2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Ulysse/Maddie] Boston Family

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Maddison DeLuca
avatar
_ Oui mais ils t'ont déjà vu plus que moi et ça c'est injuste. Et puis mon père ne veut pas qu'on l'aide pour qu'on reste juste toi et moi un peu !

Elle sourit d'autant plus en resserrant ses bras autour de son cou, se hissant légèrement sur la pointe des pieds. Elle secoua la tête en se mordant la lèvre.

_ Je t'ai manqué, alors ? C'est vrai qu'une semaine sans moi, c'est comme... Des années sans chocolat ! Et le chocolat, c'est très important, c'est vital, tu ne trouves pas ? Ca se mange. Et il faut manger pour vivre ! Sinon on dépérit et puis on se déshydrate, on maigrit, on tombe malade et puis on peut plus marcher...

Ca laissait une image de ce que la vie était sans Maddie, selon elle. Elle allait l'embrasser - pour de vrai cette fois, c'est qu'elle ne l'avait toujours pas embrassé dignement - quand elle songea à quelque chose et elle haussa les sourcils en reculant la tête.

_ Comment va ta mère ? J'ai même pas eu le temps de te demander.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Les arguments de Maddie avaient le don de faire mouche ! Ils étaient un peu tirés par les cheveux mais qu'importe, Ulysse les trouvait amusant et c'était bien suffisant. Il pouffa donc de rire en rapprochant lui-même son visage du sien pour l'embrasser également, pressé de goûter ses lèvres après une semaine de séparation. Pourtant la question de Maddie l'interrompit en chemin et il haussa les sourcils de surprise.

"Euh... Hé bien ça va. Le nouveau traitement anti-rejet l'épuise et ils l'ont laissé sous chimio jusqu'à ce qu'elle soit officiellement en rémission mais pour le moment le pronostic vital n'est plus engagé. Et l'avantage c'est qu'elle n'a pas assez de forces pour se plaindre"

Il sourit avec l'air plutôt ravi, mais son regard restait inquiet. Il espérait retrouver la mère râleuse et excentrique qu'elle avait toujours été. La voir malade n'était pas rassurant même si les médecins affirmaient qu'elle avait vécu le pire et qu'à présent les choses allaient en s'améliorant.

"Elle a d'ailleurs réclamé ta présence ! je crois que tu vas être de corvée de visite en revenant."

Ils n'avaient pas non plus reparlé de cette histoire de dessin. Le fallait-il ? Après tout cela ne le regardait vraiment pas.

"Et comment va Logan ? Il ne va pas passer pour compléter le tableau familial ?"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Si la question de sa mère l'avait interrompu, celle sur Logan la laissa interdite pendant de longues secondes. Que venait donc faire Logan dans la conversation ? Elle cligna des yeux en ouvrant la bouche, se sentant perdue dans sa réponse puis elle secoua la tête avant de faire une moue face à l'évidence.

_ Euh, non, Logan est à Megalopolis, enfin, je veux dire que... Logan est officiellement orphelin, personne ne l'a adopté, je m'en suis toujours occupée. James m'a adoptée à ma naissance donc ça fait de lui mon père mais... Logan n'a aucune raison de venir ici. Il est déjà venu bien entendu mais... C'est différent, tu vois ?

Elle sourit en pouffant de rire légèrement.

_ Pourquoi, tu... Tu voulais voir mon frère ?

Le fait que sa mère réclamait sa présence lui avait mis le rouge au joue mais ça ne semblait plus vouloir la quitter à présent.

_ Mais Logan, je... Je suppose qu'il va bien, oui. J'imagine. Pourquoi irait-il mal ?



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ce fut au tour d'Ulysse d'être plus surpris encore. Son regard alla de la porte par laquelle James était sorti à Maddie plusieurs fois avant qu'il ne déglutisse. Sa main glissa le long de son bras pour venir lui prendre la main tranquillement.

"Hé bien... Hé bien non, enfin je pensais que vu que James t'avais adoptée il en avait fait de même pour ton frère. Vu que c'est ton frère... Enfin, je pensais qu'il vous avait pris sous son aile tous les deux quoi"

Pauvre Logan, un instant il eut de la compassion pour lui. Même s'il avait toujours été protégé et aimé par sa soeur, élevé correctement et équilibré, il n'empêchait qu'il n'avait pas eu de parents. Il caressa du pouce le dos de sa main.

"On a pas souvent parlé de tout ça avant."

Et il sourit doucement à Maddie pour l'encourager à lui en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle haussa une épaule.

_ Non... Quand... Enfin...

Elle se passa une main dans les cheveux pour ramener les mèches en arrière.

_ Ben ne savait pas que j'existais avant que ma mère ne le lui dise quand j'ai eu 8 ans. Et mon père et ma mère étaient déjà séparés depuis quelques temps. Quand ça bardait pour les mutants à Baltimore, Ben, Chase, Kirsten et ma mère ont pris les routes pendant des mois et ma mère m'a gardée avec elle alors que d'habitude, j'étais plus souvent avec mon père, j'allais à l'école etc. Et à partir de là, on s'est perdus de vue. Mes parents se sont remis ensemble, ils ont Logan et... Et voilà, quoi. J'ai repris contact avec mon père il y a environ 5 ans, seulement. Il ignorait la mort de ma mère, le fait que Logan existait... J'ai mis des mois à me faire à l'idée qu'il était à nouveau dans ma vie. Le courant n'est pas forcément bien passé dès le début avec ma belle mère mais après quelques visites, ça allait... Enfin, c'est...

Elle haussa à nouveau les épaules.

_ Je n'en parle pas forcément parce que Logan n'aime pas trop que je revienne sur le passé, etc, on a une opinion divergente sur le temps passé. Il n'a jamais connu James sinon qu'à l'âge adulte et... C'est vrai que des fois je me sens coupable d'avoir cette maison là et pas lui. Lui-même dit que n'ayant pas connu nos parents, ça ne lui manque pas. Reese s'est occupé de lui avec moi de temps en temps mais c'est surtout Sean et Ari qui l'ont élevé quand j'étais à l'armée, surtout. Quand Chase a pris Amber avec lui et qu'il est parti, je me suis retrouvée seule avec Logan. Je l'ai pris sous mon bras et je suis partie. Et aujourd'hui, Logan est adulte alors se faire adopter...

Elle cligna des yeux en l'observant.

_ Je croyais que tu savais, tout ça...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse secoua simplement la tête, l'air assez calme et détendu. Il avait entendu beaucoup de choses, pas mal d'anecdotes, quelques souvenirs en bataille mais rien d'exhaustif, aucun récit précis du déroulement de tout ce qui s'était passé en réalité. Cela répondait à pas mal de ses interrogations en fait.

"L'important c'est que tout le monde y ait plus ou moins trouvé son compte.... Cette famille est adorable. C'est dingue, je ne t'imaginais pas dans tant de normalité"

Il vint lui embrasser doucement le front dans un sourire avant de passer sa main sur sa joue.

"Enfin, tant de normalité extérieurement ! Tant qu'on ne te mouille pas mon petit gremlin, tu as presque l'air humaine"

Et il se mit à rire doucement en la faisant chavirer vers l'arrière pour venir l'embrasser d'abord du bout des lèvres plus avec plus de passion et de fougue. Il la tenait étroitement pour qu'elle ne glisse pas, profitant de ce moment d'intimité pour savourer pleinement ses lèvres. C'était un avant goût de la sieste, ce week-end s'annonçait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle ferma les yeux en souriant légèrement et vint enlacer son cou de ses bras tendrement en répondant à son baiser. Ah ! Qu'elle se rendait combien il lui avait manqué pendant la semaine ! Elle le serra contre elle en oubliant toute sa fatigue accumulée et cette terrible envie de retourner dormir. Mais n'était-il pas coutume pour eux deux d'être interrompus ?

_ Maddison !

Jaimie fit son apparition avant de grimacer.

_ Bouaaaah, prenez une chambre. Maddison, je peux conduire la Dodge ?

La mutante se racla la gorge et dégagea légèrement la tête en passant son pouce sur ses lèvres en pinçant ces dernières. Elle haussa les sourcils et regarda sa "soeur".

_ La réponse est toujours non. Dis donc, ça te dérange pas que je sois occupée avec mon mec, accessoirement ? C'est pas comme si je passais t'enquiquiner chaque fois que le tien venait dormir - soit disant innocemment - dans ta chambre !

Et elle lui fit un immense sourire en enroulant d'autant plus ses bras autour d'Ulysse. Jaimie grimaça à nouveau.

_ Tu racontes que des bêtises. Ca te dérange pas que j'ai très envie de conduiiiiire ta Dodge ?

Elle joignit ses mains en prière pour la supplier.

_ J, c'est une voiture de fonction ! S'il t'arrive un truc, je devrais payer, ça coûte très cher ! Et regarde-le !

Elle donna un coup du plat de la main sur le torse d'Ulysse et tendit la tête vers sa soeur en haussant les sourcils.

_ Il est beau, il est grand, il est fort et là tout de suite, il a très envie de moi alors...

Elle moulina du poignet pour faire fuir sa soeur mais celle-ci croisa les bras (c'est elle qui aurait dû avoir le visage de Dawn).

_ Je vous laisserai quand j'aurais conduis ta Dodge. Oh allez, s'il te plaîîîîîîîîîîîîît !!!!

Et elle fit ses grands yeux tristes à Ulysse. Assurément, sur lui, ça marcherait. Elle retroussa les lèvres dans un chat potté parfait.

_ Teuplé... Je ferais très attention...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Les petites soeurs avaient un petit quelque chose en commun : elles étaient toutes plus ou moins casse-pied. On les adorait certes, mais on adorait aussi quand elles n'étaient pas là! Ulysse sourit largement en regardant Jaimie et resserra Maddie dans ses bras en acquiesçant.

"Ha là ma grande, je ne peux rien faire pour toi. C'est ta soeur qui décide. Tu te souviens? ELLE porte la culotte"

Et son sourire s'étira encore. C'était toujours très agréable de se servir des vannes des autres dans le but de se venger. Et puis il replongea dans le cou de la mutante pour venir le lui grignoter, espérant faire fuire la petite soeur indésirable qui s'accrochait comme un chewing-gum à la semelle de leur chaussure. Il aimait bien cette môme, elle était têtue comme une bourrique. Mais là présentement ils étaient effectivement occupés !

"Mmmh Maaaadddiiiie.... Tu portes un nouveau parfum ?"

Il en rajoutait juste pour faire grimacer Jaimie, pinçant les lèvres en cul de poule et faisant danser ses sourcils comme un personnage de cartoon charmé par un canon.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Jaimie grogna mais ne se laissa pas démonter.

