2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Saison 1] Episode 1 : Tomorrow - Escouade des Sliders

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maddison DeLuca
avatar
Dean avait garé la Jeep plus loin pour remonter jusqu'à la rue à pieds. Maddie portait son oreillette pour se lier à Maverick et donc à Meredith mais leur matériel ne permettait pas de se relier aux autres. Pour cette raison qu'ils devraient tout de même rester les uns près des autres, à vue en idéal. Alors que Dean et Chrome ainsi que Robyn et Noah restaient en arrière, Maddie s'avança avec Oxana le long de la rue silencieuse. Pour la première fois, elle était moins rassurée. Qui sait ce qui les attendait un peu plus haut ? Elle regarda les murs, cherchant quelque chose de piquant gravé. Elle avait demandé à Oxana de garder les mains croisées dans le dos pour faire croire qu'elle était attachée. Ainsi, elle resterait libre de ses mouvements en cas de bagarre et la leader espérait bien que le piège passerait tout seul. En voyant le Scorpion, elle haussa un sourcil.

_ En voilà un humour douteux.

Elle s'arrêta devant l'immeuble et l'observa de longues secondes. Elle pensa que ces hommes là descendraient les chercher eux-mêmes. Elle inspira un bon coup avant d'expirer discrètement.

_ Espérons que ça fonctionne. Prête ?

[Je vous laisse vous installer sur un ou deux posts et puis je reprends le relais ;)]



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Noah O'Driscoll
avatar
Noah soupira fortement en les voyant avancer, c'est que c'était une grosse connerie. Quelque chose allait mal se passer, c'était presque obligatoire. Ils débarquaient comme une bande d'éléphants pas si préparés que ça face à on ne savait combien d'hommes. D'accord, ils étaient des mutants mais on ne savait pas ce qui pouvait se trouver en face.

"On est censés attendre tous ensemble ? On se met à couvert ? On tape dans le tas ? Pas que je veuilles passer pour le rabat-joie de service mais je suis un peu paumé."

Pourquoi s'était-il embarqué dans ce truc sérieusement ?

Alors qu'il baladait son regard sur les fesses de Maddison, une illumination se pointa. Il allait la fermer, tout le monde avait compris à quel point il était contre cette chose mais il avait promit de retrouver le gosse, donc il le ferait.

"Oubliez les questions, je suis."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
*Chrome avait décidé de ne pas prendre d'armes à feu, tout simplement pour ne pas être tenter de l'utiliser. De toute façon, son autre arme favorite pouvait tout aussi bien tué, mais là, leur but était d'assommer ces types. Il avait garder ses tonfas cachés pour ne pas que leur éclat, parce qu'ils étaient chromés, ne révèlent sa position. Il les sortirait au dernier moment.

Il allait montrer à Dean de s'éloigner, mais Noah parla et le mutant soupira avant de l'entendre se raviser. Il haussa les sourcils d'incompréhension. Il émettait encore des réserves et la seconde d'après, il laissait tomber. Ce type changeait d'avis comme de chemise. Il laissa courir et fit signe à Dean de le rejoindre. Il mettait de leur côtés au point leur techniques pour appréhender ces types.

Il resta dans l'ombre suffisamment cacher pour ne pas se faire remarquer par types le cas échéant. Il était d'ailleurs Maddie, mais il devait trouver un moyen de contourner les types silencieusement, s'ils venaient chercher Oxana. Il espérait que les types viendraient et qu'ils n'obligeraient pas Maddie à monter. Il attendait donc en silence caché dans les ténèbres.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Son coeur cognant avec force dans sa poitrine, Oxana s'efforçait de garder les yeux rivés devant elle pour ne pas trahir ses alliés, dissimulé aux alentours, prêts à intervenir. Elle savait que les hommes qu'ils allaient affronter n'appréciaient pas les mutants mais peut-être en avaient-ils tout de même dans leurs rangs. Garde tes amis près de toi et tes ennemis encore plus près. C'était ce qui se disait non ? Et si jamais un de leurs hommes pouvaient lire dans les esprits et devinait la supercherie ? De toute façon, ils devaient s'attendre à un piège... C'était une option tout à fait envisageable après tout et, même elle qui n'avait pas vraiment l'esprit stratège aurait envisagée la chose.

