait ! Certaines choses s'éclairaient maintenant. Il lui était arrivé parfois d'entrer dans une pièce où il se trouvait et il avait fait semblant de travailler au perfectionnement d'Evan qui comportait pas mal de bugs encore. Un index entre les dents, Maddie fixait Oxana en continuant ses 100 pas nerveux.

_ Elvis. Il travaillait pour toi. Il faisait des recherches pour toi, des trucs dont il ne me parlait pas. Ils l'ont pris à cause de ça. Ils m'ont eue aussi parce que j'étais sur le chemin avec lui. Ils savent qu'il te connait, ils savent qu'il sait tout et maintenant, ils vont faire pression sur moi pour que je te livre.

En temps normal, Maddie aurait automatiquement réfuté cette hypothèse, c'était hors de question, voyons ! Mais dans ce cas-là ? La violence qui s'opérait dans son esprit pour rester le plus calme possible n'avait quasiment aucun effet. Perdre Elvis serait comme perdre ses parents ou Logan, ce serait comme avoir laissé tomber Noah quatre ans plus tôt. La souffrance colérique qu'elle ressentirait la pousserait à devenir quelqu'un d'autre, métamorphose qu'elle avait déjà commencé depuis plusieurs mois. Elvis lui cachait des choses, Chrome également malgré leur forte amitié presque fusionnelle mais elle aussi cachait des choses pour le bien de leur immense communauté. Elle savait comment livrer Oxana, c'était un plan facile ! Mais quelque chose, quelque chose lui disait de ne pas le faire, un reste d'humanité, peut-être, une fibre d'espoir pour réussir en sauvant le monde entier. Elle regarda Noah. Quelle entaille ? Elle fronça les sourcils et porta sa main à sa tempe avant de la tapoter et de se regarder les doigts curieusement. C'était donc ça qui lui faisait aussi mal ? Elle pensait s'être tout simplement cognée, comme pour sa mâchoire qu'elle sentait gonflée. Elle avait connu pire ! Elle brandit son index vers le Healer.

_ Ne me touche pas.

Ils avaient beau avoir discuté à plusieurs reprises depuis les dernières années, elle avait toujours fait en sorte qu'il ne la touche pas. Son pouvoir annulait déjà tellement d'effets que guérir si vite de la main d'un Healer qui en souffrirait, qui plus est, c'était plus que de la triche pour elle. Et la triche, c'en était trop déjà.

_ Je survivrai.

Elle avait dit ça comme pour le rassurer, qu'il ne prenne pas son rejet comme une provocation. Mais Oxana avait raison. Elvis adorait cette femme et elle le lui rendait bien. Ce qui la calmait c'était de savoir ça, qu'Oxana ne ferait jamais de mal à Elvis volontairement. Mais pourquoi pas après tout ? Maddie avait déjà été témoin de ce genre de trahison, non ? Elle ferma les yeux et se concentra sur Oxana, non, pas elle. Elle ne ferait pas ça. Noah ne lui ferait pas confiance si elle était une traitresse. Pas vrai ?



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Noah O'Driscoll
avatar
"Fais pas la forte tête Mad', c'est profond et je te donne six minutes avant que tu fasses un malaise."

C'était vrai, la plaie ne saignait plus du tout mais elle avait perdu du sang et son organisme allait bientôt réagir. Et quelque chose lui disait que Maddison ne serait pas ravie de faire un malaise dans une situation pareille. Le médecin se demandait si Maddie lui en voulait personnellement à lui ou si c'était la situation qui la mettait dans un état pareil.

Il est vrai que depuis leur "rupture" quatre ans plus tôt, ils s'étaient éloignés fortement mais les deux s'adressaient tout de même la parole et il était arrivé plusieurs fois qu'ils parlent tard dans la nuit. Principalement de choses superficielles, mais tout de même !

"Et je t'assure que tu réfléchiras beaucoup mieux si tu me laisses te toucher, ça durera quelques secondes Mad'. On est d'accord ?"

Puis il se tourna pour fixer sa collègue, la pauvre. Est-ce qu'elle se souvenait de quelque chose réellement ? Noah aurait voulu la prendre à part pour savoir comment elle allait, si elle tenait le coup. Oxana ne bougeait presque pas, se contentant de fixer Maddison. Rien ne laissait paraître un quelconque malaise...en apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Un malaise ? Quel malaise ? Elle regarda Noah et sa main. Non, cette dernière ne toucherait plus sa peau. Qu'il garde ses tendresses pour quelqu'un d'autre, elle, elle n'avait pas envie de s'y confronter. Elle n'était même pas sûre de s'en souvenir. C'était juste sa mémoire qui lui rappelait qu'elle avait adoré ça mais elle ne savait plus trop comment c'était, simplement... Ce que ça lui procurait comme calme. Elle fixa Oxana, cette dernière ne parlerait pas si Noah ne la soignait pas. Oh qu'elle n'avait pas que le Healer la touche, ça lui coutait tellement cher ! Elle regarda alors Chrome qui avait haussé les sourcils, l'incitant à se laisser faire, puis Robyn, l'air inquiet à deux doigts de pleurer d'impatience. Non, Maddison n'avait pas le temps. Elle inspira profondément et regarda Noah.

_ Une main ! Point final. Compris ? Et si tu tombes, c'est pas ma faute. C'est clair ?

Alors elle regarda Oxana et leva le menton, presque hautaine. Elle regarda à droite, puis à gauche et s'assit comme si de rien n'était sur le bord de la table avant de se racler la gorge. Elle avait typiquement et réellement HORREUR de ça. Alors elle faisait genre qu'elle était belle, grande et forte comme Cléopâtre ! Puis elle croisa les bras, presque hautaine comme si OBLIGEE de passer par Noah pour avoir des informations. Depuis quand avait-elle besoin de quelqu'un ? De lui ? Elle bouillonnait à l'intérieur.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Invité
avatar
Oxana prit une longue inspiration. Dans la pièce, la tension était palpable, l’atmosphère électrique. Le reste du groupe demeurait pour le moment silencieux, conscients de n’être que des figurants pour l’instant. Ils auraient un rôle à jouer dans la suite mais présentement, la métisse était au centre de toutes les attentions. Et pour quelles raisons au juste ? Elle n’en avait pas la moindre foutue idée… Tout ce qu’elle savait, c’était que les vies d’Elvis et probablement de son fils étaient en danger. A moins qu’il ne s’agisse d’un piège, ils en étaient bien capables aux vues de ce qu’ils avaient déjà fait subir à Maddison.
Cette dernière se laissait faire (ou en donnait l’impression du moins) et attendait impatiemment que l’infirmière prenne la parole. Son regard était dur, son visage fermé. Sans doute luttait-elle intérieurement pour ne pas lui sauter à la gorge et la trainer illico-presto à ses ravisseurs pour récupérer Elvis. Si un choix était à faire, Oxana ne se faisait pas d’illusion : Maddie choisir son ami.


« Tu veux savoir de quoi je me souviens avant de m’être réveillée ici alors ? » reprit finalement la grande brune, croisant elle aussi les bras sur sa poitrine

Elle prit une nouvelle inspiration, gardant la tête baissée un instant, méditant sur ce qu’elle allait répondre. En quatre ans, peu de souvenirs avaient refaits surface et ils étaient tous plus flous les uns que les autres. Maddie allait être déçue… et en colère.

