2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Angela/Sky] Cherry lips (go baby go)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sky Cervantes
avatar
AVRIL 2075

Sky arriva visiblement la première sur le lieu du rendez-vous.
Elle avait passé une nuit affreuse, tiraillée entre le cauchemar de sa mort imminente lorsque le métro lui avait foncé dessus et les différentes blessures et courbatures qu'elle avait récoltées au cours de cet épisode malheureux. Sunny en avait fait des tonnes et Sky crut bien qu'elle ne pourrait jamais rester seule et tranquille sans que la blonde ne vienne s'assurer toutes les 5 minutes qu'elle n'avait besoin de rien.
Elle avait été à deux doigts de l'envoyer promener avec un commentaire bien senti. Toutefois elle s'en était abstenu. Au-delà de cette attention forcenée, il existait une vraie inquiétude dont Sky n'avait jamais fait l'objet jusqu'à maintenant. Ca lui faisait bizarre et elle pourrait reconnaître sous la torture qu'elle aimait ca.
Sunny l'avait amenée de force à l'hôpital déjà bondé des victimes du métro, plus ou moins blessées. Il leur avait fallu attendre des heures avant qu'un médecin ne fasse le bilan de santé de Sky et ne lui trouve que quelques contusions bénignes. Même son poignet ne présentait pas de fracture et si Sunny n'avait pas hurlé au scandale, peut-être même qu'elle serait repartie sans bandage. Grâce à la furie blonde, elle avait écopé d'une résine qui permettrait à son entorse de se remettre rapidement. Le médecin était faible. Lui aussi avait capitulé.
Elle voyait d'un mauvais oeil ce handicap temporaire qui ne lui permettait pas de n'en faire qu'à sa tête et priait le ciel que Deniz ne lui retombe pas dessus avant qu'elle ne soit remise.
Mais les voies de Murphy sont pleines de caca. N'espérons pas trop.

Sky avait été admirative du sang froid et de la perspicacité de cette jeune femme qui avait plus que contribué à leur sauver la vie. Efficace, d'un calme incroyable compte tenu de la situation, compétente et attentive à chacun. La blondinette avait béni le destin de l'avoir collée dans cette situation en compagnie d'Angie. Elle était curieuse d'en savoir plus sur elle, de savoir d'où lui venait ce courage et cette détermination. Aussi, usant de son culot naturel, elle s'était approchée d'elle au milieu des lumières des gyrophares pour lui proposer de se rencontrer autour d'un verre afin d'exorciser ensemble ce douloureux événement. A sa grande surprise, Angela avait accepté avec bienveillance et c'est ainsi qu'elle se retrouvait là à l'attendre, à quelques rues du Casino du bout du monde, seule destination que Sky avait pu négocier avec Sunny.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’avais été plutôt surprise lorsque Sky s’était faufilée jusqu’à moi au milieu de la cohue. Nous venions de sortir du tunnel. J’étais restée un peu en arrière, le temps de récupérer mon sac à dos et de voir si certains avaient besoin d’aide pour sortir. Je n’avais pas revu Sky, ni l’homme blessé et son fils. Ils avaient dû être évacués les premiers pour être pris en charge rapidement par les secours. Quant à Sky, elle s’était blessée au poignet en retombant après avoir fait exploser la vitre, elle devait être avec un des infirmiers.

Et puis, un peu avant qu’on ne vienne me tirer par le bras, insistant pour que je laisse quelqu’un examiner mes coupures et mon bras, je l’avais vue avancer vers moi. Je lui avais adressé un signe de tête, un léger sourire même. C’était marrant comme avec certaines personnes, on ne ressentait pas forcément le besoin de se parler pour se comprendre.

Elle et moi, on venait de vivre un cauchemar. Un accident de métro, ce n’est pas quelque  chose de facile à vivre. Et le notre avait été plutôt violent. Je baissai les yeux sur mes mains encore rouges d’avoir soigné ces gens, le père du petit garçon en particulier, et tentai de les frotter contre mon jean dans un geste nerveux. Vous voulez mon avis ? L’adrénaline m’avait aidée à garder mon sang-froid, mais maintenant que la pression retombait, je me demandais si je n’allais pas me mettre à paniquer tout à coup.

Je relevai les yeux sur Sky tandis qu’elle commençait à me parler. Et si je m’étais étonnée de la voir venir vers moi, ce qu’elle me dit me surpris plus encore. Je la jaugeai du regard quelques secondes. Elle et moi, on avait plutôt fait une bonne équipe. C’était elle qui avait cassé cette vitre, qui avait trouvé les secours et qui les avait amené jusqu’à nous. Elle était jeune, enfin, plus jeune que moi en tout cas, mais contrairement à la plupart des autres passagers, elle s’était démenée pour trouver une solution. Alors oui, quand elle m’avait parlé de se revoir, j’avais accepté.