_ Je m'en fiche, ça me dérange pas !

Mais Maddie en rajoutait avec un immense sourire.

_ Et ouais, c'est moi que je porte la culotte.

_ C'est moi QUI porte la culotte.

_ Oui bah désolée, j'ai pas fait des études comme toi, moi ! Madame la Procureur !

_ De toute façon je bouge pas d'ici tant que j'ai pas conduis la Dodge.

_ Ah vraiment !

Elle regarda Ulysse d'un air très sérieux et haussa les sourcils puis elle lui prit le visage entre ses mains.

_ Ceci est un cas de force majeure. Je dois me sacrifier pour la cause.

Elle lui pressa ses lèvres contre les siennes avec force avant de le lâcher et de se lancer à la poursuite de sa soeur qui se mit à hurler en piquant un sprint tout en riant. Maddison la poursuivit jusqu'au jardin où le soleil s'était levé et où James s'affairait à installer cette maudite machine à barbecue. La mutante plaqua sa soeur au sol et se mit à la chatouiller alors qu'elle riait à gorge déployée.

_ Saleté !

Mais soudain elle s'arrêta, à califourchon sur elle, les sourcils très hauts.

_ Je te laisse conduire si tu me laisses dormir dans la chambre de Jason.

Jaimie écarquilla les yeux et se redressa sur ses coudes, n'en croyant pas ses oreilles.

_ Tu me laisses conduire ta si belle bagnole juste pour faire l'amour devant un documentaire animalier sur écran géant ?????

_ JAIMIE !!

Oh que Maddie était rouge de honte et de gêne !!!



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse avait suivi les deux furies de loin en soupirant, un sourire amusé sur les lèvres et les bras croisés. Le moment d'intimité était terminé ! Il les regardait se chamailler avec une pointe de nostalgie. Il y avait des semaines qu'il n'avait pas fait ça avec sa propre soeur. C'était une sorte de sport, il était certain d'être tout rouillé à présent.

"Doucement les enfants !"

Il avait dit cela d'une voix fleurie et chantante en essayant de ne pas éclater de rire. Mais la dernière remarque de Jaimie le figea et il blêmit à vue d'oeil. Il n'y avait pas à dire, cette petite là avec de la répartie. Un peu trop peut-être.

Ulysse déglutit et n'osa pas tourner la tête vers James non loin qui avait dû entendre la boutade de sa fille. Inutile de croiser le regard d'un père dans ces moments là et inutile aussi de se mettre à nier, il ne ferait que s'enfoncer pitoyablement !

Ulysse commença à reculer douuuuuuuucement pour essayer de filer à l'anglaise.

"Je suis désolé, je reviens dans quelques instants"

Et il désigna la maison du pouce espérant pouvoir profiter d'un moment de flottement pour aller se planquer un peu aux toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Mais James se retenait tellement de rire qu'il en était rouge lui-même, le dos tourné.

_ Tu ne connais même pas Ulysse, t'as vu ce que tu te permets ?

_ Et bah quoi ? C'est pas SAAAAAAAAAAALE !

Elle fit tourner sa tête et ses yeux avec, lassée.

_ Non mais ! D'où est-ce que tu parles comme ça, franchement ?

Elle tourna la tête pour voir son père et remarqua que Ulysse allait se faire la malle - sans elle. Elle retourna vivement la tête vers lui avant de se relever.

_ HEY ! GROS CUL ! Où est-ce que tu vas ?!

_ Maddie...

_ Pardon, Papa. HEY GROSSES FESSES !

Et à son tour, elle se mit à le poursuivre lui mais avant qu'il ne puisse s'enfuir pleinement, Lara manqua de se faire renverser avec un plat derrière lui.

_ Attentionnnn !!!

Elle passa le plat en hauteur et le contourna pour se diriger vers le jardin.

_ Ce que c'est animé quand tous les enfants sont là ! Seigneur, prenez un prozac !

Maddie se rua sur Ulysse et lui saute dessus en mode Koala pour s'accrocher dans son dos, entourant son cou et son torse de ses bras.

_ Je l'ai surpris en train de s'évader !

Et elle pouffa de rire avant d'ouvrir grande la bouche pour lui mordre le cou en riant et lui embrassant. Pauvre Ulysse, il devait déjà ne plus savoir où il était, la tête qui tournait et compagnie.

_ Maddie, on va conduire ?! Je t'attends moi !

_ Attends, je demande.

Elle tourna la tête vers Ulysse avec des yeux morts d'amour.

_ Tu m'en veux si je t'abandonne à mes parents une petite heure ? Tu as conduit jusqu'ici, je ne veux pas t'imposer encore de la route. Et puis elle va sûrement me dire ce qu'elle pense de toi, tout ça.

_ Ouais, des trucs de filles, quoi.

_ J'ai toujours voulu une petite soeur, avec Logan c'est pas drôle.

_ Il est mignon, Logan.

_ Mon frère est un gros tombeur.

Elle lui embrassa à nouveau la joue plus doucement en lui caressant le torse d'une main. Lara repassa par là avec un torchon sur les épaules.

_ Pas longtemps les filles, après on commence à manger pour que votre père puisse voir son stupide match !

Maddison pouffa de rire et pinça les lèvres en haussant les sourcils, attendant la réponse de son cher et tendre.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Pour la fuite discrète c'était râté ! Il avait arrêté de courir lorsqu'il s'était aperçu que Maddie le poursuivait et il s'était laissé sauter dessus avec une patience d'ange. Un bras autour de la taille de son koala personnel, il avait levé les yeux vers le ciel dans un énorme soupir avant de sourire gentiment en haussant les épaules.

"Oui bien sûr vas-y... Je ne vais pas te dire non"

Et il jeta un coup d'oeil vers Lara et James qui s'affairaient. Il n'avait pas franchement peur de rester seul avec eux, après tout ils étaient charmants ! Il espérait juste éviter les questions les plus indiscrètes et les plus gênantes. Surtout s'il ne pouvait pas fuir comme il voulait.

"Evite juste de lui raconter des choses que je n'aimerais pas que tu racontes"

Et il lui sourit avec beaucoup de sous-entendus et un clin d'oeil en prime. En gros, elle n'avait pas envie que la jeune Jaimie ait des détails sur son anatomie, ses petites habitudes intimes, leurs ébats ou quoi que ce soit d'autre dans ce goût là.

"Tu vois de quoi je parle ?"

Il valait mieux se méfier. Quand deux filles discutaient, bonjour les dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle lui fit un immense sourire avant de descendre de son dos.

_ Promis !

Mais une grande soeur, ce n'était pas là justement pour raconter ce genre de choses et enseigner les bonnes valeurs à ses petites soeurs ? Bien sûr qu'elle allait tout dire à Jaimie ! Elle allait les vanter les mérites de son Ulysse ! Elle avait déjà vanté ceux de Noah sauf qu'à la différence... Ulysse, lui... Il était présent ! Elle revint l'embrasser dans un sourire bien paisible et calme et elle s'accrocha à sa chemise alors que Jaimie la prenait par la main pour la tirer avec elle. Elle sourit un peu plus en s'agrippant à lui pour presser ses lèvres un peu plus contre les siennes.

_ Allez !!! Mad' !

Elle grogna avant de la fusiller du regard.

_ Ne m'appelle pas comme ça espèce de moustique !

_ Alors dépêche-toi ! Moi tu me vois que deux jours par mois et encore ! Lui, tu le vois tout le temps ! Vous ferez des bébés plus tard !

Et elle lui tira la main un peu plus. Maddie se raccrocha d'autant plus à Ulysse pour l'embrasser et encore avant de fouiller ses poches pour lui prendre les clés de la voiture. Un tir un peu plus fort et elle dû se décoller de lui. Elle fit un signe de la main en trottinant derrière sa soeur.

_ A tout à l'heure !

Les parents répondirent du jardin alors qu'elle disparaissait en envoyant un baiser envolé à Ulysse avant de franchir la porte.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse soupira et souffla fortement de la bouche, secouant la tête en les regardant s'éloigner, droit comme un piquet et tout dépourvu de se retrouver seul face aux parents. Il espérait qu'ils engagent la conversation sur le temps qu'il faisait ou sur les habitudes alimentaires de l'américain moyen, ce genre de choses.

"C'est drôle je ne la croit pas du tout"

Il fixait le dos de Maddie avec les sourcils légèrement froncés. Il avait comme l'impression qu'à peine leurs fesses posées dans la voiture elles se transformeraient toutes les deux en pipelettes intarissables et que Maddie n'hésiterait pas à décrire jusqu'à la couleur de ses caleçons.

"Ha les filles...."

Il aurait bien dit "les femmes" mais pour lui Jaimie n'en était pas encore une. Simplement une jeune fille à la langue bien pendue. Trop bien pendue à son goût. Il pivota doucement pour se mettre face à James et Lara avec un petit sourire conciliant.

"Je peux donner un coup de main peut-être ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
James ne pu s'empêcher de rire cette fois et se tourna vers lui en se redressant.

_ A qui le dites-vous ! Mais je compatis. Vous, vous vivez avec.

_ Oui mais on vit avec l'autre.

_ Vrai.

_ Et non, vous ne pouvez aider. Tenez, asseyez-vous et profitez du calme temporaire. Je suis désolée pour Jaimie, elle est plus calme, normalement mais en général, quand Maddison est là, elle devient très exubérante.

Elle désigna la table de jardin dans un sourire avant de ramener des bières qu'elle posa sur la table puis elle s'installa en face de lui.

_ Ca fait combien de temps que vous êtes dans la police, Ulysse ? Je veux dire, c'est un choix de carrière que vous avez fait ou bien êtes-vous tombé là-dedans sans trop réfléchir ?



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse s'assit donc sans beaucoup de conviction. Il détestait rester immobile et les regarder travailler ne lui était pas très agréable. Il aimait s'activer les mains au risque de s'ennuyer ferme.

"Hé bien plutôt la seconde solution. En fait j'ai fait pas mal de petits boulots avant d'intégrer le FBI. C'est à Seattle que j'ai découvert que j'appréciais tout particulièrement mener une investigation, l'infiltration et surtout m'impliquer dans des affaires d'utilité publique. Comme je n'avais pas d'attache, j'étais une recrue parfaite et très vite je suis devenu un bourreau de travail. Quand j'ai eu l'opportunité d'intégrer le FBI hé bien c'était une nouvelle étape et de nouvelles perspectives."

Il haussa les épaules sans trop savoir quoi ajouter. En réalité, il n'avait pas très envie de parler de lui.

"Et Maddie ? Elle voulait être dans la police étant petite ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
_ Pas que je sache !