« Je me souviens que j’aimais l’odeur d’une allumette que l’on craque, que j’aimais le miel, la framboise, je me souviens que je n’aimais pas les chevaux, je sais comment suturer quelqu’un, je connais un tas de nom de médicaments compliqués et inutiles, je me souviens d’être aller faire un tour de manège quand j’étais petite, je me souviens d’un homme qui ressemble un peu à Dalton » ajouta-t-elle en faisant référence à l’un des mutants résident dans le quartier de Maddison « Mais je ne sais pas à qui il me fait penser, c’est juste un genre d’écho. Je me souviens de certaines vieilles chansons que je me surprends parfois à fredonner, parfois j’ai l’impression de me souvenir de quelque chose mais je réalise qu’il ne s’agit que de la scène d’un film que j’ai vu. Je me réveil au beau milieu de la nuit en voulant hurler et je ne me sais même pas pourquoi ! Quand je vois un enfant, j’ai envie de chialer ! C’est TOUT, Maddison ! C’est TOUT ce qu’il me reste de ma vie ! Je n’sais rien de plus ! » cria-t-elle, incapable de se contenir plus longtemps « Je ne sais pas pourquoi à cause de MOI, Elvis est en danger ! Je ne savais même pas que j’avais un FILS !! »

Les larmes lui montaient aux yeux mais elle ne pouvait pas se permettre de craquer. Pas maintenant. Surtout pas. Ravalant ses sanglots, elle teint tête à Maddison, soutenant son regard du mieux qu’elle le pouvait.
Beaucoup de gens comptait sur elle. Sur elles deux en fin de compte… Et Oxana n’était pas certaine d’avoir les épaules suffisamment larges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
*Chrome avait pas mal changé ces dernières années, bien qu'il se souvenait de son passé, il avait réussi à en récupérer la totalité en plusieurs mois très difficiles, mais au moins, cette expérience lui avait permis de réaliser pas mal de choses. Il avait appris pas mal de trucs peu valorisants sur sa vie, de ce fait, il avait passé sous silence une bonne part de ce passé discret. Durant ce temps, il avait paradoxalement passé beaucoup de temps avec Maddison DeLuca la femme qui l'avait "recueilli" il y a quatre ans. Il avait appris à la connaître, il avait appris à subir ses colères et aussi à les calmer, un minimum. Mais aujourd'hui, en apprenant ce qu'il avait appris, il ne ferait pas un geste pour la calmer, sauf si elle l'interrogeait d'elle-même. Ce qu'elle fit quand il s'agit de se faire soigner par Noah. Il n'avait rien dit, juste hausser un sourcil.

Il était adosser à un mur silencieux, un peu comme s'il n'avait été qu'une statue. Il était alerte et écoutait tout ce qu'il se disait, il ne bougeait pas, il était passif, mais pas inactif pour autant. Il écouta l'infirmière Oxana parlé du peu de souvenirs qu'elle avait. Lui aussi il avait été ainsi. Lui aussi il avait était sans passé. Il la regarda et bougea enfin, il décroisa ses bras. Il soupira et pris la parole sur un ton très calme, un calme à la fois apparent et réel. Il le fallait car quand Maddie était furieuse comme ça, il fallait qu'il la calme et seul son flegme et le calme froid et réfléchi qu'il pouvait lui opposer marchait... enfin de temps en temps. Il prit la parole. Sa voix résonnant sur les murs de pierre nus.*

"Tu te souviens déjà de pas mal de chose. Tu n'as jamais essayé d'associer un de tes souvenirs à ce qu'il pouvait représenter ? Si tu n'aimais pas les chevaux, c'est qu'il y a une raison. C'est cette association d'idée qui te permettra de retrouver certains souvenirs. J'ai fait cette expérience c'est un long travail qui dure parfois plusieurs semaines, mais c'est la meilleure méthode."

*Il regarda Maddie avant qu'elle ne réagisse et lui jeta un regard qui lui montrait qu'il savait ce qu'il faisait.*

"Sauf qu'on n'a pas plusieurs semaines. Va falloir passer par une méthode plus... radicale."

*Sauf que sa méthode était très violente, enfin, il fallait encore qu'il la retrouve.*
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Alors qu'il écoutait Chrome exprimer ses idés, le médecin profita de ce moment de répit pour passer un main dans le dos d'Oxana qui semblait bouleversée. Maddie n'y était pas allée de main morte. Noah s'écarta de son amie et s'approcha de Maddie pour poser une main sur sa joue. Quatre ans qu'il ne l'avait pas touché... eux qui avaient été si proches.

"C'est pas ton entaille qui va me vider de mon énergie, je suis un grand garçon qui joue dans la cour des Grands."

Il avait dit ça pince-sans-rire, sans pour autant être trop sarcastique. Il en voulait à Miss Deluca de mettre l'infirmière dans une situation pareille, plus de douceur aurait été de mise. Enfin bon, c'était trop tard. Décollant sa main de son ex maîtresse, il reprit place aux côtés d'Oxana après avoir vérifié que l'entaille avait bel et bien disparue.

"Chrome... elle essaie depuis des années de retrouver ses souvenirs, c'est pas en deux jours qu'on va arriver à mettre la main sur ce que ces mecs cherchent et Elvis voudrait pas qu'on échange Oxana contre lui."

C'était la vérité qu'ils allaient refuser d'entendre, il le savait parfaitement mais le nier n'aurait pas été d'une grande aide.

"On doit trouver une autre solution."
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddie avait pris une très profonde respiration en sentant la main de Noah se poser sur son visage. C'était le genre de gestes qu'il avait fait et qui l'avait perturbée pendant un moment. Alors elle fit mine de ne rien ressentir et le fuit des yeux en écoutant Oxana. Puis Chrome. Puis Noah à nouveau. Les yeux dans le vagues, elle reconsidéra chacun de leurs dires en serrant les dents. Elle était plus en colère que jamais car elle n'avait le contrôle sur rien. Chacun à leur façon avait marqué un point, ce qui tiraillait encore plus Maddie. Paradoxalement, leurs points de vue la calmait. Ne pas être seule à prendre de décision l'allégeait, dirons-nous. Même si parfois, elle ordonnait à Chrome de s'occuper de ses affaires, elle savait que Noah était le plus redoutable de tous et qu'il n'hésiterait pas à lever le poing dans le mur si jamais Maddie faisait un écart inconsidéré. L'histoire d'Oxana lui rappelait parfois la sienne mais au moins, Maddison savait pourquoi elle était comme ça, elle n'avait jamais perdu la mémoire. Alors elle regarda Robyn et Maverick, les mieux placés pour savoir quelle était la solution. A dire vrai, la seule solution qui lui venait à l'esprit... Elle n'avait pas très envie de la mettre en oeuvre mais ils n'avaient pas le temps. Maddie était la seule à pouvoir rendre la mémoire, ou du moins une partie, à Oxana en l'absence d'Elvis.

_ Merci, répondit-elle finalement à Noah en ne lui jetant qu'un regard furtif.

Ce n'était qu'une parole de politesse plus qu'un remerciement sincère. Elle se leva finalement et regarda Oxana. Elle avait dit à Chrome qu'il serait le dernier qu'elle aiderait dans ce sens mais... Elvis n'avait pas tout ce temps imparti, ils ne pouvaient pas attendre éternellement de trouver une solution. Elle ferma les yeux et les rouvrit sur Oxana, semblant plus défaitiste que jamais.

_ J'ai une solution. Je ne promets pas qu'elle soit rapide. Je ne promets pas qu'elle soit délicate et je ne promets pas non plus qu'elle soit des plus efficaces. Mais en l'absence d'Elvis et à moins qu'on fouille ses documents qui doivent être cachés et codés...

Elle soupira en regardant Noah, démontrant bien là le fait qu'elle détestait d'avance ce qu'elle allait dire.

_ Il ne reste que moi.

Elle jeta un oeil à Chrome qui était à même de deviner quelle était sa solution. Si au moins son pouvoir pouvait servir à quelque chose, alors peut-être pourrait-elle racheter une partie de ses erreurs passées. Revenant sur Oxana, elle s'approcha d'elle et leva les mains.

_ Je peux t'emmener avec moi pour que tu vois ce qui s'est passé avant d'arriver ici. Je ne ferais rien sans que tu me dises que tu le veux, je ne ferais rien contre ta volonté MAIS ! Tu ne feras rien que je ne te dirais de faire. C'est très important. Il ne s'agit pas de changer les choses mais d'y assister afin de comprendre ce qui t'est arrivé, afin qu'on puisse trouver une solution pour sortir Elvis de là... Et toi par la même occasion. Ainsi que ton fils si tout ça n'est pas un énorme traquenard que ces hommes, dont j'ignore l'identité, ont manigancé contre Elvis et toi. Parce qu'il est clair que je n'ai rien à voir là-dedans, je me suis retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Invité
avatar
*La solution que Chrome avait imaginé n'était pas éloigné de la proposition de sa chef et amie, mais après tout, c'était sans doute la seule solution et quand lui il l'avait subi, l'expérience avait été douloureuse. Rien que d'y repenser, il avait le coeur qui se soulevait. Il avait été tenté d'intervenir, mais il aurait changé le passé et c'était une décision qu'il ne pouvait assumer. Mais ce qu'il avait vécu l'avait assez marqué et il avait cherché son passé autrement. Il soupira et dit calmement.*

"C'est malheureusement la seule solution. Même si, pour l'avoir vécu, je la désapprouve."