Je garai ma moto devant le lieu de rendez-vous qu’elle m’avait fixé. La jeune fille était déjà arrivée. J’étais un peu en retard par rapport à l’heure qu’on s’était fixée. Mes cours avaient terminé un peu plus tard que prévu, le prof voulant aller au bout de sa démonstration quand bien même son heure était finie.

Je retirai mon casque, me passai la main dans les cheveux pour me recoiffer et m’avançai vers Sky.

- Salut.

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’avec des vêtements propres et une bonne douche, on faisait un peu moins peur à regarder. J’avais l’impression, cependant, que mes mains étaient restées tâchées, mais ce n’était qu’une illusion d’optique, David m’avait affirmé 5 fois ce matin que ce n’était pas le cas.

J’enfonçai une main dans ma poche (celle qui ne tenait pas le casque) et baissai la tête. J’avoue que je ne savais pas trop quoi lui dire. Alors, forcément, je lui ai sorti un des trucs banals face auquel, en général, les gens ne sont pas dupes.

- Ca va ton poignet ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky leva ledit poignet à hauteur des yeux avec une moue dubitative.

- Ouais ca va. C'est juste une entorse mais mon maton a absolument voulu qu'on me mette une résine.

Effectivement, il était entouré d'une sorte de bandage couleur chair qui, sans être un plâtre, assurait un peu la même fonction d'immobilisation.
La jeune femme ne s'attarda pas dessus.
D'une poche de son perfecto, elle sortit deux sucettes, en proposa une à Angela d'un petit regard interrogateur puis elle s'approcha de la moto, curieuse.

- C'est une super bécane. Elle est classe ! T'as voulu renouer avec des sensations perdues pour prendre le métro ? perso avec un engin pareil, j'suis pas sure que je choisirais le sous-sol pour me déplacer.

Elle rit doucement en direction d'Angela, lui signifiant par là que sa remarque ne visait pas à la blesser, juste à la taquiner.
En relevant les yeux sur l'environnement urbain plutôt paisible à cette heure, Sky ajouta :

- On peut aller se poser pour prendre un café, t'as une préférence ?

Pour sa part, elle ne connaissait pas vraiment les lieux. Sky commençait tout juste à se familiariser avec la ville médiane. Si elle connaissait les quartiers de la ville basse comme sa poche, il n'en était pas de même pour le reste de la mégapole.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Je hochai la tête tandis qu'elle m'expliquait pour son poignet.

- Finalement, on peut dire qu'on a eu énormément de chance, toutes les deux.

C'est vrai quoi, ça aurait pu être nettement pire. On aurait pu se retrouver dans le même état que le père du petit garçon, ou que le conducteur... Mais au final, Sky n'avait qu'une entorse, et moi, quelques coupures superficielles et une belle entaille au bras. Rien de vraiment sérieux. On s'en remettrait vite, l'une comme l'autre.

Je tendis la main vers le sucette qu'elle me proposait avec un sourire. Ca faisait combien de temps que je n'en avais pas mangé de ces trucs-là ? Non pas que je n'aimais pas ça, mais l'occasion ne s'était jamais présentée. On n'était pas très sucreries chez les Foster, enfin, je veux dire, pas du genre à en acheter pour le temps pour s'empiffrer comme des malades. Mais on savait les apprécier quand on nous en proposait.

- Merci !

Je me rapprochai de ma moto moi aussi tandis que Sky l'examinait. Ma moto, j'en étais fière. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'était la prunelle de mes yeux, mais presque. Et pourtant, je ne l'avais pas toujours traitée avec beaucoup de tendresse. J'avais eu quelques accidents, ici et là. Elle avait bien souffert, mais j'avais toujours fait mon possible pour la réparer et la récupérer comme neuve, quitte pour cela à sacrifier d'autres choses... Mais c'était plus qu'un simple moyen de transport pour moi. C'était un aperçu de la liberté. Sa remarque me tira un sourire tandis que je retirai l'emballage de la dite sucette.

- Non, en fait, elle était au garage, contrôle technique. Et il a fallu que ça tombe ce jour-là...

Je haussai les épaules et secouai la tête, ironique tandis que je m'appuyai contre la selle. Je passai la main sur le réservoir puis sur le cuir de la selle dans un geste qui tendre qui montrait bien à quel point je pouvais l'aimer, cette moto, et relevai les yeux sur Sky.