*Pense à un mur de brique. Un énorme et infranchissable mur de briques*

Se répétait-elle inlassablement alors que la mutante l'entrainait vers le bâtiment. L'infirmière avait trouvé idiot que Maddison ne l'attache pas réellement pour rendre leur mensonge plus convainquant, mais s'était faite une raison. Si jamais elle ne parvenait pas à se détacher, c'était elle qui aurait l'air vraiment stupide...

"Prête" murmura-t-elle très vite

Oh oui, elle était prête. Plus que prête même. Au fond, elle avait attendu ce moment depuis quatre ans. Depuis son réveil dans l'Underground. Faire payer les responsable de son accident était une idée qui lui avait trotté dans la tête bien avant d'apprendre l'existence de son garçon. Mais aujourd'hui, elle avait encore plus de raisons de les haïr...
Fort heureusement, son attitude ne risquait pas de compromettre leur plan. Elle était énervée, anxieuse et c'était lisible sur son visage. N'importe qui dans sa situation aurait éprouvé de la colère et de la crainte, leurs ennemis le savaient et Oxana n'avait pas besoin de dissimuler ses sentiments derrière un masque d'impassibilité.


*Pense à un mur de brique...*
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
[Je vais prendre des couleurs sinon vous vous en sortirez jamais. J'ai tellement de mal moi même... Je sais ce que je veux mais j'arrive pas à le mettre en forme.]

_ Ok alors reste le plus calme possible... du moins dans ta tête. Et tout se passera bien.

Elle s'avança jusqu'à faire face au bâtiment. Maverick était toujours en contact avec Meredith mais elle n'avait plus de lien du tout avec les autres, Dean avait l'oreillette pour transmettre les instructions de l'un et de l'autre. Elle regarda à droite puis à gauche avant de porter son attention sur le bâtiment.

_ HEY ! Là-dedans !

Dean regardait Noah avant de froncer les sourcils. Il comprenait son scepticisme mais pas son raisonnement. Il finit par lui sourire avant d'acquiescer.

_ Parfois, il ne vaut mieux pas se poser trop de questions. Tout se passera bien.

Dean acquiesça de la tête avant de se reconcentrer sur Maddison. Quand il se tapit un peu plus derrière leur cachette, il vit un homme sortir de l'immeuble mais aucune trace de Meredith ou d'un enfant quelconque.

_ Vous êtes douée au "Va chercher", Maddison DeLuca. Si j'osais, j'abuserais de vous.

L'homme paraissait d'un certain âge avec une certaine perte de cheveux sur le dessus de sa tête, le visage ferme et un sourire peu arrangeant sur les lèvres. Maddie le fixa sans rien dire, tenant le bras d'Oxana dans son dos.

_ Je ne me souviens pas vous avoir contactée afin de vous dire où vous rendre avec le paquet.

_ J'ai mes propres sources.

_ Oh je vois...

L'homme regarda autour de lui puis vers le ciel et le haut des bâtiments.

_ Vos amis sont-ils parmi nous ? J'avoue que j'adorerais les rencontrer.

Mais Maddison ne répondit toujours pas. Elle le fixait de ses yeux noirs et plus il s'approchait, plus elle reculait avec Oxana.

_ Je ne suis pas du genre patiente. Procédons à l'échange.

_ Ah !

L'homme leva l'index avant de regarder derrière lui et d'appeler quelqu'un. Meredith pu entendre des bruits à son étage et des hommes dans le couloir adjacent. Mais mieux valait rester le plus discret possible. Un homme se débattait farouchement et des voix fortes faisaient résonner les murs. Meredith pu en conclure qu'Elvis était là, à quelques centimètres d'elle en train de se faire emmener dehors. Elle pu même le discerner dans un faible espace de porte.

Dehors, Maddie et Oxana purent voir Elvis, tenu par deux hommes alors qu'il se débattait toujours. Il avait pris des coups et ça se voyait, il s'était défendu et il semblait fatigué.

_ Le voici. Maintenant, donnez-nous la femme.

_ Elvis d'abord.

_ Donnez-nous.... La femme.

Et l'homme prit son arme pour mettre Elvis en joue qui s'immobilisa immédiatement en regardant Oxana.

_ Non, Maddie, ne fais pas ça !

Maddie réagit au quart de tour et dégaina à son tour. Une arme sur la tête d'Oxana et l'autre vers l'homme devant elle. Dean commença à se tendre, de moins en moins à l'aise. Robyn, prête à bondir se rangea plus près de Noah.

_ Dean...

Ce dernier fixa l'arme de l'homme et se concentra dessus avant d'ouvrir la bouche.