*Il avait dit ce qu'il pensait, mais n'ajouta rien, car il n'y avait rien à ajouter. IL regarda le médecin puis l'infirmière et enfin sa chef. Il ne voulait pas avoir à faire cette remarque, mais il le fallait. Il posa sa main sur Maddison et dit avec un air qui ne laissait aucun doute.*

"Je crois qu'il vaudrait mieux que je vous accompagne. On sait jamais ce qu'il pourrait advenir. Ne t'en fais pas, je connais les règles, je ne risque pas de faire quoi que ce soit de stupide. Et puis je pourrais aider s'il faut empêcher quoi que ce soit."

*Il n'avait pas envie de modifier le passé, mais une action rapide et immédiate était obligatoire et il fallait en passer par là. Sauf que même si Chrome ne voulait pas partir, il le fallait pour éviter des dérapages, surtout qu'une erreur peut arriver très vite. Oxana pouvait très bien se retrouver bloquer dans son propre passé sur une manipulation hasardeuse. Pas qu'il n'avait pas confiance en Maddison, mais il ne voulait pas prendre de risque.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana fixa Maddison, sa belle assurance maintenant envolée. Tout ça était surréaliste ! Dire qu’il y a dix minutes encore, elle était en train de se trémousser dans sa chambre en se penchant sur les listes de recensement d’humains dans l’Underground. Les disputes étaient fréquentes par ici et il fallait qu’elle revoie un peu son organisation pour séparer les clans qui émergeaient lentement mais sûrement et menaçait la paix relative de leur ville. Même si elle prenait son travail à cœur, le faire en dansant et en musique était bien plus réjouissant… Et à présent, elle était face à Maddie, face ç un choix.
Elle avait toujours été partagée sur le sujet de sa mémoire. Aimerait-elle ce qu’elle allait découvrir en fouillant dans son passé ? Apprécierait-elle la femme qu’elle était avant ? Quelles conséquences auraient ses souvenirs sur son présent ?
Tout arrive pour une raison. C’était ce qu’elle répétait très souvent et elle y croyait. Son accident lui avait permis de rencontrer des gens formidables, de se sentir utile, de s’épanouir. L’infirmière aimait sa nouvelle vie, en un sens.
Mais il y avait cette cicatrice. Cette douleur, ce sentiment d’abandonner son enfant, de lui tourner le dos. Elle se sentait affreusement lâche, cruelle. Quand Oxana se laissait aller à y penser, alors elle était prise du désir viscéral de savoir. Mais elle n’avait aucun contrôle là-dessus.
Elvis avait tenté de l’aider toutes ces années durant mais visiblement, il n’avait pas été très honnête avec elle… A en croire Maddison, c’est parce qu’il avait trouvé des informations sur son passé qu’il avait été kidnappé. Pourquoi e lui avait-il rien dit ? N’en avait-il pas eu le temps ? Avait-il voulu en savoir davantage avant de lui parler ? Ou bien la vérité était-elle trop terrible pour qu’il ose la partager avec elle… ?
Malheureusement, étant donnée les circonstances, cette dernière option semblait la meilleure.

Oxana jeta un regard presque suppliant à Noah. Devait-elle accepter l’offre de Maddie ? Elle n’avait pas le courage de décidé. Elle ne pouvait pas ! Pourquoi fallait-il que tout repose sur elle de cette manière ? Elle n’était pas prête à affronter tout ça, à affronter son passé et l’ancienne elle. Elle s’était faite à sa nouvelle vie, pourquoi maintenant !?
Il fallait qu’elle parte. Maintenant. Qu’elle leur tourne le dos en avouant qu’elle n’avait pas assez de cran. Mais il y avait Elvis. Il y avait surtout la cicatrice et la promesse d’un fils qui l’attendait peut-être quelque part, entre les mains des monstres qui avaient kidnappés ses amis…


« Je… » murmura-t-elle en détachant son regard de celui de Noah qu’elle n’arrivait de toute manière pas à décrypter. Elle se tourna alors vers Chrome qui venait d'offrir son aide, puis vers Maddie « Je suis prête à tout pour les tirer de là » répondit-elle simplement, en guise d’accord à la proposition de la mutante

Elle n’était pas prête, mais tout arrivait pour une raison, pas vrai ? C’était maintenant ou jamais… Et tout le monde comptait sur elle... Elle ne pouvait pas les laisser tomber après tout ce qu'ils avaient fait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith était passée chez les Sliders faire son rapport. Une infiltration sympathique et délicate comme elle les aimait. Mais tout s'était bien passé. Et comme à chaque fois, elle n'avait pu s'empêcher de laisser sa petite signature : un corbeau stylisé pour représenter ce qu'elle appelait son nom de guerre, Morrigan, sous forme d'un programme caché dans l'ordinateur qu'elle avait piraté.
Elle avait ainsi récupéré des informations intéressantes sur des mouvements de certains groupes de mutants jugés dangereux par le gouvernement.

Elle était donc en train de faire son rapport d'une voix monocorde quand Maddie arriva, telle une furie. Après avoir jeté un coup d'oeil sceptique à Robyn et Maverick, et bien qu'elle n'ait pas été conviée, Meredith emboita le pas à la cellule de crise. L'information était son gagne pain, elle se devait donc de savoir ce qu'il se passait pour ses ... clients ? Elle trouva bien sur porte close, mais ne se démonta pas et tenta d'entendre ce qu'il se passait. Et apparament, ce n'était pas forcément joyeux.

Il lui vint bien à l'idée qu'une petite balade dans les locaux de la mairie pourrait permettre de récupérer des informations sur la jeune femme, mais après tout... S'ils voulaient jouer avec le feu... -
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Non !"

Le médecin avait bougé de sa place et s'était rapproché des deux femmes. C'était trop hasardeux pour qu'il ne dise rien. Que se passerait-il si Oxana ne supportait pas ce qu'elle allait voir ? Que se passerait-il si elle ne tenait pas le coup face à son passé ? En tant qu'ami et en tant que médecin, il refusait de les voir tous accepter cette idée. C'était dingue tout simplement. Maddison était un excellent leader, une amie fidèle mais tout pouvait basculer quand la vie de ses proches était en jeu... Chrome, Robyn... Elvis.

"C'est n'importe quoi ! Elle est même pas préparé à ça ! Est-ce que tu demanderais à Elvis de faire ça si c'était elle qui était retenue ? Tout en sachant les conséquences possibles ?"

Son regard se posa sur Maddison puis sur Oxana puis de nouveau sur Maddison.

"Elle vient d'apprendre des choses dingues, elle a un gosse Mad' ! Il faut qu'on trouve quelque chose d'autre, que tu retournes là où tu étais pendant ta détention et que tu cherches des indices ! Je viens avec toi, je m'en fou !"

Comme souvent lorsqu'il était nerveux, il passa sa main sur sa barbe et attrapa le poignet d'Oxana pour qu'elle le fixe.

"Tu te rends compte de ce que ça demande ? Tu réalises ce que tu vas faire si tu acceptes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kyle H. Dawson
avatar
Kyle était resté silencieux, dans un coin, face à Maddie. Non pas pour ne pas prendre partie entre sa chef et son amie, mais parce que, comme tous ici, il cherchait une solution rationnelle au problème en l'analysant sous tous les angles. Chrome avait réussi à retrouver la mémoire. Oxana y travaillait depuis des années sans y arriver, pourquoi ? Cependant, tous semblaient croire sur parole cet homme que Maddie avait rencontré.

"Chrome n'a pas entièrement tort. Je dis pas qu'elle pourra retrouver la mémoire en quelques jours, mais on n'est plus à l'ère des dessins en forme de chauve-souris chez un psy bon-marché. On en connaît plus sur les technologies médicales, tu as essayé les électrochocs ? A faible intensité ?"

Coup d'oeil à Noah. Kyle était le mieux placé pour savoir qu'il était très bon médecin, de par son état. Mais le seul défaut qu'il pouvait lui reprocher, était qu'à force de se lier avec ses patients, il lui arrivait de les prendre avec des gants. Et il pouvait déjà anticiper la réponse du docteur : Hors de question. Et ce même si ça pourrait aider Oxana.