- Mais je préfère carrément me déplacer en moto. C'est plus pratique. Plus grisant aussi.

Je me redressai tandis qu'elle parlait de café et hochai la tête.

- Ouais, pourquoi pas. Y'a un bar, un peu plus loin dans la rue. Il est pas trop mal.

Contrairement à Sky, je maitrisais autant la médiane que la basse. Par contre, ne me parlez pas de la Haute. Je n'y avais mis les pieds que deux fois (et je n'avais pas particulièrement aimé).

Je me mis en marche en direction du bar et tournai la tête vers Sky.

- Et toi ? tu faisais quoi dans ce métro à une heure aussi tardive ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky joignit son pas à celui d'Angela. Elle n'avait fait aucun commentaire quant au comportement de la jeune femme vis à vis de son engin. Quelque part, elle comprenait qu'on puisse s'attacher à de la belle mécanique. Ce n'était pas sa tasse de thé mais au moins un moteur ne vous décevait pas et il vous rendait toujours au centuple les attentions délicates que vous lui portiez.
Prendre le métro quand on était propriétaire d'un joujou pareil ? L'ironie était grande effectivement. Peut-être qu'Angie n'avait rien à lui envier en matière de chance.
Elle souriait tout en calant le bonbon dans un coin de sa joue.
Que faisait-elle si tard dehors ? pour une fois rien de répréhensible. Il faut dire qu'elle la jouait profil bas autant que possible depuis peu.

- Pas grand chose en fait. J'avais quelques copains à voir dans la ville basse. Des gens que j'avais pas vu depuis longtemps et j'étais aller boire un coup avec eux.

A peine une bière. Elle n'était même pas pompette. C'est dire si elle était carrée.

- Habituellement j'évite de trop traîner mais bon, la soirée était sympa.

Elle haussa les épaules.

- Je suis pensionnaire du Casino du bout du monde. Le métro était plus rapide pour rentrer et j'avais pas trop envie de marcher. Et toi ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Je tournai la tête vers Sky et lui adressai un nouveau sourire tandis qu’elle m’expliquait qu’habituellement, elle ne trainait pas aussi tard.

- Et ce n’est pas moi qui irai te reprocher quoique ce soit. Je n’étais pas une fille hyper sérieuse à ton âge.

Quel âge avait-elle, d’ailleurs ? Je la jaugeai quelques secondes, essayant de me faire une idée. Mais c’était difficile à dire, je n’avais pas l’œil comme David. Je baissai la tête une nouvelle fois, souriant pour moi-même. Pouvais-je dire que j’étais devenue sérieuse ? Non, probablement pas. Quoique je m’étais pas mal calmée en terme de sorties depuis que j’avais repris mes études. J’avais tellement de retard à rattraper que j’y passais mon temps libre. Et avec le bar, les concerts, les répétitions pour les concerts, il ne m’en restait pas beaucoup.

- Je rentrais du boulot. Je suis serveuse, dans un bar de la ville basse, « Alice was a junkie », tu connais ?

Et puis, quelque chose qu’elle venait de dire me frappa. Oui je sais, le temps que ça monte au cerveau, je suis un peu longue à la détente quelque fois.

- Attends, le Casino ? Tu connais Sunny Sullivan alors ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Oh bah c'est bien sa veine tiens ! Le monde est un village parait-il mais à ce point, ca donne juste envie de chialer. Autant dire que c'est donc pas avec Angela que Sky va jajater jusqu'au bout de la nuit en enchaînant les bières.
Contre mauvaise fortune bon coeur, la blondinette lui adresse un sourire amusé :

- Ouais c'est mon maton. Enfin je crois que elle, elle dit "psychologue". C'est pareil...

Elle haussa les épaules, résignée.

- J'connais ce bar, oui. Dans la ville basse. C'est pas vraiment le genre d'endroit où je vais mais oui. Il est assez réputé. Ce qui est plutôt estimable parce que je crois qu'il y a dans ces quartiers à peu près autant de bars que de junkies. C'est dire... Et puis Matt est mon prof d'informatique...

En même temps qu'elle causait, Sky essaya de s'imaginer la jeune femme délurée qu'elle dit avoir été à son âge. Elle ne lui semblait pas si vieille pourtant. Pas comme Maze en tous cas.
De s'apercevoir qu'en plus, elle donnait une image d’Épinal d'elle-même, Sky s'en réjouissait.
Elles parvinrent au bar dont Angela parlait et s'y installèrent.
Lorsque la jeune femme enleva son perfecto pour se mettre à l'aise, Angela put prendre connaissance du dicton du jour sur son tee-shirt noir : "My mother didn't raise a princess, she trained a Valkyrie".
Sky s'assit en tailleur sur sa chaise et croqua dans la sucette.