_ Maverick, où est Meredith ?

_ Toujours dans le bâtiment, elle a bougé mais c'est encore le silence radio.

L'un des hommes qui tenaient Elvis pointa sa propre arme sur Maddison.

_ Vous avez quelques minutes pour appeler à l'aide vos amis et je vous rends le petit bonhomme contre la femme. Vous ne voudriez pas qu'il lui arrive quelque chose, pas vrai ?

Mais l'homme n'était pas stupide et Maddison n'avait pas pu retrouver la route par un coup de chance. Il donna un coup de menton vers le bâtiment et ordonna à l'un de ses hommes d'aller vérifier qu'il n'y ait pas une taupe à l'intérieur du bâtiment.

_ Maverick, préviens Meredith : elle a de la visite.

[On va commencer par là !!]



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Save the Day
avatar
[Merci à Maxine pour son coup de pouce]

Maddison n'avait plus beaucoup de temps. Son délai était presque écoulé, et s'ils voulaient sauver Elvis, Oxana, le père et l'enfant, les Sliders devaient agir vite. Le plan parfait fut mis au point.
Chrome et Dean étaient en première ligne. Pour neutraliser tant d'hommes, il allait falloir agir vite et bien. Oxana ne quittait pas Maddison. Son visage tuméfié pour plus de réalisme lors du faux échange n'empêchait pas d'afficher une certaine haine envers ses agresseurs. La pauvre Meredith commençait à perdre patiente dans son huit clos, avec le prisonnier enchaîné et le pauvre gamin. Robyn et Noah devaient fermer la marche ; leur mission constituait à libérer Elvis et les deux autres humains enfermés.

Retrouver le bâtiment dans la Ville Basse ne fut pas si compliqué. Meredith leur avait laissé des indices subtiles, dont les Sliders la remerciaient grandement. Le camion été garé quelques rues plus loin. Armés autant qu'ils le pouvaient, sans que cela ne soit trop encombrants, c'est avec tout le courage qu'ils pouvaient espérer qu'ils pénétrèrent dans le bâtiment.

L'ouverture de la marche était destinée à Maddison et Oxana. La leader traînait l'objet de son faux échange en y mettant le ton, espérant paraître le plus crédible possible. Toutes les deux se trouvaient à l'étage en bas, avec Elvis, une arme pointée sur lui en permanence. Ce que les gardes ignoraient, c'était que derrière les jeunes femmes se trouvaient un véritable arsenal de guerre nommé respectivement : Chrome, Dean, Robyn, et Noah. Attendre caché ainsi, témoin d'une scène qui à la moindre erreur pouvait s'avérer fatale, était d'une angoisse innommable.

Maddison reconnut l'homme avec laquelle elle avait eu à faire et s'adressa à celui-ci. Mais ils l'avaient sous-estimé : Ce dernier semblait moins idiot qu'il n'y paraissait. D'un regard en coin et d'un signe de la tête, il ordonna à son semblable d'aller vérifier l'étage supérieur. Un potentiel piège n'était pas le bienvenu.

Meredith, probablement au bord de l'épuisement à force de jouer son rôle d'infiltrée qui n'en finissait plus, ne pouvait rien faire d'autre que de se concentrer en permanence, guettant la venue de ses semblables, toujours tapie dans l'ombre avec les deux prisonniers. Lorsque la jeune femme entendit remuer en bas, il n'y avait plus de doute possible : Son amie était là, raison de plus pour redoubler de vigilance. Des bruits de pas trop assurés à son goût se firent entendre. Accroupie contre le mur, sa lame à la main, elle se sentait prête. Plus que prête. Un pas, deux pas. Sa respiration portait plus. Quelqu'un approchait de leur planque, il n'y avait même plus de doute là-dessus. Une grande ombre se dessina sur l'entrebâillement de la porte qu'elle ne lâchait plus du regard. Une fraction de secondes suffit à la jeune femme pour répondre à la question "Ami ou Ennemi ?", tandis que ses jambes se balancèrent pour lui envoyer un coup de pied dont le garde s'en souviendrait pendant des jours.

Les ongles de Robyn commencèrent à s'enfoncer dans la paume de sa main. Ces minutes qui défilaient lui paraissaient interminable. Depuis qu'ils s'étaient cachés, elle n'avait pas cessé de fixer Dean, dont le visage d'ordinaire jovial était tellement concentré qu'il en devenait tout de suite plus dur.