Il s'approcha d'eux et de la table pour attraper une bière et l'ouvrir avant de s'asseoir. Lara prit sa place au réchauffement des plaques du barbecue et il haussa les épaules.

_ Maddie, petite, n'était pas vraiment du genre à parler. En fait, elle était déplorablement silencieuse ! Ce qui inquiétait beaucoup sa mère. Mais pas que je sache, de mémoire. Si elle ne supportait plus le côté "fleurs" et "nature" de sa mère, elle chérissait son côté artistique. Et elle dormait énormément. Cependant, elle dormait beaucoup parce qu'elle dormait peu. C'est paradoxal mais les cauchemars qu'elle faisait la réveillaient sans cesse. Et elle en faisait d'autant plus quand elle dormait chez mes parents, à Minneapolis. Elle en faisait moins avec sa mère et quasiment pas avec moi. On a jamais su d'où venaient ses cauchemars ! Elle disait qu'une femme à la robe rouge apparaissait dans sa chambre - bien sûr quand on arrivait, il n'y avait personne - et qu'elle lui parlait de tout un tas de choses. Parfois ça la traumatisait, parfois elle se mettait à en parler sans arrêt. En fait... Maddie enfant, que ce soit physiquement ou moralement, c'est quelqu'un d'autre. Il y a une chose qui n'a jamais changé, ce sont ses yeux. Tout le reste a changé. Je pense que comme tous les enfants, elle a voulu être tellement de choses à la fois. Mais je ne me souviens pas qu'elle ait voulu quelque chose en particulier. Sûrement pas la police et encore moins l'armée, ça c'est certain. C'est quelque chose qu'elle a développé en grandissant, je pense.

Lara revint et haussa une épaule en reprenant sa place.

_ Et je ne trouve pas que ça lui aille très bien. Ca la durcit. J'ai vu Maddie pour la première fois alors qu'elle ne pouvait même pas se souvenir de moi et c'était une fille mystérieuse mais adorable, aimante et câline. Quand elle est revenue dans nos vies, je me suis demandé s'il s'agissait de la même personne, c'est très perturbant. Je n'aimais pas beaucoup cette femme... Au caractère puissant, revanchard et de mauvaise augure. Son côté barroudeuse ne collait pas du tout avec cette enfant que j'avais déjà perçue une ou deux fois, même en coup de vent ! De plus, James m'en parlait fréquemment. Il a fallu du temps pour que je m'adapte ! Je n'aime pas la violence et je trouve que Maddison... L'incarne assez bien, ce que je trouve regrettable.

James baissa la tête et ne sembla pas protester. Quoique...

_ Elle n'est pas violente.

Lara ouvrit une main.

_ Je n'ai pas dit qu'elle l'était, je dis juste que... Ca serait bien si elle se calmait sur ce point de vue ! Ce n'est pas comme si elle était toute seule, maintenant ! Elle n'a plus à éprouver cette rage et cette colère !

Elle eut un léger rire d'excuse en ouvrant la main.

_ Elle n'est pas violente et elle s'est énormément calmée durant toute cette dernière année, je trouve. Elle fait très bien son travail, j'en suis persuadé et elle est sûrement faite pour ça sinon elle n'y passerait pas autant de temps !

James releva les yeux sur Ulysse en haussant les sourcils comme s'il attendait la confirmation.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse acquiesça immédiatement de la tête. Il n'avait jamais imaginé la jeune femme comme une petite fille silencieuse et douce. Il la voyait garçon manquée, une vraie terreur des bacs à sable. Ainsi tout avait changé lorsqu'elle était passée par la case armée ?

"C'est un des meilleurs agents du bureau. Elle est efficace et quasiment infatigable. C'est une femme avec un sacré caractère, elle sait ce qu'elle veut et comment l'obtenir mais ce n'est pas une brute épaisse. Oh elle cogne, ça, elle cogne. Mais c'est plus un réflexe que de la violence véritablement."

Il sourit en haussant les sourcils, son front se plissant.

"Et elle sait également être douce et délicate. Seulement elle le cache du mieux qu'elle peut, sans doute pour ne pas souffrir. Elle a traversé pas mal d'épreuves à ce que j'ai cru comprendre. Et puis, à Megalopolis, elle a tenu lieu de meneuse à beaucoup de monde. Elle s'est vraiment sacrifiée"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Lara roula des yeux avant de regarder James, insistante.

_ Quoi !

_ Visiblement, jouer les pères coupables n'arrange pas les choses. Et si tu jouais le père, le vrai ? Tu t'évertues à ne pas vouloir qu'elle ressemble à Megan et c'est exactement ce qui est en train de se passer.

Mais sur le milieu de la phrase, James avait également pris la parole pour couvrir la voix. Mais doucement, il posa sa main sur son poignet pour la calmer et la faire taire.

_ Je ne pense pas que ce soit un sujet de conversation à aborder ici et maintenant.

_ Au contraire ! Je pense que la présence d'Ulysse relève de la bénédiction.

James porta sa main à son front pour se le frotter du bout des doigts en soupirant.

_ Il la connaît bien ! Je me trompe ?

Elle regarda Ulysse brièvement d'un front inquiet avant de revenir sur son mari.

_ Il devient particulièrement évident que ce n'est pas à toi qu'elle va confier ce qu'elle refuse de te dire depuis des années !

Mais il ne répondit pas et sous son silence, Lara releva les yeux sur Ulysse.

_ On s'inquiète tellement pour elle, elle ne dit jamais rien ! Parfois, elle vient ici, elle déclare avoir besoin de paix et de calme, on la voit pas pendant deux jours parce qu'elle dort ou qu'elle s'enferme avec Jaimie ou avec Jason, elle ne dit pas un mot pendant les dîners... Et puis elle repart et on se questionne de savoir si elle a sourit.

_ Arrête avec ça, ça fait longtemps que ça n'est pas arrivé.

Il avait levé la main mais elle se retenait visiblement de dire quelque chose, allant d'Ulysse à James et de James à Ulysse. Finalement, elle regarda son époux et haussa une épaule.

_ C'est quand même étrange qu'elle semble enfin changer depuis qu'elle a changé de co-équipier !

James releva les yeux en ouvrant une main, feintant le scandale.

_ Quelle discrétion !



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse avait du mal à suivre. Il y avait de nombreux non-dits dans leurs paroles, des sous entendus et d'exaspérants silences. Enfin, quand ils ne parlaient pas en même temps !

"Je... Je ne suis pas sûr de comprendre. Vous pensez qu'il se passait quelque chose de malsain avec son ancien co-équipier ?"

Elle ne lui avait jamais parlé d'une chose pareille. En fait elle en parlait vraiment peu au final.

"Maddie est par définition quelqu'un de secret et avec son pouvoir, il lui arrive de faire des mauvais rêves qui semblent plus vrais encore que la réalité. Mais ça va vraiment mieux depuis qu'elle a déménagé et qu'elle s'est installée dans son propre appartement. Elle respire, elle vit sa vie. Les responsabilités semblaient l’accabler totalement"

Il ne savait pas ce qu'il pouvait dire ou non et avait peur de laisser passer des informations qu'elle leur avait caché jusqu'à lors.

"Vous avez connu son précédent co-équipier ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Lara ouvrit une main en écarquillant les yeux à son mari avant de la laisser retomber sur la table.

_ Tu vois ! Il en sait déjà plus que toi ! C'est quoi cette histoire de pouvoirs... Tu pensais que ses cauchemars étaient terminés, la preuve que non.

_ Il n'est pas question que qui que ce soit fasse le sous marin entre Maddison et moi. Elle me parlera quand elle en aura la nécessité. Et non, nous n'avons pas connu son ancien co-équipier. Elle n'en disait rien de malsain mais ils trempaient toujours dans des affaires pas claires du peu qu'elle en disait. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il est mort en mission et qu'elle a réussi à sauver sa peau et pas lui. Mais je n'ai aucune envie de parler de ça maintenant.

_ Tu ne t'inquiètes même pas, c'est ça qui me choque.

_ Je ne m'inquiète pas parce que je sais qu'elle se débrouille très bien toute seule. Et quand elle aura besoin de nous, elle saura où nous trouver ! Elevée en esprit libre, il ne me semble pas contradictoire qu'elle sélectionne avec précaution les personnes à qui elle souhaite se confier.

_ Mais pas à son père ?

_ Justement parce que je suis son père. Et biologiquement, je ne suis pas son père.

_ Mais c'est toi qui l'a élevée !

Il releva les yeux sur Ulysse, les sourcils hauts, visiblement fatigué, comme si cette discussion était loin d'être la première.

_ Je refuse d'avoir ce genre de conversation maintenant.

_ Mais !

_ Elle va bien ! Ca se voit, non ? Ulysse lui-même dit qu'elle va bien. Il y a moi-même beaucoup de choses concernant ses parents que je ne dis pas.

_ Mais que tu devrais.

_ Ce n'est pas parce que je n'aimais pas Ben et que j'avais des différents avec sa mère que je vais m'offrir le luxe de noircir le tableau auquel elle semble terriblement se raccrocher pour garder la tête hors de l'eau. Ulysse n'est pas là pour nous délivrer les choses qu'elle aurait pu, éventuellement, lui confier.

_ Tous ces non dits et ses secrets entre elle et toi, le jour où ça va exploser, parce que ça va finir par exploser, tu risquerais de la perdre à nouveau.

_ C'est un risque que je prends. Je ne dirais jamais rien de négatif concernant sa mère et Ben. Elle va bien et je fais confiance à Ulysse pour la rattraper si besoin est. Il m'a l'air de quelqu'un de fiable, d'appréciable, poli et bien élevé et elle semble fortement attachée à lui, je me trompe ? Ce que je ressens pour le moment, c'est du soulagement. Je suis rassuré de voir enfin pour de vrai un visage au nom qu'elle prononce régulièrement au téléphone ou quand elle est ici. Elle a été fiancée - Fiancée ! - à un homme qu'on n'a jamais vu sauf en photo et encore ! Je me sens surtout soulagé qu'elle accepte enfin de mêler sa vie de Megalopolis à la nôtre et qu'elle cesse enfin de diviser les deux comme si nous étions encore trop idéalisés pour elle. On ne peut pas... On... On ne peut pas décemment prendre totale confiance en quelque chose qu'on a un jour eu et perdu de façon tragique. D'abord cette Dylan puis l'amie de sa mère, son père biologique qui la reconnaissait enfin puis sa mère et la naissance de son petit frère dans des conditions anormales ! Il était bien évident qu'elle ne nous accorderait pas pleine confiance si vite ! J'ai été patient et j'en suis content. Maintenant, le résultat est là.