- Alors t'es pas médecin ? c'est dingue ca.... quand j't'ai vu faire avec ce type, j'aurais pourtant parié. Ou militaire alors, flic peut-être tu vois... t'as carrément assuré avec ces blaireaux qui se mettaient sur la tronche à coup de sabre laser...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Non ! Tu connais Matt aussi ?

La vache, le monde était sacrément petit quand même. Combien de chance y avait-il pour que je me retrouve coincée dans un métro accidenté avec quelqu’un qui connaissait deux personnes de mon entourage.

- Cela dit, Sunny, je ne la connais pas si bien que ça. Elle est juste passée au bar quelques fois. Je crois que Matt est plutôt à son goût. On a un peu discuté, c’est une chouette fille.

Je m’installai à une table et esquissai un franc sourire à la vue de son t-shirt. Du message, en particulier. J’avais porté ce genre de t-shirt, à l’apogée de ma période rebelle, qui n’était pas si loin d’ailleurs. Et puis, je ne sais pas, en vieillissant, j’ai dû m’assagir un peu, vestimentairement parlant. Bon, j’avais toujours mon allure de garçon manqué, quoique maintenant mes cheveux avaient repoussés, on me prenait moins pour un homme.

- Non, ni l’un ni l’autre, tu vois. Mais j’ai un frère qui l’est. Ex militaire et actuellement dans les forces de l’ordre, je veux dire. Il m’a appris pas mal de choses, à me défendre notamment, et à me servir d’une arme. Et mon meilleur ami fait partie d’une équipe de sauveteurs/secouristes, dans la même unité que ceux qui nous ont porté secours, d’ailleurs. Il m’a appris quelques trucs aussi.

Ce fut le moment que la serveuse choisit pour venir prendre nos commandes. Je lui demandai une bière (ça me tentait plus qu’un café, en fait) et laissai Sky choisir sa boisson, avant de reprendre la parole une fois la serveuse partie.

- Et puis, j’avoue que je suis assez sujette aux accidents, pas aussi graves que celui-là, je te rassure, mais je me blesse souvent alors à force, on finit par avoir des réflexes… Enfin, aux accidents et aux bagarres… Quand je te disais que j'étais pas une fille hyper sérieuse, je ne le suis toujours pas, d'ailleurs.

En somme, rien de vraiment sorcier. Je n’étais pas une héroïne, j’avais juste quelques connaissances, et l’adrénaline aidant, j’avais réussi à les mettre en œuvre. Il n’y avait pas de quoi en faire un plat. J’esquissai une grimace un peu gênée, dans le genre par forcément fière de moi. Mais qu’est ce que vous voulez que j’y fasse, ce n’était tout de même pas ma faute si j’étais maladroite et impulsive. Bon ok, pour le deuxième, je pouvais y faire quelque chose, me contrôler par exemple. Mais j’avais toujours le don de me retrouver où il ne fallait pas, quand il ne fallait pas aussi. Et ça, je n’y étais pour rien !

- Mais tu t’es bien débrouillée aussi. On ne s’en serait peut-être pas aussi bien sorti si tu n’avais pas réussi à briser cette vitre et à trouver les secours.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky se dit qu'il n'y avait sans doute pas de hasard. La vie prend des virages parfois étonnants. Parfois, elle prend même le métro.

- Sunny est sympa j'imagine, dit-elle en haussant les épaules. Peut-être que Naïve eut été plus adapté mais Sky se garda bien d'employer ce terme. Après tu sais... j'ai pas vraiment choisi de finir au Casino, on m'a un petit peu pas trop laissé le choix. Remarque y'a pire comme situation hein, juste c'était pas trop dans mes projets immédiats.

Visiblement Angela avait un entourage plus efficace en matière d'apprentissage de l'auto-défense. Elle ne put s'empêcher de penser que si elle-même avait eu cette chance, peut-être que c'est elle qui aurait mis un "poing" définitif à la relation qu'elle entretenait avec Deniz. Mais Sky n'était pas vraiment une violente, tout du moins, pas spontanément. Il fallait vraiment la mettre en colère pour qu'elle bouffe du blair comme on mangeait du pop corn.

Lorsque la serveuse prit la commande, Sky opta pour un café. Cela lui sembla le compromis le plus adapté et tout bien considéré, l'aiderait à se réveiller un peu. Elle manquait cruellement de sommeil.
Angela lui avoua cumuler les déboires et collectionner les accidents bénins.