"Et puis d'abord, qu'est ce qui vous fait penser que ce que ce mec a dit est vrai ? S'il connaît Oxana, il connaît sûrement son état, il n'est pas impossible qu'il bluffe et qu'il s'agisse d'un piège."
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/MaxxiePomme
Maddison DeLuca
avatar
_ HEY !

Elle attrapa le bras de Noah pour qu'il la regarde et elle fronça les sourcils.

_ Tu me prends pour une débutante ? Tu crois que ça me fait plaisir de l'emmener là-bas ? Tu crois très sincèrement que ça me parait une bonne idée ? Je l'ai fait pour Chrome parce qu'il fallait que je sache quel soldat j'aurais à mes côtés. Quant à son gosse, Noah, RIEN nous dit que c'est pas une grosse connerie qu'ils ont inventé pour l'attirer plus facilement dans leurs filets. Ne sois pas si borné, toi-même, je ne la laisserai pas partir toute seule là-bas. Je sais qu'Elvis ferait n'importe quoi pour cette femme, c'est d'ailleurs pour ça qu'il est là-bas ! Tu crois pas que si ce n'était pas important, j'aurais été au courant ?!

Elle désigna Kyle dans son dos qui venait de marquer un point et donc de l'appuyer. Elle fixa Noah, le front plissé et la voix toujours haute. Oui, son ton avait monté d'un cran mais ce n'était pas inhabituel en présence de Noah. Ils étaient deux grands vifs au final. Elle leva les mains en écartant les doigts.

_ On a besoin de savoir ce qui lui est arrivé. Si je repars pour savoir qui sont ces hommes, ça ne nous apprendra rien de ce qu'on a besoin de savoir pour les sortir tous de là saints et saufs ! Noah, c'est la seule solution. Chrome vient avec nous et si tu penses que tu peux l'aider alors viens aussi, je repasserai te prendre mais ne l'empêche pas. Je veux dire... On a tous besoin de savoir ce qui arrive et ce n'est pas en faisant, moi, un retour en arrière de quelques heures qu'on va assembler les morceaux. Plus on en saura, plus on sera à même de répliquer. On a une horde de mutants prêts à tout pour agir. On a des militaires, on a des passes partout, on a des Shifters ! Tous les moyens sont réunis pour qu'on puisse y arriver mais on doit... Savoir... Où on va.

Elle baissa les mains, ne s'étant pas attendue à devoir se défendre face à lui et non pas face à Oxana qui était une humaine.

_ Noah, reprit-elle en haussant les sourcils. Il vaut mieux qu'elle apprenne à vivre avec ce qu'elle était avant... Plutôt que se mettre en danger au détour d'une rue, tu crois pas ?

Puis elle regarda Oxana en haussant les épaules.

_ De toute façon, on est tous là. Il est pas question qu'on l'abandonne comme un chien au bord du désert. Si elle a fait quelque chose avant d'arriver ici... C'est ce qu'Elvis doit savoir. Et si Elvis n'a rien dit... C'est qu'il y a une raison ! S'il avait jugé que Oxana n'avait plus sa place parmi nous alors il l'aurait dit ! Alors quoi que ce soit, ça ne peut pas être SI terrible que ça ! Du moins, pas pour nous. Mais ça peut l'être pour elle, donc...

Elle haussa les sourcils et leva les mains pour les tendre.

_ Qui vient avec moi ? Parce que...

Elle se mit à rire en regardant autour d'elle.

_ Il est bien entendu clair que je pars, avec ou sans vous.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Invité
avatar
Oxana devait prendre sur elle pour ne pas se mettre à hurler. A quoi est-ce qu’il jouait tous !? Sa décision avait été assez difficile à prendre comme ça sans qu’il vienne à présent tous lui dire que c’était une erreur. Elle ne pouvait pas rester plantée là à ne rien faire, à débattre alors qu’Elvis, que son propre enfant étaient peut-être en danger.
Oui, il y avait de grande chance pour qu’il s’agisse d’un piège. Une odieuse machination destinée à l’attirer dans les filets de ces hommes dont elle ignorait tout. Mais à présent, elle voulait savoir. Elle voulait savoir pourquoi ses amis étaient en danger à cause d’elle. Elle voulait savoir s’il y avait vraiment un petit garçon quelque part qui avait une partie de ses gênes. Elle voulait savoir qui elle était et ce qu’elle avait pu faire au monde pour qu’on veuille aujourd’hui le lui faire payer.

La jeune femme n’écouta même pas les remarques de ses concitoyens. Elle ne voulait rien entendre. Elle voulait qu’ils en finissent au plus vite. Tant pis si elle devait souffrir, tant pis si ce qu’elle découvrait ne lui plaisait pas. Du moment qu’elle découvrait ‘quelque chose’.
Maddi reprit rapidement les choses en mains, leur signifiant à tous qu’elle comptait aller jusqu’au bout, qu’ils le veuillent ou non.
Oxana en profita alors pour se tourner vers Noah, le regard brillant d’émotion. Un mélange de remord, d’appréhension. Pourtant, son air était à présent décidé. Elle aurait préféré avoir son approbation mais comprenait son point de vue.


« Il faut que j’le fasse, Noah, tu comprends ? Rester dans l’noir… c’est pire que savoir je crois… » dit-elle, sa voix ne portant pas plus haut qu’un murmure « Je ne suis pas prête mais je n’ai pas le choix »

Elle se retourna ensuite vers Maddison, retrouvant un peu de son assurance. Elle fit glisser sa main dans la sienne et prit une grande inspiration. Elle reprit ensuite la parole, d’un ton étrangement posé, sans quitter la brune des yeux un instant.

« Je ne veux pas que tu nous accompagnes, Noah »

En réalité, elle était déjà assez gênée que Chrome vienne avec elles. Tout ça était assez compliqué comme cela, elle n’avait pas envie que sa vie soit ainsi exposée à tous, comme s’il s’agissait d’un vulgaire film... Sûrement un navet d’ailleurs. Elle avait une certaine réputation et elle voulait pouvoir soutenir le regard de ses proches en revenant…
Elle savait que sa décision blesserait le médecin, mais elle avait besoin qu’il reste à l’extérieur de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
C'était une connerie, une immense et vaste connerie qu'ils cautionnaient tous. Ils étaient tous devenus cons ou quoi ?

Sa mâchoire se crispa quand il entendit ce que Oxana lui demandait, son coeur s'accéléra, il bouillait complètement. Mais quelle connerie ! S'il s'écoutait, Noah aurait détruit une chaise de rage contre un mur, il aurait brisé la jolie petite bouteille en verre qui traînait sur la table et d'autres choses encore. Mais ce n'était plus son combat, ce n'était plus son histoire parce qu'il venait d'en être exclu.

Oxana avait demandé à ce qu'il ne vienne pas avec eux, son égo et tout le reste venaient d'en prendre un sacré coup. Qu'ils ne viennent pas pleurer en cas de problèmes. Il était en dehors de tout ça. Et dire que Maddison l'avait trainé ici... tout ca pour ça.

Serrant les poings, il se dirigea vers la porte sans un regard pour les deux femmes, l'ouvrit sans aucune douceur et la claqua le plus fortement qu'il put.

Il croisa Meredith mais ne s'en occupa pas, sa tête était bien trop occupée à penser à ce qui allait advenir des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddie avait pu entendre du verre brisé lorsque Oxana avait interdit à Noah de les suivre. Elle avait fixé la jeune femme avec toute l'outrance que Noah lui-même pouvait ressentir. Si cette exclusion avait été vécue par elle, assurément que Maddie aurait réagi de la même manière. Elle regarda le visage du Healer se décomposer et elle eut presque pitié de lui. Non, pas pitié. Peine. Après tout ce qu'il semblait avoir fait pour elle...

_ Noah...

Elle le regarda avancer et se mit à parler de plus en plus vite, tentant de le retenir.

_ On revient vite et il ne lui arrivera rien, je te le promets. Noah... NOAH !

Elle crispa les yeux lorsque la porte claqua et elle soupira. Elle aurait vraiment réagi comme lui. Peut-être même pire car elle aurait crié en plus. Elle inspira profondément et serra d'un coup la main d'Oxana dans la sienne en fixant Chrome.

_ Tu ne viens pas, non plus. Il n'y a pas de raison.

Elle se rapprocha d'Oxana pour entourer ses épaules de son bras et regarda Kyle.

_ Rejoins-le et assure-toi qu'il ne fasse rien que tu ne ferais.