"Dean…" murmura-t-elle une première fois.

Le garçon resta stoïque. Pas même un cil ne le trahissait. Robyn en devenait folle intérieurement. Une sensation de malaise interminable la prenait à la poitrine. Evis. Meredith. Maddison. Peut-être pas dans cet ordre là, mais ils pouvaient y passer à n'importe quel moment d'inattention. La vie des Sliders reposaient à présent sur les frêles épaules du jeune militaire.

"Dean !" répéta-elle, en augmentant les décibels progressivement. Le jeune homme lui offrit la même absence de réaction. Des gouttes de sueur commencèrent à perler sur son front. Une telle concentration ne pouvait qu'augmenter sa chaleur corporelle, faisant naître en lui au passage un stress sans nom. Le jeune homme guettait son signe, le signe qui lui dirait que c'était le bon moment. Une fraction de secondes pour réagir, c'était infime, mais c'était tout ce qu'il avait.

Un coup de feu venant d'en haut retentit. Tout se passa très vite. Presque en même temps, Robyn explosa, oubliant la discrétion et le sang froid.

"DEAAAAAN !"

Le jeune homme cligna des yeux et des cliquetis se firent entendre en suite continue. Ni une ni deux, il se précipita hors de sa cachette, flanqué de Chrome. Maddison profita de la surprise de l'homme face au coup de feu pour lui assiéger un violent coup au visage. L'homme à terre brandit son uni en direction de la poitrine de la jeune femme. Le visage qu'il affichait en se rendant compte que la sécurité était enclenchée n'avait pas de prix. Et celle de l'homme qui tenait en joue Elvis également. Mais celui-ci n'eut pas le temps de penser à grand chose car il fut vite mis KO par Dean et Chrome qui enchainèrent rapidement : Pas de temps à perdre avec celui-là. Robyn se précipita sur Elvis pour le débarrasser des cordes et du bâillon qui le rendait prisonnier, tandis que Noah courut à l'étage. Il y découvrit un corps inerte dans le couloir et reconnut l'uniforme des hommes. En poussant la porte, il vit Meredith, penchée sur le corps du prisonnier. L'enfant pleurait tout ce qu'il pouvait à l'autre bout de la pièce, aussi affolé par le bruit que par l'odeur du sang. Une tâche de sang rouge s'était dessinée sur le vêtement en lambeau de l'homme, tandis que le liquide rouge ne cessait de se répandre le long de son corps. Le coup de feu entendu avant que Dean n'agisse prenait tout son sens : Une balle perdue, dont le pauvre homme avait fait les frais. Un seul regard entre le deux médecins leur suffit pour confirmer la situation. Le prisonnier était mort.

Maddison, Chrome et Dean avaient réussi l'exploit de neutraliser tout l'étage. Leur corps était marqué, autant que leurs vêtements salis et déchirés par endroit. Alors qu'ils se remettaient doucement de cette intervention face à un Elvis débordant de reconnaissance, Oxana se précipita à l'étage pour rejoindre Noah et Meredith. Elle avait la sensation que cette scène s'était passé au ralenti. En poussant la porte, ses yeux s'étaient gorgés de larme. Peu importe les effets du temps ou les souvenirs, une mère savait toujours reconnaître son enfant.

"Dajan !" sembla-t-elle hurler sans entendre elle-même le propre son de sa voix. Oxana se rua vers l'enfant avant de le prendre dans ses bras, le serrant si fort contre sa poitrine qu'elle sentait son coeur d'enfant battre contre le propre sien. Quant aux mauvais souvenirs, ils s'estompèrent doucement. Plus rien n'avait d'importance que son fils, maintenant. La chair de sa chair, qu'elle ne pensait même plus revoir.

Meredith fut la première à les laisser pour retrouver son amie tant attendue. Noah, appuyé contre la porte, observait le spectacle avec un léger sourire en coin. La récompense pour cette bataille en valait sans nulle doute le coup.

Maddison regardait fièrement le spectacle qui s'offrait à elle dans l'Underground. Les siens sautant au cou d'Elvis, lui donnant de grandes tapes dans le dos, et Oxana serrant son fils que tout le monde venait admirer, un sourire des plus sincères aux lèvres. Ce n'était pas encore la guerre, mais c'était assurément une bien belle bataille, qu'ils venaient de gagner...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Saison 1] Episode 1 : Tomorrow - Escouade des Sliders
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 1] 2078, Tomorrow-