Il désigna Ulysse d'un geste de la main avant de porter sa bière à ses lèvres en haussant une épaule.

_ A mes yeux, elle va bien mieux que jamais. Et ici, elle ne fait pas de cauchemars.

_ Ca, tu n'en sais rien.

_ Il y a des choses sur lesquelles elle sait très bien mentir, d'autres non. Et elle a décidé de vivre sa vie séparément de l'Underground, de se détacher de son frère, enfin, elle en a pris la décision toute seule et c'est le plus important. Je suis persuadé que maintenant, tout ira de mieux en mieux.

_ Je ne peux m'empêcher de m'inquiéter.

_ C'est inutile. Elle va bien. Et j'ai le sentiment qu'elle ira bien mieux d'ici quelques temps.

Il porta ses yeux dans ceux d'Ulysse. Oh oui, ça il en était persuadé une fois que ces deux-là se confieront autre chose que les points noirs de leur personnalité. Si Lara était plus facilement dupe, James observait bien plus qu'il ne laissait paraître. Et Ulysse et Maddie - leur relation, du moins - était un livre ouvert pour lui. Lara abdiqua - à nouveau - en levant les mains et elle secoua la tête.

_ C'est ta fille...

_ C'est ma fille.

Il eut un léger sourire énigmatique adressé à Ulysse qui ne se voulait aucunement carnassier mais plutôt reconnaissant. Maddison était loin d'être la femme forte qu'elle s'évertuait à montrer mais il lui laissait de l'espace et la laissait vivre à son rythme, gardant toujours un oeil sur elle comme il pouvait.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
[Euh.... huhuhu je sais plus quoi répondre là lol]

Ulysse avait l'impression de ne pas être à sa place. Toute cette discussion ne le concernait pas directement et il semblait marcher sur un fil au dessus d'un précipice. Il ne voulait pas faire de peine à son père, pas donner raison à sa belle-mère, ni tort d'ailleurs, et surtout il ne voulait pas trahir Maddie et c'était là le plus difficile.

"Ecoutez, je ... Je suis assez mal à l'aise. Je ne comprends pas exactement tout ce que cela signifie mais voici ce que je peux vous dire : Maddie est une femme spéciale, mais je crois qu'elle n'est pas malheureuse bien au contraire. Elle éprouve pour vous une grande tendresse"

Il tourna la tête vers James.

"Pour elle, vous êtes son père parce que vous l'avez élevé. D'ailleurs je ne l'avais jamais entendu dire papa avant aujourd'hui et on sent qu'elle le pense réellement. Elle aime cette famille, cet endroit et si elle ne fait pas de cauchemars ici, si elle dort bien, c'est certainement parce qu'elle se sent bien dans SA famille. Tout ce qu'elle a toujours dit à votre sujet et positif et j'étais très stressé à l'idée de vous rencontrer parce que je voulais faire bonne impression"

Il soupira et tourna la tête vers Lara.

"Maddie est secrète certes, elle est souvent silencieuse, mais c'est ainsi qu'elle est. Je ne cherche jamais à la faire parler lorsqu'elle n'en a pas envie parce qu'elle est capable de choisir à qui et quand elle veut et doit dire les choses. Et... Je l'aime comme elle est."

Il déglutit.

"Et je sais que vous aussi. Tout va bien et tout ira bien. C'est promis."
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
[Oups héhé désolée huhu]

Lara l'observa, visiblement toujours inquiète mais James lui frotta le bras.

_ Tu vois ! Tout va bien. On est en WE en famille, tranquillement, ta mère est à Hawaii et nous fiche la paix ! Tous nos enfants sont dans les parages et ils vont bien, c'est inutile de t'inquiéter.

Lara se mordit une lèvre avant de sourire à Ulysse, désolée.

_ Je suis navrée, c'est juste qu'on ne la voit pas tant que ça, alors... On s'inquiète parce qu'on ne sait jamais trop où elle est, ce qu'elle fait.

_ C'est un agent fédéral ! C'est normal. Et puis je suis fier, après tout. Entre les activités illégales de Ben, celles de Chase et les complicités de sa mère, elle a quand même choisi quelque chose de sain ! Alors je suis content. Son père est content ! T'as entendu, y a que moi qu'elle appelle "papa".

Et il eut un immense sourire en regardant Ulysse, tout fier avant de se prendre un coup dans les côtes.

_ Tu le savais déjà, ça alors cesse de faire le coq parce qu'on te le répète !

_ Ma fille à moi m'appelle Papa.

_ Oui et Ulysse doit se demander s'il doit t'appeler beau-papa, maintenant !

_ Ah bon ?

Lara fit un sourire moqueur à Ulysse.

_ Oui, tu as entendu ? Il a dit qu'il l'aimait !

_ Oui bah ça je le savais, hein. Oh mais elle aussi ! Elle le cache tellement mal ! De là à parler... Mariage.

Il eut un frisson désagréable.

_ Me faites pas grand père trop tôt, je suis trop jeune pour être gâteux.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Et Ulysse d'avoir le même frisson dans une grimace. Il leva la main droite comme s'il s'apprêtait à prêter serment, le visage très solennel.

"Ne vous inquiétez pas, je suis trop jeune aussi. De toutes façons Maddie n'a pas l'air très portée sur l'engagement devant monsieur le maire alors n'ayez crainte"

Il sourit avec assurance, s'époussetant le pantalon d'une main nonchalante. Il adorait Maddie, il voulait faire un bout de chemin avec elle mais leur histoire était à l'aube de son développement, il ne fallait pas mettre la charrue avant les boeufs comme disaient les anciens.

"Nous allons prendre notre temps, voir où tout cela va nous mener et surtout profiter de l'instant présent. N'est ce pas le plus raisonnable ?"

Et Ulysse n'avait pas la tête du gars qui profite et qui plante ensuite, sinon il ne serait pas là à faire la conversation. C'était un homme parfaitement digne de confiance et en général il inspirait confiance. Mais ce n'était pas non plus un maniaque de l'engagement et un psychopathe de la vie de famille.

"Et vous alors racontez moi. Comment vous vous êtes connu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
James eut un soupir de soulagement. Il adorait les enfants et tout ce que ça impliquait mais... Il venait de retrouver sa fille, il n'avait pas totalement encore envie de la partager de cette manière-là. Alors quand Ulysse posa sa question, il n'en fut que plus surpris ! On la leur posait si peu souvent qu'il lui arrivait d'oublier comment ils s'étaient connus.

_ Et bien...

Il s'humecta les lèvres sous le sourire de Lara et croisa les bras sur la table.

_ J'ai connu deux femmes dans ma vie. La première, c'était Reza, la mère de Maddison. J'étais resté à Kansas City pour elle et pour la petite. Ce qui ne m'arrangeait pas parce que j'étais jeune. Je n'avais qu'une vingtaine d'années et je me retrouvais presque déjà marié avec une fille à charge et une famille recomposée. Ma famille n'a que très peu accepté cette situation pendant longtemps.

_ J'étais vendeuse dans un magasin de fleurs !

_ Attends, attends, je veux d'abord reposer le contexte, sinon il ne va pas comprendre !

_ D'accord, d'accord, comme tu veux...

_ Et puis l'argent nous manquait à Kansas City. Chase et moi nous entendions passablement bien... le meilleur ami de Reza avec qui elle passait sa vie, peu importait la situation. Mais j'ai fini par ne plus trop supporter tout ça et Reza était constamment en mouvement, je trouvais ça malsain pour la petite. On est restés ensemble 5 ans avant que je ne décide de m'enfuir et de revenir à Minneapolis chez mes parents. Maddison était légalement ma fille alors j'avais un droit de visite et je ne manquais jamais de le faire savoir ! A peine étais-je revenu qu'un jour, j'ai voulu acheter des fleurs pour Reza alors qu'elle m'amenait Maddie pour quelques jours avant de partir dans le Wisconsin. Et il y avait cette petite vendeuse...

_ Moi.

_ Il sait que c'est toi que je parle, il n'est pas stupide !

_ Mais tu vas me parler gentiment !

_ Je raconte mon histoire, laisse-moi raconter mon histoire ! Si le petit doit venir chez nous plus souvent, je veux qu'il sache qui on est autant que je veux savoir qui il est ! C'est important !

Elle pouffa de rire en secouant la tête.

_ Tu es juste curieux et imbu de toi-même.

_ Aussi. Alors donc, je vois cette fille... Mais j'avais toujours ma Reza en tête, l'idée de la faire changer d'avis et de l'établir à Minneapolis une bonne pour toute, on aurait pu avoir une maison tous les deux et peut-être même se marier, j'aurais d'autant plus renforcé mon lien avec Maddison que j'aimais comme ma propre fille ! Et la voilà qui me drague ! Cette petite blonde à lunettes !

_ Je ne t'ai pas dragué.

_ Tu m'as dragué. Et voilà qu'elle me demande si c'est pour ma femme ! Je réponds que non... Mais que c'est compliqué.

_ C'était compliqué.

_ Elle n'avait pas les fleurs que je voulais mais elle m'a proposé de me les faire livrer ! Ca ne tombait pas le jour de l'arrivée de Reza mais ce n'était pas grave, mieux valait tard que jamais. J'avais tout prévu ! Restaurant, balade, déclaration et je voulais lui demander de m'épouser ! Je voulais vraiment la convaincre. Je savais que Reza n'aimait pas les fleurs en vase mais... Je ne suis qu'un homme et je ne savais pas quoi offrir d'autres. Alors,je commande et je sors !

Il se passa une main sur les lèvres avant de continuer.

_ J'avais cette fille dans la peau, littéralement. Et je voulais fournir un toit, un vrai, à Maddison. Mes parents l'adoraient, ils en étaient gaga même s'ils n'avaient pas accepté ma relation avec sa mère ni mon adoption d'une gamine que j'avais vue naître, ils m'avaient jugé impulsif. Non seulement Reza avait eu du retard mais en plus, à l'arrivée, nous nous étions encore disputé. Mon plan était tombé à l'eau petit à petit et mes parents avaient mis les pieds dans le plat. Avec Chase toujours dans les parages, je devenais moitié frustré. En me laissant Maddison par la force des demandes de mes parents et de moi-même pour l'empêcher de la reprendre sur la route à nouveau, elle était repartie plus tôt et en colère. Cette charmante fleuriste est arrivée le lendemain, soir où j'avais tout prévu !

Il leva les mains et arrondit les yeux.

_ Elle s'était pomponnée pour me les amener en personne ! Alors je l'ai regardée... Je l'ai dévisagée... Et je lui ai demandé si elle voulait passer la soirée avec moi. Elle a dit oui. J'ai confié Maddie à mes parents et nous sommes sortis pendant de longues heures et de longues discussions. Je ne lui ai pas parlé de moi, ni de Reza et encore moins de Maddison. Un homme avec un enfant à charge n'était pas très séduisant...