Puis elle adressa un regard sévère à Chrome.

_ Va avec Robyn et commence à fouiller la chambre d'Elvis. Si Evan est protégée par un mot de passe, demande à Maverick de le cracker. Fais tout ce que tu peux jusqu'à ce qu'on revienne. Je veux savoir pourquoi ils en voulaient à Elvis à ce point et comment ils savent son lien avec Oxana.

Elle avait vu Meredith passer avant que Noah ne claque la porte.

_ Et demande à Meredith de faire autant de recherches qu'elle peut. Tout ce qu'on pourra apprendre nous sera nécessaire des fois qu'on en sache pas assez nous-même. Maintenant.

Elle se colla à Oxana après avoir donné "ses ordres" et d'un coup, elles disparurent sans laisser le temps aux autres, ni même à Oxana... de changer d'avis.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Meredith Korgan
avatar
- Meredith sursauta lorsque Noah ouvrit la porte. Elle n'avait aucune raison valable d'être là, si ce n'est la nécessité de savoir ce qu'il se passait. Oxana était une infirmière estimable à ses yeux de médecin. Elle avait de la peine pour elle, vu ce qu'il semblait l'attendre. De la jalousie aussi de découvrir que la toute jeune femme, elle, avait pu avoir un enfant.

Meredith resta dans l'encadrement de la porte, Noah la frola en sortant comme une tornade, visiblement furieux... et blessé. Elle regarda longuement Maddie et Oxana en silence, puis Chrome. Et n'en tenant plus, elle finit par lacher : -

Je ferai les recherches. Il me faudra une photo d'Oxana pour la reconnaissance faciale...

- Elle eut un petit mouvement de tête qui signifiait "pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple" puis tourna les talons.

Il y avait un blessé ici, et son côté médecin la poussait à le suivre pour tenter de l'apaiser. Même si elle risquait fort de se faire remballer. D'autant qu'elle connaissait peu Noah. Mais peut être lui ne se doutait pas que sa sortie fracassante pouvait avoir blessé Oxana aussi... -

Noah ! Attends...
Revenir en haut Aller en bas
Kyle H. Dawson
avatar
Kyle avait fait un pas en avant pour se proposer, en échangeant un regard avec Chrome. Sûr qu'il serait sûrement volontaire pour être de la partie. Mais la réaction de Noah le dissuadait d'ouvrir la bouche. Très sincèrement ? Il aurait réagi de la même façon. Rien ne pourrait être pire que d'être mis sur la touche par la personne que l'on désire sauver.
Pour cette raison, il acquiesça sans protester à la requête de Maddison. Il posa un dernier regard doux et compatissant sur Oxana, pour lui faire savoir que même s'il pouvait avoir des paroles extrêmes, elle restait aussi importante que les autres à ses yeux.


"T'en fais pas... Tu t'en sortiras. Elvis aussi."

Il disparut aussi vite pour ne pas perdre les traces du médecin.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/MaxxiePomme
Invité
avatar
*Chrome ne cautionnait pas vraiment ce voyage dans le passé, mais ils n'avaient pas vraiment le choix et l'autre solution serait de ratisser la moitié de la ville basse, ou son intégralité pour trouver des lieux qu'ils ne trouveraient sans doute pas et ce serait une pure perte de temps. De ce fait, bien que l'idée de Maddie était très dangereuse, il n'avait pas vraiment d'autre choix. Il voyait que le doc n'était absolument pas d'accord avec le choix des deux jeunes femmes. Il répondit à Noah très calmement.*

"Il n'y aura pas le moindre souci, ça je peux te l'assurer, je l'ai expérimenter comme on vient de te l'expliquer. Ce n'est pas sans danger certes, mais il n'y a pas d'autres moyens que celui-là."

Il y en avait un autre, mais il était très long, trop long, surtout pour le technopathe qui devait espérer que Maddie trouve rapidement une solution. Le fait que Oxana ne veuille pas que Noah ne vienne était sûrement un coup pour lui, mais il comprenait la décision de la jeune femme, tout comme son départ précipité hors de la salle. Il regarda Maddie et il posa sa main sur celle de la jeune femme pour lui montrer qu'il était prêt, il connaissait les règles pour les avoir vécu une fois. Il pourrait apporter son aide en cas de besoin. En fait, la vie de l'infirmière ne l'intéressait nullement seul l'humeur de Maddie lui importait pour le moment et il n'y aurait pas d'autres choix qu'il vienne pour sécuriser le voyage, enfin autant qu'il pourra l'être.

La décision de Maddie vint et Chrome retira sa main, il comprenait ce choix. Il hocha la tête avec conviction et il laissa partir les deux jeunes femmes. Il regarda ensuite Robyn et lui dit avec un sourire.*

"Allons-y, faut pas perdre de temps."

*Il se dirigea vers la porte et quand il l'ouvrit mais ne trouva pas Meredith, il n'avait pas entendu ce qu'elle avait dit quelques secondes plus tôt, car il était dans ses pensées. Il haussa les épaules et partit en direction des quartiers du jeune asiatique.*
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
C'était juste... trop. Le médecin s'immobilisa quand il entendit qu'on appelait son nom. Bon dieu, il avait pas besoin de ça maintenant. Il se retourna lentement et fit face à Meredith puis Kyle. Qu'est-ce qu'ils lui voulaient bon dieu ?

"J'ai pas que ça à faire."

Il se savait dur, les deux pauvres bougres ne lui avaient rien fait mais Noah était incapable de comprendre comment les deux pouvaient le suivre après la sortie magistrale qu'il venait d'effectuer.

"Je vais bien, je ne vais tuer personne donc vous pouvez disposer sauf si l'un de vous deux est en train de mourir et a besoin de moi. C'est le cas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kyle H. Dawson
avatar
Kyle lança une moue pas convaincue à Meredith, n'étant pas très diplomate comme garçon. Mais il connaissait bien Noah et n'avait pas envie de le laisser seul dans son coin.

"Mec... Maddie sait ce qu'elle fait. Tu sais qu'elle ne ferait rien qui pourrait mettre Oxana en danger. Ni Elvis. J'pense... qu'Ox est juste un peu secouée en ce moment. Si effectivement elle a un fils, on peut comprendre son bouleversement. Ne lui en tient pas rigueur. Pour l'instant, la priorité, c'est Elvis. On sait pas qui est ce type et ce qu'il nous veut, mais c'est sûrement pas cool. Tu veux sauver tes amis ? Alors il va falloir rester calme. Et on va avoir besoin de toi à nos côtés."
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/MaxxiePomme
Meredith Korgan
avatar
- Meredith jeta elle aussi un regard en coin à Kyle. Elle ne pensait pas que le jeune homme emboiterait aussi le pas à Noah. Mais après tout, c'était logique... Il le connaissait mieux qu'elle. Néanmoins, elle refit face à Noah. Après tout, ils étaient confreres... Elle ne pensait pas tellement à leurs missions respectives... Apparament Noah n'avait meme pas été convié à participer. Pourtant il prenait à coeur le devenir de la jeune femme. Meredith tenta de réfléchir à un moyen de lui faire faire quelque chose, qu'il ne se sente pas plus exclu qu'il ne l'avait deja été -

Oxana a sans doute une bonne raison de ne pas te faire risquer ce voyage. C'est son choix, et même si tu ne le comprends pas, elle aura tout de même besoin de toi.

- Elle finit par grimacer. Son idée ne l'enchantait pas, mais encore une fois, sa volonté de panser l'orgueil blessé de Noah prit le dessus. -

On a tous notre rôle à jouer. Mais en l'occurence, mon rôle sera sans doute plus compliqué que d'habitude. Un oeil extérieur ne sera pas de trop si je veux pouvoir récupérer les informations que j'espere trouver...

- pas vraiment un mensonge : une couverture était toujours bonne à prendre. Mais depuis 2 ans qu'elle opérait seule, elle n'avait même jamais déclanché une alarme -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
*En marchant à toute vitesse dans le couloir, il croisa le trio en train de discuter. Il regarda les trois personnes et s'arrêta. Il ne savait pas trop quoi dire, ni quoi faire. Mais Noah se sentait sans doute plus concerné par Oxana que Chrome, même si Chrome s'inquiétait grandement pour Elvis. Il regarda le médecin et il lui dit avec un sourire qui se voulait rassurant.*

"Quand j'ai fait ce voyage à la recherche dans mon passé. Moi aussi j'étais plein d'appréhensions, mais tout s'est bien passé. Et crois-moi, rien ne sera jamais pire que mon passé, rien de ce qu'elle vivra ne sera pire que ce que j'ai vécu. Et puis, elle est plus forte que tu ne le crois t'en fais pas pour ça. Elle s'en sortira tu verras."