Il secoua la tête alors que Lara le dévisageait avec amour.

_ Mais... Les choses ont fait qu'à même pas un an de relation, Lara est tombée enceinte de notre fils aîné. Je n'avais toujours pas présenté Maddison, elle ignorait jusqu'à son existence ! Il a fallut que je lui dévoile qui j'étais, que je lui parle de Reza et de ma fille, toute légale qu'elle était ! A nouveau, je me suis disputé avec mes parents à ce sujet mais ils appréciaient Lara et finalement, ils nous ont aidés. Je ne dis pas que ça a été facile.

_ J'étais bien plus jeune que lui.

_ Et moi pas prêt à être à nouveau père. Je n'avais pas de situation stable et je ne voulais pas commettre les mêmes erreurs qu'avec Maddison !

_ Mais finalement, on a réussi.

_ Et on est toujours là, deux autres enfants plus tard.

_ Quatre au total.

_ N'en faites jamais autant.

_ Il m'a demandé de l'épouser avant la naissance de notre fils.

_ De toute façon, j'étais fou amoureux d'elle, elle m'avait guéri de Reza sans le savoir ! Les choses ont été telles que la mère de Maddie sortait de ma vie de plus en plus jusqu'à ce qu'elle vienne récupérer la petite chez mes parents un jour avec ce petit freluquet qui s'était entiché d'elle, bien plus jeune qu'elle. Ben avait refait son apparition et elle disait qu'elle voulait tout faire pour assurer une vraie famille à Maddison avec son vrai père et sa vraie mère.

Il eut un rire jaune.

_ J'étais bien plus le père de cette gamine que n'importe quel homme sur cette terre. Ben n'était qu'un raté.

_ James...

_ Elle n'est pas là, je dis ce que je pense. Combien de fois j'ai dû essuyer les larmes et faire l'épaule consolatrice ! De toute façon, je me suis guéri de Reza lorsque j'ai compris qu'elle ne m'avait jamais aimé, il n'y avait toujours eu que ce Ben, Ben, Ben, Ben ! Très agaçant ! Alors après l'attentat de Black River, j'ai revu Maddie une dernière fois pendant quelques semaines puis Reza est partie pour Los Angeles avec toute sa clique et c'était fini ! Elle a juste... Disparu. Avec ma fille. Ce qui a manqué de causer un divorce prématuré parce que Lara ne pouvait plus le supporter, j'agissais avec elle comme Reza avec moi.

_ Mais je suis teigneuse, je l'aimais alors malgré les difficultés, je suis restée.

_ Et petit à petit... Je me suis consolé. Mais je n'ai jamais oublié. Jason n'est pas venu très loin derrière, Maddison me manquait, je voulais tellement avoir une fille ! On a eut un garçon et ça nous en faisait deux ! Un calvaire... Et puis Jaimie, c'était la grande surprise de l'année.

_ Je croyais que je ne pouvais plus avoir d'enfants suite à une opération que j'avais subite après un accident.

_ mais non ! Elle a poussé et voilà ! J'avais ma fille.

_ C'est sa préférée.

_ Mais faut pas le répéter, j'aime pas avoir de préférence dans mes enfants.

_ Il dit ça mais il les aime tous les quatre de la même façon. Avec une particularité pour Maddison.

_ Je me suis tellement battu pour la garder et j'ai échoué. J'ai passé et pardonné mais jamais oublié. C'est pour cette raison que je suis tout de même inquiet pour elle. Je rêve du jour où elle aura enfin tout ce que je n'ai jamais pu lui donner. Une maison à elle. Check. Une famille... J'espère que check. Un homme à aimer. Check... Deux fois. Un travail qui lui plaît ! Check. Une stabilité dans sa vie... Là, on travaille dessus.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse avait écouté toute cette histoire avec une attention sans faille. C'était absolument passionnant, réellement. Il avait l'impression d'écouter le scénario de la dernière comédie romantique sortie au cinéma. C'était incroyable de penser que la vie de vraie personnes pouvait se dérouler ainsi.

"Quelle histoire... ça a dû être extrêmement difficile de perdre Maddie et de ne plus avoir aucun contact avec elle. Même si biologiquement vous n'êtes pas lié, si vous l'avez vu naître et grandir, elle était comme votre chair et votre sang."

Il grimaça en inspirant, acquiesçant de la tête doucement.

"Toutes... ces années, ses progrès... ses espoirs ! ses peines. J'imagine comme ça a dû être émouvant de la retrouver après tant de temps"

Il mit la main en biais comme pour confier un secret en aparté à Lara, baissant le ton.

"Je suis un indécrottable romantique, les histoires de familles qui se retrouvent ça m'émeut toujours. Sérieusement !"

Et il lui envoya un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Et elle se mit à rire avant de secouer la tête. Elle caressa l'épaule de son mari qui pinçait les lèvres, victime de moqueries.

_ Il en a pleuré pendant des heures, je me souviens. Il ne parlait plus que d'elle, il était si soulant !

_ Je suis un indécrottable romantique moi aussi et je me voyais comme un super héros pour cette gamine.

Il fronça les sourcils en réfléchissant avant de se lancer.

_ J'ai parfois la malsaine pensée de me dire que maintenant qu'ils sont tous hors paysage, je peux enfin avoir Maddison rien que pour moi. Mais c'était sans compter sur vous. Vous êtes un vrai rival... Je le sens.

Il se mit à renifler bruyamment alors que Lara souriait un peu plus.

_ Vous avez l'odeur de celui qui va me poser des problèmes dans la succession du héros. A n'en point douter. Mariés ou pas, avec des enfants ou pas, peu importe... Je vois... Je vois...

_ Tu n'es pas un mutant, il le sait déjà, tu ne vois rien du tout.

_ Bon d'accord, je ne vois rien du tout. Je vois ma fille avec le sourire, c'est déjà pas mal. Vous êtes sûrs de devoir repartir demain ? Pourquoi ne pas repartir lundi... Vous seriez plus tranquille sur la route et vous auriez une nuit de calme en plus. Le quartier est vraiment paisible...

_ James adore avoir la maison pleine.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
"Euuuuh..."

Naturellement il jeta un coup d'oeil vers la porte par laquelle Maddie était sortie. Il préférait s'en remettre à ses envies à elle. Pour lui, dimanche ou lundi ne faisait pas grande différence, il n'avait aucun impératif. Mais il ne préférait pas se prononcer tant qu'il ne lui en avait pas parlé.

"Je vais voir avec Maddie et on vous tient au courant !"

Soyons prudent. Ulysse sourit largement d'un air innocent. Il connaissait trop bien Maddie pour s'avancer sur des décisions pour deux. De toutes façons ce n'était pas correct.

"Bon -il regarda sa montre- vous croyez que les filles ont terminé de se raconter toute ma vie privée ?"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Tous deux éclatèrent de rire à la seconde où les filles passèrent la porte. De grands rires parvenaient de l'entrée et James se leva pour aller s'occuper de la viande.

_ Je vais aller chercher la vaisselle pour se mettre à table. Vous, vous ne bougez pas !

Les filles arrivèrent finalement en riant dans le jardin. Elles avaient visiblement connu quelque chose de très drôle parce qu'elles avaient peine à respirer. Mais c'était sans compter sur la vision d'Ulysse qui lui inspirait une grande bouffée d'air frais. Lara embarqua sa plus jeune fille alors que Maddison couru jusqu'à Ulysse pour se hisser sur lui, assise sur ses cuisses pour l'enlacer de ses bras et venir l'embrasser. A n'en point douter qu'elle n'était jamais aussi démonstrative en temps normal !

_ Je nous ai gagné une grande chambre, un grand lit et un écran géant pour la nuit pour trois fois rien ! Elle voulait la conduire, elle n'a même pas réussi à sortir du quartier !

Elle revint l'embrasser en se collant à ses lèvres quelques secondes.

_ Et toi ? Je t'ai pas trop manqué ?

Elle se pinça les lèvres en haussant les sourcils, le dévorant des yeux.

_ Je parie que mon père a fait son interrogatoire surprise, c'est bien son rôle, ça, tiens !

Elle tourna vivement la tête vers James pour le fusiller du regard. Ce dernier se tourna vers elle avec sa spatule en l'air.

_ Faux. C'est lui qui a fait son interrogatoire tel un brave agent du FBI qu'il est !

Elle rit doucement, amusée et regarda à nouveau Ulysse en prenant son visage entre ses mains, avec autant de tendresse qu'il lui arrivait d'en montrer.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ils étaient parfaitement synchrone, comme souvent ! A croire qu'il lui suffisait de penser à Maddie pour la voir débarquer, telle la mutante magique qu'elle était. Il lui enlaça la taille d'un bras avec un sourire bonhomme, redressant le torse pour la regarder de haut avec une pointe de malice.

"Qu'est ce que tu crois ? Nous sommes des hommes modernes. Qu'est ce que c'est que cette idée préconçue qui annonce que ton père doit me faire passer un interrogatoire ?"

Et il gonfla encore plus le torse avec un grand sourire suffisant.

"De toutes façons ça se voit au premier coup d'oeil que je suis un mec bien."

Puis il se mit à lui chatouiller les côtes juste pour la faire hurler, la tenant pour éviter qu'elle ne se sauve en courant.

"Tu voulais que ton père me mette la pression, saleté !"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle renversa la tête en arrière en éclatant de rire.

_ Ulysse, arrête !

Elle se courba en deux pour chercher à lui mordre les doigts.

_ T'as vu comment tu es ! Moi je viens, je fais le câlin et toi tu me tortures ! Ce que tu peux être méchant !

Et elle lui donna un coup dans le torse pour le faire dégonfler.

_ Saleté... C'est son rôle de te mettre la pression.

Elle replaça ses bras autour de son cou pour venir jouer de son nez contre le sien dans un sourire.

_ Mais tu n'as pas l'air d'avoir tellement souffert...

_ Maddie, une question... Ils disent rien à propos de vous au FBI ?

Maddie fit une moue avant de tourner légèrement la tête vers son père et relever les yeux sur lui. James acquiesça, comprenant le message. Puis elle se mit à rire en observant Ulysse quelques secondes avant de le montrer à son père.

_ C'est d'ailleurs une des raisons qui ont fait que je n'ai eu de cesse que de le repousser pendant des mois ! Il a été patient, le pauvre, je crois que je suis venue le chercher in extremis ! Encore un peu et il m'oubliait, le bougre !

James eut un rire avant de se retourner s'occuper de ses viandes.

_ Je fais bien d'être au courant, des fois que je croise Eddie !

Et Maddie profita qu'il ait le dos tourné pour venir embrasser le cou de Ulysse, le resserrant un peu plus contre elle dans ses bras.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse grogna en souriant, la repoussant doucement levant brièvement les yeux vers le ciel. Ha Maddie... Comment lui dire avec beau-papa juste à côté occupé à faire griller des saucisses ? Il remua légèrement en réajustant ses mains autour d'elle. Puis il se pencha vers son oreille.

"Doucement... ça fait une semaine"

Ha comme la vie était délicate lorsqu'on était un homme en pleine possession de ses moyens... Plus elle remuait et l'embrassait de la sorte plus il avait envie. Et il n'avait pas très envie de faire étalage de ses attributs en public, c'était vraiment trop gênant.
Il toussota pour reprendre contenance.

"Oui nous avons préféré éviter deee... d'ébruiter. Nous avons toujours été très proches, notre comportement n'a pas changé et personne ne semble se poser de question"

Heureusement que leur milieu de travail était essentiellement masculin, avec des filles ils auraient certainement été découverts très vites. Mais les agents étaient trop occupés par leurs affaires en cours pour analyser le moindre de leurs gestes.

"ça ne serait pas très bien vu je pense"

Il grimaça. DL et Megan étaient-elles d'accord pour soutenir le maintien de leur duo malgré leur relation ? Ce n'était pas très professionnel...
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
DL et Megan étaient trop loin de tout ça pour avoir du pouvoir. Megan encore plus que DL vu qu'elle n'était ni du FBI, ni du PD.

_ Pas très bien vu, le mot est faible. C'est interdit.

_ Interdit ?

James se retourna vers eux les sourcils hauts. Maddie acquiesça dans une moue.

_ C'est une des règles d'or... Ca évite les plaintes pour harcèlements etc.

Elle regarda Ulysse en jouant de ses doigts dans ses cheveux. Elle n'était pas si "affamée" que lui, là où il avait tenu des mois, elle avait tenu des années. Mais elle avait très envie de se sentir proche de lui, ça c'était un fait.

_ C'est vrai qu'on a toujours été proches.

Lara et Jaimie arrivèrent avec la vaisselle qu'elles établirent sur la table.

_ Noah ne t'a même jamais aimé dès la première seconde où il t'a vu. On forme une bonne équipe...

_ Maddie, ton père demandait si vous ne vouliez pas plutôt repartir lundi pour profiter pleinement de votre dimanche. Ulysse a déjà fait tout le chemin jusqu'ici. Il a peut-être envie de se reposer aussi, tu ne crois pas ? Par la même occasion, tu pourrais profiter d'un jour entier d'être ici. On ne peut pas dire que tu as été très présente cette semaine.

Elle fit une moue en caressant la nuque d'Ulysse dans une intense réflexion.

_ C'est vrai que j'ai eu beaucoup de travail mais... Je ne sais pas...

Elle grimaça et Jaimie fit une tête de supplication.

_ J'ai dit à Jason que ce ne serait que pour une nuit... Et puis on a du travail à Megalopolis.

_ Ulysse a dit qu'il n'avait pas d'impératif...

_ Oui mais...

Jaimie intensifia son regard suppliant et Maddie grimaça un peu plus.

_ Je ne sais pas...

Elle regarda Ulysse en s'attendant à voir le même regard chez lui. Elle plissa le front. Si jamais on les appelait pour une affaire, ils ne seraient pas sur place et elle n'aimait pas beaucoup ça.

_ Et puis ça voudrait dire partir très tôt lundi matin.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Mais Ulysse n'avait aucune intention de trancher. Vu le manque d'empressement de Maddie pour accepter, elle n'était pas exactement emballée par l'idée. Il grimaça légèrement et évita de regarder James et Lara de peur de les décevoir.

"Il faudrait peut-être qu'on appelle le bureau. Je crois que nous avions un brief de prévu et euh..."

Il regarda de nouveau Maddie en clignant des yeux. Difficile de trancher. Il n'avait rien contre l'idée de rester mais il était plus emballé encore par l'idée de rester seul avec Maddie. Cette maison avait beau être pleine de vie, tranquille et reposante, son appartement et Maddie toute nue dans une de ses chemises était une idée très alléchante aussi.

"Et puis, je ne veux pas déranger."

Quand il en était à dire ça, c'est qu'il avait épuisé tous ses maigres excuses. Il passait inlassablement sa main dans le dos de Maddie, lui caressant la peau du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle donna un rictus à Ulysse avant de regarder ses parents en souriant plus franchement.

_ On verra demain, comment la journée se passe, etc. D'accord ?

Jaimie soupira en secouant la tête pour revenir à la cuisine. Maddie grimaça dans un sourire désolé et pencha la tête vers Lara qui souriait à son tour en feintant que ce n'était pas grave. Maddie trouvait toutes les excuses pour les "fuir" la plupart du temps. Bien trop sérieuse dans son travail, elle ne voulait jamais rester un peu plus longtemps que prévu ou... Non, à chaque fois, c'était selon ses horaires à elle. Mais elle n'arrivait pas à les contenter, elle avait toujours peur de rater quelque chose au travail, quelque chose d'important sans jamais savoir quoi. Jusqu'à présent, c'était aussi la hâte de retrouver Ulysse le matin, une hâte sourde et jamais explicite mais qui avait toujours été là. Elle tourna à nouveau le regard sur Ulysse et soupira. A chaque fois, c'était pareil et James ne disait jamais rien. C'était précisément ce que Lara déplorait, d'ailleurs. Elle posa sa tête contre celle d'Ulysse en regardant dans le vague un instant avant de soupirer à nouveau en glissant de ses cuisses pour se lever mais avec nettement moins d'entrain qu'à l'arrivée.

_ Excuse-moi... Je reviens.

Elle laissa ses doigts glisser dans sa nuque alors qu'elle le contournait pour se diriger vers la cuisine pour aider sa belle mère et sa soeur.

Ce qui n'empêcha pas le déjeuner d'être animé. Ils avaient tous cette capacité de comédie quand ils étaient déçus par quelque chose et puis de toute façon, ce n'était pas comme si Maddie avait annoncé la fin du monde. Cependant, elle ne lésina pas sur les anecdotes parfois un peu compromettantes de leur équipe au travail. Alors quand James se leva pour signifier que c'était l'heure de son match, Maddie sourit à Ulysse pour le laisser suivre et avec sa belle mère et sa soeur, elles s'occupèrent de la table et de la cuisine. Si Lara avait des tâches à accomplir, Jaimie, elle, sortit avec des amis. Maddison profita de ce calme sûrement temporaire pour rester dans le jardin sur le banc qui se trouvait près de la clôture du voisin. Elle prenait un bain de soleil même avec ses lunettes sur les yeux mais à Boston, il était rarement meurtrier et elle pouvait en profiter pleinement. Un bras longeant le dossier, les jambes repliées contre sa poitrine, elle posa sa tête sur son épaule en regardant au loin sans réelle destination. C'est vrai qu'elle était bien ici. Mais il y avait Dylan qu'elle avait déjà si peu vue ces derniers jours. Entre Ulysse, son travail et l'hôpital, elle n'avait pas vu son lit depuis... Tout ce temps !

Elle souleva sa tête dans une main et poussa un profond soupir. Elle était bien, c'était évident sinon elle ne resterait pas aussi calme face au soleil et elle avait envie de rester aussi. Mais il y avait ce côté... Cette impression qu'elle avait de n'avoir jamais été seule avec Ulysse, tranquille. A chaque fois ils avaient été interrompus par quelque chose, peu importe ce que c'était, ils n'avaient jamais été tranquilles tous les deux. Et ils ne le seraient toujours pas ce WE ! Même s'ils rentraient le lendemain pour être un peu seuls, elle aurait l'impression de devoir vivre à 100 à l'heure pour profiter un maximum parce qu'ils seraient pressés par le temps et le travail.

Elle poussa un profond soupir à cette idée. Elle se demandait comment ça se passerait avec Ulysse maintenant. Ils n'avaient pas vraiment encore travaillé côte à côte dans ces conditions et elle avait toujours peur que si un jour il arrivait quelque chose à Ulysse, elle ne saurait pas le gérer. Des pensées un peu morose mais c'était également une des raisons qui faisaient qu'elle l'avait repoussé si longtemps, elle n'avait pas eu le courage d'être avec quelqu'un pour qui elle prendrait le risque d'être extrêmement trop attachée. Mais après tout, à son bras ou non, s'il lui arrivait quelque chose, elle ne s'en remettrait pas. Comme pour Logan, Dylan, Reese, Noah, Dean, tous ces gens qui comptaient tellement pour elle. Alors quitte à être inquiète sans lui, autant l'être avec...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse n'aimait pas non plus l'expression attristée de toute la famille. Il était pour sa part fort à l'aise parmi eux et il trouvait ce week-end très reposant. Le déjeuner confirma son impression et il rit comme peu de fois auparavant. Ils étaient tous tellement vivants et animés ! C'était une véritable représentation théâtrale en parfaite improvisation qu'il se délecta à regarder.

Puis il suivit James au salon pour profiter du match. Il se laissa tomber sur le canapé, se penchant vers l'avant, ses avant bras reposés sur ses genoux alors qu'il fixait la télé avec un demi-sourire.

"Mon père m'a souvent parlé de ce match ! Mais sans ma casquette et mon gant, je ne me sens pas entier"

Oui, car enfant il regardait toujours les matchs avec sa casquette de supporter et son gant de cuir qu'il s'amusait à frapper de son poing.

"Alors, vous soutenez quelle équipe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
_ Detroit. Toujours ! Il fallait me le dire que vous étiez attaché à ce genre de détails, j'en aurais déstocké du garage ! Mais ça n'aurait pas été les vôtres, c'est certain.

Il sortit une bière du pack pour la lui tendre, fixant l'écran de ses yeux bleus.

_ C'est un match grandiose car il remet en cause tous les fondements même du baseball dans ses règles les plus traditionnelles. Juste parce qu'une caméra manquait au moment de la faute, c'est ça qui est grandiose !

Il pouffa de rire.

_ On vit dans un pays gonflé par la technologie et on bouleverse les moeurs sportives parce qu'il en manquait lors d'un match. Ca, c'est de l'ironie pure et dure, mon garçon ! Le baseball, j'ai toujours dit que c'était LE sport américain. Le foot, le basket, le hand... tout le monde y joue mais le baseball...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il leva l'index avec un air de conspirateur, se penchant vers James, une bière dans l'autre main.