*Chrome reprit sa route pour rejoindre la chambre d'Elvis. Il avait besoin de trouver des réponses qui aiderait Maddison en cas de besoin.*
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Qu'est-ce qu'il avaient tous à le poursuivre à travers les couloirs ? Oxana avait fait son choix, il était hors de l'histoire. Point.

"Ce n'est plus mon problème, elle a fait son choix, ça m'est égal d'accord ? Je connais très bien Mad' et je sais que tout se passera bien."

Une main grattant sa barbe et l'autre attrapant son biper, il posa son regard sur Meredith.

"Tu as besoin de nous pour quoi exactement ?"

Pas de patients en vue, si elle avait besoin de lui, alors il sera là pour elle. Après tout, il fallait sortir Elvis de là de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith se détendit quelque peu. Il semblait avoir évacué la grosse colère qui l'avait fait sortir comme une balle, tellement brusquement qu'elle avait cru qu'il briserait quelque chose... La porte, un verre... la premiere personne qui le facherait... D'une certaine maniere, elle lui rappelait son père. Pour ce qu'elle s'en souvenait...

Elle réfléchissait à sa question. Elle avait peu de matériel de surveillance, mais ce qu'elle avait pourrait être utile et sans danger pour Noah, et quiconque l'accompagnerait -

Pour couvrir mes arrieres. Il faudra que je pénetre dans les archives de la mairie pour trouver leur ordinateur et rechercher les informations. Je pense qu'avec une photo d'Oxana, on devrait pouvoir retrouver des choses avec la reconnaissance faciale. Mais ca risque d'être long, et je ne peux pas me permettre d'être aux aguets tout le temps. Donc...

- Elle prit une inspiration -

Mon idée est de poser des micros caméras le long de mon chemin, qui surveilleront les acces aux archives. Et donc j'aurais besoin de toi...

- elle coula un regard en coin à Kyle -

... vous... à l'extérieur, pour surveiller les écrans et m'informer des mouvements de la garde...
Revenir en haut Aller en bas
Kyle H. Dawson
avatar
Kyle acquiesça en écoutant l'idée de Meredith, qui lui semblait plus que bonne. Puis un regard à Noah pour essayer de lire sa réaction. Selon lui, il ferait tout ce qu'il pourrait pour aider son amie, mais il se pouvait que, de par la colère, il envoie tout le monde bouler.

"Ca me va. Je vais chercher Yuna."

Parce que tout le monde ici savait que Kyle ne pouvait sortir en mission sans son binôme de longue date...
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/MaxxiePomme
Maddison DeLuca
avatar
[HJ : Lili, fais en sorte qu'on différencie bien tes dialogues de tes descriptions ;)]



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Maverick Underwood
avatar
(Ceci est principalement pour positionner Mavy dans mon retard immense)

Maverick avait gardé le silence tout le long, mais à l'intérieur, il bouillonnait. Elvis, son meilleur pote, le premier à l'avoir aidé et à être devenu son ami lorsque Maddison l'avait accidentellement ramené dans le futur, était retenu en otage parce que des types louches voulaient mettre la main sur Oxana ? On pouvait dire qu'il avait la haine, oui, mais il serrait les dents, se mordait la langue à l'occasion, et écoutait ce qui se disait sans piper un mot. Mais, même en silence, ses yeux parlaient pour lui et il fixait Oxana d'un air mauvais.

Ce ne fut que lorsque Maddie ordonna qu'on jette un coup d'oeil aux dossiers d'Elvis qu'il se redressa d'un coup.

"Autant y aller tout de suite," dit-il en détachant son regard d'Oxana pour emboîter le pas à Chrome. "Evan est protégée par une armée de codes."

Oui, vu le talent technologique d'Elvis et son niveau de geekitude, on était pas sortis de l'auberge pour cracker ses fichiers personnels. Heureusement, Maverick avait fini par rattraper son retard technologique et était maintenant parfaitement à l'aise avec l'informatique de cette époque. Oui, il pouvait cracker les mots de passe pour accéder à Evan.

Maintenant... c'était pas dit que ce serait pas long.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Meredith et lui, c'était ce qui restait du petit groupe. A dire vrai, Noah ne la connaissait pas vraiment, ils s'étaient croisé bien sûr mais jamais rien de plus. Ca allait peut-être être l'occasion de se connaître mieux... malgré le climat ambiant de guerre en préparation.

"Je te suis et tu nous briefferas sur ce qu'on doit faire. Tu peux compter sur moi, il paraît que j'ai un sang froid de médecin."

Il rit un peu, miracle. La tension retombait peu à peu et le médecin respirait plus facilement, plus simplement sans penser à quel point il en voulait à Oxana et Maddison. Désormais, il fallait qu'elles reviennent et l'attente allait être longue, très longue, il le sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith acquiesca et s'autorisa un sourire. Depuis un an, c'était à peu prêt le mieux que l'on pouvait tirer d'elle. Personne ne savait pourquoi, mais tout ceux qui l'avait connue avant, même de loin, avaient noté son changement : moins insouciante, moins encleinte à rire, puis sombre, surtout quand elle pensait que personne ne la regardait. -

Je n'en attends pas moins de toi... tu as été diplomé avant moi, après tout !

- Elle s'avanca dans le couloir, prenant donc la direction des opérations. -

Il faut qu'on repasse par chez moi, récupérer les caméras, les micros et les recepteurs. Il faut que je me change aussi...

- Elle baissa les yeux, jetant un coup d'oeil critique à sa tenue : elle avait enfilé un simple jean, parfaitement coupé pour elle, et un t-shirt moulant dont les manches, très longues, couvraient ses mains jusqu'à la base des doigts -

Ce n'est pas particulierement pratique pour une sortie comme celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Très bien... si tu veux tu repasses me prendre après ou comme tu veux. Enfin je sais pas vraiment si là, je suis en tenue..."

Noah baissa les yeux sur son vieux jean et la veste en laine qu'il portait, comme toujours en fait. Puis il dévisagea son interlocutrice, médecin elle aussi, une irlandaise aussi (d'après ce qu'il avait entendu). Plein de points communs en somme. Bizarre qu'ils ne se soient pas plus parlés avant cela.

"On va finir par trouver ce qu'il faut et tout rentrera dans l'ordre."

Il avait prononcé cette phrase sans vraiment attendre de réponse. Le médecin n'était pas quelqu'un qui perdait la face facilement mais toute cette histoire sentait mauvais, très mauvais et ce n'était que le début. Il en était persuadé.

[c'est trop dingue, je n'avais pas lu ta fiche avant (honte à moi) et je me rends compte que j'ai fait un perso médecin irlandais... ]
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
[ouiiiii Mr Green je t'en veux pas, j'ai pas lu non plus ta fiche jusqu'à ce sujet... Je ne les lis pas systématiquement, ca permet d'être un peu plus "naturel" quand on croise les persos pour la premiere fois. Mais god faut le faire quand même Mr Green cela dit, Meredith est juste d'origine irlandaise ;) tiens, ca me donne une idée d'ailleurs du coup...]

- La jeune femme le regarda de pied en cape, étudiant sa tenue d'un air critique. Et Noah dans son ensemble par la même occasion, bien forcée. Elle avait toujours pris soin de ne pas trop approcher son confrère, se limitant. Trop de points communs, trop de risques de s'attacher. Mais là, elle n'avait plus vraiment le choix ! -

Pour rester au chaud dans la voiture et regarder les écrans ?

- Meredith sourit un peu plus franchement -

Tu es parfait comme cela ! A moins que tu ne veuilles te mettre plus à l'aise ?

- Elle enchaina avec une grimace embêtée -

Par contre, j'aurais bien aimé que tu m'accompagnes... Il y a au moins deux cartons à récupérer et...

- Nouvelle grimace -

... Enfin disons que je ne cracherais pas sur une présence masculine. Pour porter les cartons !