"Et le football ! Les autres pays préfèrent le socker mais entre nous, c'est un jeu de fillettes"

Il acquiesça d'un signe de tête bien décidé avant de se replacer le gros cul maladroit bien confortablement dans le fauteuil.

"J'adore le premier lancer, c'est lui qui donne toute la saveur du match, ça donne le ton. On sait tout de suite si on va assister à une grande rencontre ou à un match tout venant"

Il inspira et ouvrit la canette dans un bruit de gaz puis but une gorgée avant de faire claquer sa langue.

"Johnny Carter est à la base ! Wouuuuhou !"

Il abattit son poing sur le siège du divan avec un sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Que ce soit Maddison ou Lara, dès que les deux hommes se mettaient à rire ou à crier, les deux femmes souriaient et Maddison, de son jardin la première. Une fois, elle avait croisé le regard bienveillant de Lara qui voulait tout dire et elle y avait répondu sans un mot. Alors à la fin du match, elle était arrivée avec son léger sourire attendri pour les regarder tous les deux, épaulée contre l'encadrement de la porte. C'était fou mais si c'était ça avoir une famille à l'âge adulte alors elle ne semblait jamais s'en lasser. Pour elle, c'était encore irréel et elle observait ces scènes d'un oeil étranger et lointain, envieuse. Même Ulysse ne lui sembla pas réel pendant ces quelques secondes où elle le regardait discuter avec James, enflammé à propos du match. Finalement, Lara lui demanda un coup de main pour préparer le dîner qui se fit nettement plus léger que le midi, déjà en l'absence de Jaimie. Cette fois dans la cuisine, Maddison paru plus calme qu'en présence de sa soeur. Sa réflexion qui l'avait occupée durant presque tout le match continuait et même si James l'avait rappelée à l'ordre une ou deux fois, elle semblait toujours ailleurs.

Finalement, après le repas, Lara partit chercher sa fille à l'autre bout de la ville et James retourna dans son garage bricoler la Jeep. Maddison, quant à elle resta à s'occuper de la vaisselle et elle avait insisté pour ça même si c'était elle la chargée de récupérer Jaimie. Cette dernière ferait sûrement du boudin de ne pouvoir frimer devant ses amis avec une grande soeur au volant d'une belle Dodge mais elle voulait aussi s'occuper un peu de la maison quand elle était là. De plus, ça lui permettait de rester dans ses pensées en faisant croire qu'elle était juste concentrée sur son activité.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse arriva derrière elle avec un petit sourire, repu à souhait et enroula ses bras autour d'elle avec tendresse, son torse contre son dos. Il vint lui embrasser la joue près de l'oreille en la regardant s'affairer.

"Hé bien hé bien, je t'y prends à jouer la parfaite ménagère."

Il sourit plus largement et lui remit quelques mèches derrière l'oreille de son gros index.

"Tu veux de l'aide ? Tes parents m'ont tenu éloigné des corvées toute la journée, je me sens presque coupable de les avoir vu trimer à tous les repas"

Ulysse n'aimait pas spécialement faire la vaisselle mais il appréciait de s'occuper de faire à manger. A défaut, il n'était pas difficile et s’accommodait d'à peu près tout. Un avantage non négligeable !

"Et vu qu'ils ont le dos tourné.... Allleeeez, on leur dira rieeen. J'essuie un bol. Une bolinette. Une gourde. Une gourdinette"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
En le sentant dans son dos, elle eut un sourire avant de pencher la tête en arrière pour la poser contre son épaule.

_ Non, j'ai presque fini... Regarde...

Elle coupa l'eau et attrapa un torchon pour s'essuyer les mains avant de se retourner face à lui en levant les bras pour entourer son cou dans un sourire.

_ Et voilà...

Elle vint l'embrasser sans quitter son sourire et pour une fois, elle eut l'impression qu'ils ne seraient pas dérangés ! Ca changerait.

_ Je préfère profiter qu'ils aient le dos tourné pour faire autre chose que des tâches ménagères.

Elle le dévisagea quelques secondes avant de reprendre.

_ Dis donc, tu as l'air de bien t'entendre avec mon père, on dirait... Tu sais bien t'y faire avec la belle famille, ni vu ni connu, tu les mets dans ta poche, hein ?

Elle plissa le nez en penchant la tête, amusée.

_ Je te soupçonne d'adorer ça.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il sourit largement et haussa une épaule avant de secouer la tête vers l'arrière avec un sourire colgate.

"Que veux tu j'ai un don... C'est comme ça ! Je suis LE mec à emmener aux parents. Je leur fait le coup du gros cul maladroit mais hyper poli et ils chavirent."

Puis il éclata de rire et se mit à la serrer plus fort dans ses bras.

"Comment ne pas les aimer, ils sont adorables. Ton père est tellement accueillant c'est un vrai plaisir d'avoir fait sa connaissance"

Et il était sincère ! Le courant était tout de suite bien passé, il n'avait pas besoin de se forcer. C'était très agréable de se sentir apprécié de la sorte.

"D'ailleurs si tu veux qu'on ne parte que lundi, moi ça me va hein"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle grogna doucement en plissant le nez.

_ Je ne sais pas... Je voudrais voir ta mère avant de reprendre et puis ça fait un moment que Dylan est toute seule à la maison. Et puis...

Elle resserra un peu plus ses bras autour de lui.

_ Et puis je voudrais être un peu seule avec toi, pour une fois... On a toujours pas pu l'être entre ta mère, ma formation, mes parents ici... Et puis...

Elle soupira en le dévisageant avant de reprendre, mal assurée.

_ Ulysse, tu crois qu'on fait bien ? Je veux dire... On arrive jamais à être synchro toi et moi, il y a toujours quelque chose qui nous tombe dessus, on a jamais le temps pour rien en plus maintenant que je reviens au boulot, on va devoir se cacher et puis...

Elle pencha la tête en se frottant les front.

_ Je ne sais pas, j'ai aussi l'impression, en étant ici que toi, tu t'adaptes tellement bien à tout ça alors que moi j'ai encore du mal, souvent. J'arrête pas de me poser des tas de questions. Et si ça se sait au travail, on pourrait avoir des problèmes, on pourrait même être séparés !

Elle releva les yeux sur lui, les sourcils hauts.

_ Et... Je sais qu'on est professionnels etc mais qui ne dit pas qu'on sera distraits par notre relation et qu'on fera moins bien notre travail ? J'ai l'impression que dès qu'on se rapproche un peu plus, il arrive quelque chose et... Comme si quelque chose nous empêchait à chaque fois d'être ensemble.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse acquiesça de la tête l'air plus préoccupé qu'auparavant. Il était vrai que récemment ça avait été fort difficile de partager un peu de temps tranquille. Pourtant, il lui sourit doucement, son expression apaisante contrastant avec le front soucieux qu'il affichait la plupart du temps.

"J'ai beaucoup de mal à croire au destin ou... ou à un quelque chose qui pourrait décider de se mettre entre nous. Je crois que nous modelons notre avenir au fil de nos choix et je suis certain que nous avons simplement joué de malchance"

Il passa la main sur sa joue pour lui faire relever le visage et croiser son regard.

"Nous avons tous les deux une vie bien remplie, des amis, des responsabilités et un boulot à temps plein mais c'est plutôt positif selon moi. Au moins nous ne tentons pas d'aller trop vite et tous ces événements nous aident à profiter à fond des moments que nous passons tous les deux. Et puis notre histoire est encore toute neuve, c'était déjà galère quand on était pas encore ensemble ! Souviens toi"

Il sourit plus largement et passa son index sur le bout de son nez pour la faire loucher.

"Quant au boulot nous étions préoccupés l'un par l'autre bien avant d'être officiellement en couple et nous n'étions déjà pas objectifs avant tout ça. Alors je crois qu'avoir mis des -il fit le signe des guillemets avec ses doigts- presque mots ou un cadre à tout ça ne change au final pas grand chose. Il faut juste faire attention de ne pas s'afficher ouvertement. Et puis entre nous, ce n'est pas Eddie qui nous ferait des problèmes"

Et il lui envoya un clin d'oeil complice. Ulysse était un indécrottable optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle se mordit une lèvre et baissa les yeux en se dandinant légèrement d'un pied à l'autre. Il avait raison sur pas mal de points même si selon elle il était un peu trop optimiste. Mais... Pourquoi pas ! Dans un sourire pincé, elle vint poser sa tête contre son torse, entourant sa taille de ses bras pour le serrer. Et puis il y avait autre chose à quoi elle songeait mais ça, elle s'en était rendue compte avec Ulysse seulement.

_ C'est juste que...

Elle se redressa en pinçant les lèvres et releva les yeux sur lui, hésitante. Un coup d'oeil par dessus son épaule et elle lui prit la main pour l'amener avec elle au jardin, refermant la porte de la cuisine derrière elle. Elle se mit à marcher lentement à ses côtés.

_ Tu as une telle facilité avec les gens et... Je suis jalouse de voir à quel point tu trouves facilement ta place là où moi-même je n'y arrive toujours pas.

Elle se retourna face à lui, c'était son tour d'avoir constamment le front soucieux et elle fit une moue en jouant de ses doigts.

_ Et je ne parle pas uniquement de mes parents. Je parle aussi de ta mère. J'ai l'impression d'être l'intruse à chaque fois, j'ai l'impression... que je ne devrais jamais être là où je suis. C'est aussi pour ça que j'ai voulu aller à Milwaukee parce que je ne voulais pas... Rester là. En dépit du fait que c'était pour ta mère la meilleure solution que ce soit moi qui y aille, je ne sais pas, j'ai vu le... Le regard de Noah et de Maybel et je me suis demandée ce que je faisais là.

Elle pouffa de rire en penchant la tête,pas très sûre d'elle.

_ Je n'ai pas très hâte de connaître ton père du coup !

Elle se retourna légèrement pour montrer la maison du bras avant de soupirer. Elle souriait mais ce n'était pas tellement un sourire de joie.

_ Et puis mes parents ont déjà l'air de t'adopter et je me retrouve à dire "ma soeur" ou "mon frère" alors que je n'ai aucun lien de parenté avec ces gens-là, j'ai l'impression que je serai toujours... La fille perdue adoptée avec qui on doit faire. Je n'arrive pas à trouver ma place dans ma propre famille et toi, tu arrives, tu fais ça avec tellement de facilité que quand je te regarde... Je me demande ce que moi je fais là.

Elle baissa les yeux en jouant de ses doigts et se mordit la lèvre.

_ C'est ton monde à toi, ce genre de choses. Je ne suis pas faite pour ça, je crois.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Le front soucieux, Ulysse l'écouta ponctuant ses paroles de quelques haussements de sourcils et autres infimes expressions faciales. C'était drôle d'avoir deux sons de cloche, deux versions d'une même relation tellement différentes l'une de l'autre qu'elles en étaient méconnaissables.

"Maddie écoute"

Il lui prit la main qu'il pressa doucement en cherchant son regard du sien avec un petit sourire encourageant.

"Ton père t'adore. Pire encore, il t'aime. J'ai rarement vu quelqu'un être aussi gaga que lui et ta belle-mère se fait un sang d'encre à ton sujet. Ils se demandent pourquoi lorsque tu viens tu es tellement silencieuse et ils ont peur que tu ne sois malheureuse. Tu n'es pas l'enfant perdu et rajouté, tu es la fille de ton père. Tu sais, cette jeep dans le garage, il la répare vraiment pour te faire plaisir. Et lorsqu'il parle de toi il a des étoiles dans les yeux."

Il lui remonta le menton du doigt doucement pour lui sourire plus franchement encore.

"Comment peux-tu seulement imaginer que tu n'as pas ta place ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle eut un sourire en se mordant la lèvre et regarda sur le côté avant de se dégager doucement le menton.

_ Parce que... Je n'ai jamais eu ça ou bien à une période de ma vie dont je n'ai des souvenirs que très sélectifs. Et je ne sais pas ! Ce n'est pas... Je n'arrive pas à me poser sur une chaise et à ne plus bouger. Je veux dire que je connais ce qui se passe sous la terre, je ne peux pas juste rester ici à faire comme si de rien n'était ! J'ai l'impression de jouer un rôle ici, qu'il ne s'agit pas de moi.

Elle secoua la tête en soupirant.

_ Même avec toi. Je ne me reconnais pas, ce n'est pas moi ! C'est stupide de croire au prince charmant qui viendra me délivrer en me donnant une famille. Mes parents s'inquiètent parce qu'ils savent que j'ai le chic pour me mettre en danger chaque jour mais...

Elle se passa la main sur le front et ferma les yeux en essayant de réorganiser ses idées. C'était en ordre et maintenant qu'elles sortaient de sa bouche, tout se mélangeait à nouveau.

_ Il y a une différence entre toi ici et toi là-bas et ici, c'est comme... Si ici, toi aussi tu étais différent. Je ne sais pas t'expliquer, j'ai l'impression qu'ici, on entre dans une autre dimension, celle où... rien n'est jamais arrivé et que tout est normal. Je n'y suis pas habituée et je ne m'y suis toujours pas habituée depuis cinq ans. Moi aussi j'aime mon père ! J'aime ma belle mère et ma soeur même si elle n'est rien de tout ça.

Elle pouffa de rire en roulant des yeux.

_ Et voilà que maintenant ils te disent à toi qu'ils s'inquiètent mais pas à moi...

Elle croisa les bras sur la poitrine et s'éloigna de quelques pas en regardant le ciel pourtant si peu différent de celui de Megalopolis.

_ A chaque fois que j'ai l'impression que tout est clair, ça s'embrouille à nouveau et en même temps, j'ignore ce qui nous attend réellement. Je voulais venir travailler ici pour ne plus ressentir cette différence si frappante entre Megalopolis et mon travail et Boston et ma famille. Pour l'instant, je me sens à cheval entre le rêve et la réalité et j'ai parfois du mal à me situer moi-même. Toi ici, c'est comme si tu n'existais pas, que tu devenais une partie de ce rêve ce qui... Me fait perdre un peu plus mon équilibre entre les deux.

Elle soupira et s'assit sur le banc avant de remonter ses genoux contre elle puis elle se mit à rire en se grattant la tempe.

_ Pour dire la vérité, je suis un peu perdue...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse secoua légèrement la tête, les sourcils haussés et les yeux grands ouverts. Il la suivit des yeux, détaillant chacun de ses mouvements avant de venir s'asseoir près d'elle en appuyant son coude sur son genou, son menton dans la main.

"Je ne comprends pas très bien. Ici tu... tu as une famille qui t'aime, un cadre de vie agréable, un environnement sain. En quoi est-ce étrange ? Boston t'offre une occasion rêvée de vivre une vie normale, équilibrée. L'occasion d'être enfin heureuse sans bémol. Et j'ai l'impression que tu essaies de fuir tout ça par tous les moyens."

Il secoua légèrement la tête en se passant la main sur la nuque pour se la frictionner.

"Tu as le droit d'être heureuse Maddie. Tu as le droit d'être la fille d'un homme, dans une famille aimante, de n'avoir à penser que la rénovation d'une jeep et la vaisselle du repas de midi. Je sais que tu as été bourlinguée, qu'on t'a déplacé, que tu as vécu des choses qui pourraient rendre n'importe quel môme déglingué mais ces choses, cette instabilité, l'Underground, les quartiers, la Ville Basse tout ça, c'est CA qui n'est pas normal. C'est ça."

Il soupira et leva à son tour les yeux vers le ciel.

"Tu ne perds pas ton identité ici, je crois simplement que tu en découvres une autre facette. Et si tes parents n'ont pas osé t'en parler c'est certainement qu'ils craignent de te voir fuir ou de te mettre mal à l'aise. C'est souvent plus facile de parler à un parfait étranger"

Puis il baissa les yeux pour lui sourire gentiment, tendant la main pour caresser la sienne brièvement.

"Ce n'est pas agréable tout ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle se passa une main dans les cheveux pour ramener une mèche derrière son oreille, les yeux bas. Puis elle finit par pouffer de rire en relevant les yeux sur lui.

_ Je n'ai jamais eu une vie normale ! J'ai toujours rêvé d'en avoir une et... Quand je viens ici, c'est ce que j'ai, une vie normale ! Mais j'ai tellement l'impression de me mentir à moi-même, j'ai l'impression que... Je ne le mérite pas, tout ça. Je n'ai rien fait pour le gagner. J'adore ça mais... Pour toi, l'Underground, la Ville Basse, c'est instable parce que tu es humain ! Parce que tu n'as pas cette pression constante sur toi, tu n'as pas cette espèce de responsabilité qui te souffle dans l'oreille que tu as un pouvoir, qu'il est là pour une raison et que tu dois t'en servir.

Il baissa les yeux pour regarder le bout de ses chaussures ramenées sur le banc avec lesquelles elle jouait du bout des doigts.

_ Et étranger, tu l'es.

Elle pencha la tête en jouant avec son lacet, et se mordit une lèvre avant de reprendre, relevant la tête dans une profonde inspiration.

_ Au fil des mois, ce que j'ai ressenti pour toi, c'était de la complicité, de l'amitié, parfois plus forte que d'autre en fonction de la situation, de l'inquiétude aussi, un vrai co-équipier, une sorte d'âme soeur professionnelle. Tu as des qualités que je n'ai pas et inversement, on comble nos propres lacunes, il n'y a rien qui correspondent ou du moins qui soit dupliqué entre toi et moi. Ce n'est pas... Toi et moi qui formons une équipe, c'est toi plus moi qui formons l'équipe nécessaire pour avancer et faire du bon boulot. C'est cette confiance, quasi aveugle qui me donne une stabilité, avoir quelqu'un pour qui je ressens une fiabilité presque sans faille, sur qui je peux me reposer, de qui je n'ai pas peur. A Megalopolis, tu me sembles presque... Mutant. L'un des nôtres, complètement, je n'ai jamais ressenti ce gouffre entre toi et moi comme il m'est arrivé de le sentir avec Reese par exemple sur certains points. Je le ressens facilement avec Eddie même s'il a fait office de relation paternelle pendant longtemps.

Elle s'humecta les lèvres en resserrant ses genoux contre elle, dans ses bras.

_ Mais ici, tout change. C'est comme une autre dimension, comme une fantaisie dans laquelle j'évolue juste pour mon plaisir. Et ici... tu es étranger, tu es différent. Ton regard est différent, ton sourire est différent. Je n'aurais jamais pensé ça, je pensais qu'amener quelqu'un de familier à Megalopolis ici me permettrait d'ajouter une touche personnelle, quelque chose à moi dans un endroit où rien de ce que je touche ne m'appartient, pas le moindre cadre photo. Mais ça ne fait que renforcer, au final...

Elle secoua doucement la tête.

_ C'est tout le contraire qui se passe, je deviens comme une part de cet environnement et j'ai tout le temps envie d'être avec toi, de te toucher ou de te tenir, de me montrer avec toi parce que... Je suis fière de toi, sûrement depuis très longtemps la chose dont je suis le plus fière. La chose et la personne.

Elle tourna enfin les yeux vers lui avec un faible sourire.

_ Ici, quand je te regarde, tout ce que je ressens, c'est...

Elle haussa une épaule, peu assurée.

_ Que je suis amoureuse de toi.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
[mmmh j'ai mis le temps à trouver quoi répondre à ça !]

Ulysse resta figé sur place, les lèvres légèrement entrouvertes de surprise. Il n'osait pas bouger un orteil de peur de briser l'instant, cet instant de quasi confession qui faisait battre son coeur à toute allure. Son visage avait perdu ses couleurs et même déglutir semblait faire un bruit de tsunami.

"Je..."

Il ne pensait pas qu'elle lui avouerait cela ainsi. Il pensait être le premier à le dire, le premier à se lancer comme il avait toujours été persuadé d'être le plus amoureux des deux. Mais Maddie cachait bien son jeu et il aurait dû le savoir depuis le temps. Il souffla doucement avant d'acquiescer, toujours pris au dépourvu.

"J'avais arrêté de croire que tu prononcerais ces mots un jour. Et même à présent que nous sommes -il pinça les lèvres-ensemble, je pensais qu'il faudrait des mois, des années pour que tu ressentes pour moi ce que moi je ressens pour toi depuis tellement de temps"

Il se regarda autour, le front plissé.

"Tu sais, j'aimerais avoir tout ça un jour. Je ne sais pas si je serais capable de vivre une vie aussi paisible et d'avoir des enfants que j'assumerais au quotidien mais... c'est tout de même une sacrée aventure. Je suis un humain c'est vrai, et je n'ai pas vécu ta vie décousue et si stressante, mais moi aussi je le sens je sais que toi et moi on a quelque chose, quelque chose que je n'ai jamais ressenti."

Il tendit la main pour finalement prendre la sienne et la serrer plus fort.

"Tu la chose la plus anormale qui me soit jamais arrivé. Tu me fiches une trouille délicieuse. Je crains sans cesse de ne pas pouvoir partager avec toi ce qui fait ta vie au quotidien ce pouvoir, cette capacité qui te définit et qu'un jour tu décides de te tourner vers un mutant avec qui tu partageras cette chose indéfinissable que nous les humains ne pouvons comprendre. C'est ma crainte."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Ulysse/Maddie] Boston Family
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 3] Survivors-