- Son empressement à ajouter les cartons dénotait une certaine gene et une peur que sa phrase ait été mal interprétée -

** Même si ne ne cracherait pas sur une présence masculine tout court... ** pensa-t-elle avec amertume.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Une présence masculine ? Est-ce qu'il avait entendu ce qu'il avait entendu ? L'irlandais retint un rire et fixa très sérieusement son interlocutrice.

"Je te suis et on doit passer prendre Kyle et donc Yuna. L'un sans l'autre, ça n'existe pas vraiment. Il faut qu'on se dépêche."

Ils s'étaient mis en route sans perdre plus de temps et il suivait docilement Meredith qui savait clairement où elle allait. A dire vrai, le médecin ne savait absolument pas où se trouvait la chambre de la mutante.

"Tu crois qu'elles vont revenir quand ?"

C'était censé être rapide un petit voyage dans le passé comme ça. A présent, son seul désir était de voir Mad' et Oxana de retour saines et sauves aussi bien physiquement que psychologiquement. Et c'était ce dernier point qui l'inquiétait.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
Ok...

- Meredith le guida à l'extérieur. Elle vivait isolée, revendiquant son indépendance envers les différents groupes, et avec lesquels elle travaillait sans distinction. Elle le guida jusqu'à un petit immeuble délabré, dont la porte d'entrée ne fermait pas. Le hall n'était pas plus engageant, avec sa peinture lépreuse et l'escalier branlant. Il fallait néanmoins monter : la jeune femme occupait un deux pieces au 5eme étage. Un luxe qu'elle arrivait à s'offrir grace à son emploi à l'hopital.

Elle passa une sorte de pièce de plastique devant la porte. Un déclic se fit entendre -


Vivre dans l'Underground, ca évite d'attirer l'attention. Mais il vaut mieux assurer la sécurité...

- Elle ouvrit la porte et révéla un living propret. L'appartement était verrouillé par une serrure électronique qui garantissait une sécurité optimale. Le reste de l'appartement était à l'avenant : si la décoration se réduisait à sa plus simple expression, le mur face à l'entrée disparaissait derriere une énorme étagère parfaitement rangée et qui permettait de ranger quelques livres, quelques vieux CD, et surtout du matériel électronique, rangé avec soin dans diverses caisses. Une kitchenette à gauche encadrant la seule fenêtre, une petite table avec deux chaises, un canapé visiblement usé mais qui invitait à s'asseoir complétait le mobilier.
A droite, une porte fermée menait à priori à la chambre. Meredith posa sa clé électronique sur la table et alla droit à l'étagère. Elle sortit deux caisses sans hésiter et les posa sur le canapé. -


Kyle, Yuna, toi et moi... Ca fait 4 micros, on est d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Oui c'est ça... sauf si quelqu'un compte nous rejoindre. Mais je pense pas que ce soit le cas."

Son regard balaya la pièce du regard, c'était sympa comme endroit. Sa grande chambre paraissait soudainement bien petite à côté de cet appartement bien spacieux.

"C'est sympa ici."

Oui, il se laissait aller à son sentiment sur l'endroit malgré le fait qu'Oxana et Maddie occupait complètement ses pensées. Il aurait bien vécu dans un vrai appartement, ça lui rappelait son chez lui à Londres il y a bien des années. A vrai dire, le médecin semblait avoir oublié tout ce qui s'était déroulé dans sa vie "d'avant".

"J'attends que tu te changes."
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith laissa son regard balayer la piece avec un léger sourire. C'est vrai qu'elle s'était donné du mal pour retaper l'ensemble et le rendre plus vivable que le trou qu'elle avait loué à l'origine. D'ailleurs son propriétaire ignorait que l'état de l'appartement, ce qu'il valait mieux : il doublerait le tarif, au bas mot. Ou voudrait simplement l'habiter. -

Merci... C'est la chance d'avoir un emploi fixe. Mon salaire me permet... Un peu plus d'espace. Le reste... Tu as vu l'immeuble ?

- Elle hocha la tête. -

C'était dans le même état... J'ai eu du mal à tout retaper...

- Elle lui jeta un coup d'oeil et acquiesca -

Ok. Je sortirai le matériel de surveillance ensuite.

- Meredith ouvrit la porte, laissant paraitre une piece tout aussi nette et tout aussi dépourvue de décoration. Le lit, laaarge, était couvert d'un édredon enooorme et d'une demie douzaine au moins d'oreillers et coussins. Comme le canapé, l'ensemble semblait avoir vécu, mais respirait le confort.

La jeune femme referma la porte derrière elle le temps de se changer, mais voulu tout de même faire la conversation, entre deux bruits de portes de placard. -


Ca fait combien de temps que tu vis sur ce Continent ?
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Quatre ans et demi, presque cinq ans. Il m'a fallu du temps pour pénétrer l'Underground."

Noah ne se gêna pas trop et s'approcha de la bibliothèque sommaire de la demoiselle pour jeter un oeil à ce qu'elle avait. Des classiques, des nouveautés de ces dernières années (que le médecin refusait de lire), des carnets gribouillés. Meredith avait du prendre ce qu'elle trouvait et ce qui était parfait. Noah raffolait des livres, il en avait une belle collection et achetait tout ce qu'il trouvait, livres pour enfants inclus. Mais sa petite bibliothèque personnelle s'arrêtait aux années 2020, un choix personnel, toutes les nouveautés ne lui plaisaient guère et l'irlandais ne comptait pas se forcer.

La jeune femme finit par quitter sa chambre, Noah sans attendre s'empara des deux cartons.

"Prête ?"
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith sortit de sa chambre, portant sa tenue d'opération : une combinaison dans une matière proche du lycra, noire, qui lui couvrait tout le corps. Le dessus des cuisses, les biceps et le torse semblaient renforcés par des especes de coques de cuir peu épaisses mais qui ne laissaient pas douter de leur résistance. Le tout complété par une ceinture, à laquelle s'attachaient divers outils, des gants et de solides bottes tout aussi noires. Elle avait aussi ramené ses cheveux en une queue de cheval lache d'où s'échappaient quelques meches. Prête pour l'action en somme. -

On a les micros pour nous, les caméras pour les couloirs...

- Elle prit une des caméras, de la taille d'une noix avant de la reposer dans le carton -

... Et les ecrans de surveillance pour vous...

- Elle hocha la tête d'un air satisfait -

Ca me parait bon. Allons y !

- Elle sortit de l'appartement et laissa Noah sortir avant de verrouiller la porte avec sa clé électronique -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
[Le petit Noah est attendu par sa maman à la caisse 2]

Les deux brunes progressaient d'un même pas dans les couloirs sombres de l'Underground, prenant la tête de leur duo chacune à leur tour. Aucune d'elles n'avaient plus ouvert la bouche pour autre chose que pester depuis qu'elles avaient quittés les quartiers de Reese. C'était un miracle qu'elles ne l'aient pas fait en démolissant tout sur leur passage...
Sans s'être concertées, Oxana et Maddison se dirigeaient vers le QG qu'elles avaient quitté pour aller interroger Reese après leur voyage dans le passé.
L'infirmière luttait contre elle-même pour ne pas se laisser aller à repenser à ce qu'elle avait vu sur place. Bien sûr, il lui était impossible d'occulter ces nouvelles données, mais elle se concentrait présentement sur ses propres pas, claquant sèchement sur le sol bétonné. Sa respiration était courte et son sang battait à ses tempes. Elle avait l'impression de faire de la musique de son corps en ébullition et lui prêter de l'attention l'aidait à ne pas sombrer.

Après un moment qui lui sembla interminable, elles débouchèrent enfin dans le quarter de la mutante. Mérédith, Kyle, Yuna et Noah. Le voir après tout ça lui mis un sacré coup. Ses jambes continuèrent de la porter mais ça avait été moins une. Elle allait craquer. Elle en pouvait pas tenir plus longtemps, comment avait-elle déjà réussi à tenir jusque là ?
Oxana accéléra son allure pour venir à leur rencontre et Maddie l'imita, certainement pour une toute autre raison que la sienne...
Le petit groupe s'immobilisa en les voyant approcher mais l'infirmière accorda toute son attention à Noah uniquement.

Avant que l'un d'eux ait pu avoir l'occasion d'ouvrir la bouche, Oxana prit la parole d'une voix cassée, presque suppliante.


"J'ai besoin de te parler, Noah. Tout de suite. Ailleurs"

Sa réplique ressemblait à s'y méprendre à un ordre mais elle osait espérer que Noah la connaissait assez bien pour savoir qu'elle n'avait pas voulu être blessante. Il fallait qu'il comprenne, si non, elle allait exploser ici-même, devant tout le monde... Et elle n'avait aucune idée de comment ça allait tourner, juste que ce serait forcément très moche à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
[Noah y fait son dodoooooooo encooooooooore ! lol]

Et pour pester, elles pestaient. Les murs avaient résonné dans les égouts. Arrivée à leur hauteur, elle resta de profil pour laisser Noah passer en fixant les trois autres. Ouh qu'elle semblait furieuse !

_ Inutile de chercher plus. On trouvera tout chez Elvis. Ce petit vaurien savait tout depuis le début. Vous êtes certains vous-mêmes de ne rien savoir sur ce qui s'est passé ce jour-là ? Vraiment pas ? Le moindre détail, une conversation surprise entre Elvis et Robyn, par hasard !

Elle haussa les sourcils, les mains levées vers le trio, Noah et Oxana dans son dos.

_ N'importe quoi qui explique ce que je viens de voir avant que je m'énerve pour de vrai. Parce que tout le monde sait que je suis calme, encore.

[J'ai fait court je sais mais là y a...4 persos à réagir donc... Molo]



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Noah O'Driscoll
avatar
[Le petit Noah vient de se lever et répond de ce pas et laissera le soin à Oxana d'ouvrir un topic à deux après sa réponse ou comme tu veux en fait. Bonjour à tous bande de crottes de nez en sucre au fait !]

Noah les avait entendu arriver avant même de les voir, il connaissait par coeur la démarche des deux et réunies, comment dire... il était certain de les avoir reconnu. Donc elles étaient déjà de retour, est-ce que le temps dans le passé passait aussi vite qu'ici ? Question probablement inutile étant certain que ni l'une ni l'autre ne lui en parlerait. Après tout le médecin n'avait pas été mis sur la touche pour rien. Un goût amer s'installa dans sa bouche quan les deux s'immobilisèrent, il ne voulait en regarder aucune, ne parler à aucune des deux. Juste partir avec Yuna, Kyle et Meredith afin de se sentir vraiment utile quelque part ailleurs. Mais Oxana ouvrit la bouche et elle voulait lui parler à lui... fantastique. L'irlandais s'était fait une idée du visage qu'elle allait avoir en revenant mais il ne s'était pas attendu à ça, l'infirmière semblait plutôt égale à elle-même. Surtout avec le ton qu'elle venait d'employer sur lui. Lâchant un énorme soupir, il s'écarta du petit goupe.

"Qu'est-ce que tu veux ?"

Oui, il semblait probablement dur mais il n'était pas certain de digérer tout de suite l'écartement dont il avait été victitme.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith était en train de briefer ses trois partenaires d'un soir. Chose dont elle n'avait pas du tout l'habitude... Opérer seule rend le départ plus rapide, mais pas forcément plus sur. Cela dit, ni Kyle, ni Yuna, ni Noah n'étaient familiers avec son matériel, et elle n'avait guere envie de devoir remplacer une oreillette.

Elle expliquait les subtilités de ses écrans vidéos quand une tornade fracassa l'entrée du QG. Deux tornades, en fait. Meredith s'interrompit et leva le nez pour voir arriver les deux jeunes femmes. Bizarrement, Oxana semblait sereine... Mais Maddison par contre, avait l'air prête à massacrer toute l'armée clone des années 50 à elle seule. Meredith se demandait ce qui avait bien pu se passer.

Elle jeta un coup d'oeil à Noah, et ne fut guere surprise de le voir passablement contrarié. Meredith se mit à sa place : elle-même aurait préféré être dans le même lit qu'une poignée de tarentules que de se retrouver face à elles. Et encore étaient-elles à peine amies... Que pouvait-il en être de Noah ?

Meredith reposa doucement l'écran qu'elle tenait en main, le regard allant d'Oxana à Noah. L'altruisme, ce n'était pas trop son truc, mais là encore, ses habitudes médicales reprenaient le dessus : il aurait suffit d'un regard pour qu'elle fournisse à Noah une excuse pour éviter la confrontation, s'il le souhaitait. Mais son attention fut détournée par la prise à partie de Maddie. Elvis ? Au courant de quoi exactement ? L'enfant d'Oxana ? Meredith se redressa légèrement pour répondre à Maddie -


Comment veux-tu que je le sache ? Je ne sais pas pour eux deux...

- Elle pointa Kyle et Yuna du pouce -

... Mais en ce qui me concerne, je le connais à peine...

- Elle jeta encore un coup d'oeil à Noah et Oxana, puis Kyle et Yuna, avant de revenir à Maddie, et décida de poser la question qui devait tous les bruler. Après tout, si elle perdait la "clientèle" de Maddie, - non que cela lui rapportait quoi que ce soit - il restait toujours le secteur de Maze. Moins sympa, mais tout aussi prenant. Mais pour les autres, ca voulait dire se facher éventuellement avec leur amie -

Qu'est-ce que vous avez appris ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyle H. Dawson
avatar
(Pardon pour l'attente, j'avais décroché avec le HJ. Mais j'ai touuuuut lu ! J'vous ramène le petit monstre et Kylounet. Mr Green )

Lorsque Kyle avait été bippé par Meredith, il n'avait pas traîné. Deux jours qu'il n'avait pas quitté l'Underground, c'était trop pour lui, il devenait fou. Il ne s'était pas préoccupé de se changer, ses vêtements tristes et délavés étant généralement appropriés pour bouger, mais avait pensé à s'équiper intelligemment. Yuna également. Il avait eu le temps d'expliquer le plan du traumatologue a sa co-équipière qui avait accepté sans protester la mission. Trois, c'était bien, mais quatre, c'était mieux, non ? Et puis, il avait vu Meredith et Noah surtout en tant que médecins, étant probablement l'un de leurs patients le plus récurrent. Merry avait l'air solide, mais Noah lui donnait toujours l'impression d'être une gentille tante à tisane dans un rocking chair avec un vieux bouquin et un thé (Giles style.) Il ignorait s"il savait réellement se servir d'une arme.

Meredith leur expliqua l'utilisation du matériel et le déroulement du plan lorsqu'Oxana et Maddison réapparurent. Son boss - comme il se plaisait à l'appeler pour l'emmerder - avait l'air remonté à bloc. Et ça ? C'était mauvais signe.

Un coup d'oeil en biais à la traumatologue. S'il connaissait Elvis ? Bien sûr. Mais ce n'étaient pas les meilleurs amis du monde non plus. Il se contenta d'hocher les épaules, avant de porter son regard sur Oxana. Il guettait les explications de Maddison, mais ça ne l'empêchait pas d'être inquiet pour son amie.


"Hey... tout va bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/MaxxiePomme
Yuna Crescent
avatar
(Genre, sous-entendu que le petit monstre c'est moi !)

Suivant gentiment sa tapette préférée, on pouvait dire que Yuna était pressée aussi. Pas spécialement parce qu'elle avait passé trop de temps dans l'Underground sans monter à la surface, mais parce que s'il y avait de la baston de prévue, elle serait au rendez-vous. Et puis, la promesse de partir tout de suite après au Texas à la recherche de sa mère lui donnait un sacré coup de fouet pour retrouver l'Asiatique pour boucler l'affaire. Et presto, s'il vous plaît, on a pas toute la vie.

Dubitative, elle observa tout l'équipement de Meredith, écoutant vaguement ses explications techniques. Plus précisément, elle fixait l'oreillette qui allait lui être destinée en se disant que si ce truc était foutu d'exploser si elle s'énervait, elle allait se retrouver avec une oreille en moins. Elle haussa les sourcils bien haut lorsqu'un ouragan - pardon, Maddison - pénétra la pièce. Elle était passablement énervée, ce qui n'impressionnait Yuna que très moyennement, d'autant plus qu'avoir Maddie à dos ne lui faisait ni chaud ni froid. Elles n'habitaient même pas le même quartier et s'étaient rarement vus.

Pointée par Meredith du pouce, elle haussa les épaules et leva les mains en toute innocence.

"Ah, non, ne me regardez pas comme ça, je sais à peine c'est qui. Je suis là parce que Kyle a dit 'action'."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Saison 1] Episode 1 : 2078, Tomorrow - Introduction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 1] 2078, Tomorrow-