- T'es maladroite ou colérique ? tu te bats souvent ?

Elle imaginait bien que la faune locale de la ville basse devait parfois traîner jusqu'au bar et que les fermetures pouvaient ressembler à des règlements de compte pour peu que quelques soûlards aient décidé de cuver au comptoir.
Quand on était une jeune femme aussi jolie qu'Angela, s'imposer devenait plus une question de survie qu'une nécessité. La-dessus, Sky en connaissait aussi un rayon.

- En tous cas t'as carrément assuré et merci pour le compliment mais je crois que c'est ton courage qui m'a aidé à trouver le mien. J'ai pas vraiment de compétences martiales, mais j'suis débrouillarde. J'ai de la ressource. Tu connaissais les gars qui se battaient dans le métro ? Une idée de ce qu'ils foutaient là ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Je haussai les épaules et mon regard se perdit dans le vague. Maladroite ou colérique ?

- Un mélange des deux peut-être. J’ai une fâcheuse tendance à me mettre dans des situations dangereuses aussi. Je ne suis pas particulièrement violente, mais je réponds facilement à la provocation. Je sais aussi que si je vois trois mecs en tabasser un autre dans la rue, instinctivement, je vais m’interposer. Je n’ai pas peur de me prendre des coups, mais je dois reconnaitre que j’ai toujours eu beaucoup de chance. Je donne du fil à retordre à mon ange gardien, mais il fait son boulot à la perfection.

C’était vrai, quand on y réfléchissait… combien de fois m’étais-je mis sciemment en danger ? Je m’en étais toujours tirée avec au mieux quelques égratignures, au pire un bras ou une cheville de cassée. Rien de vraiment méchant en soit.

- J’ai pas assuré, Sky.

Je remerciai d’un signe de tête la serveuse qui venait de déposer nos commandes devant nous et pris ma bouteille de bière entre les mains.

- J’ai juste fait ce que j’avais à faire. C’était…, je sais pas, instinctif. Tu as agi de la même façon. Et non…

Je me laissai aller contre le dossier de ma chaise.

- … je ne connaissais pas ces types. C’étaient des positifs, c’était certains. Mais quant à savoir ce qu’ils faisaient là et pourquoi ils se battaient, mystère. J’imagine que c’était une histoire de règlement de compte. Qu’est-ce que tu en penses, toi ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Le syndrome de superman. Si y'a bien un sentiment qui lui était étranger, c'était bien celui là. En ce qui la concernait, elle avait appris assez tôt qu'il valait mieux une seule victime que deux. A moins de connaître la personne concernée par une quelconque agression, elle évitait de s'en mêler la plupart du temps. Bien entendu, elle ne livra pas le fond de sa pensée à Angela. Sans parler de lui avouer que si elle avait "assuré" elle aussi, c'était dans le but ultime de sauver son auguste fessier, le seul pour lequel elle avait de la considération.
Elle aussi remercia la serveuse et avant d'entamer son café, elle termina sa sucette en croquant les derniers morceaux de sucre. Machinalement, elle garda le bâtonnet entre ses doigts et le fit tourner autour de son pouce sans y accorder la moindre attention tandis qu'elle suivait le fil de ses pensées.

- Je sais pas trop quoi en penser.... j'accorde pas vraiment d'attention aux histoires politiques. Enfin j'veux dire, jusqu'à peu. Ca se trouve c'était juste deux abrutis qui se battaient pour une gonzesse !

Elle eut un petit rire amusé à l'idée qu'on puisse faire autant de dégâts pour un sujet aussi futile. Pourtant, elle devait reconnaître qu'elle était du genre à mettre le monde à sac par amour. Finalement, cet argument n'était peut-être pas si stupide...
Elle reprit :
- Ce qui est con, c'est qu'ils ne vont pas arranger l'image des positifs avec cette histoire. C'est affligeant....

Sky posa son baton de sucette et sucra généreusement son café avant d'en boire une gorgée.

- Tu es positive, toi ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’acquiesçai, soupesant l’hypothèse de Sky dans ma tête. Ce n’était pas totalement idiot non plus. Après tout, ce ne serait pas la première fois qu’on verrait des histoires de ce genre. Le crime passionnel, ça existait toujours. David avait certainement dû enquêter sur un ou deux. A la différence qu’entre deux positifs, ça pouvait prendre des proportions énormes. De là à faire dérailler un métro ? Probablement.

Je soupirai à sa remarque tout en buvant une gorgée de ma bière.

- C’est certain. Les positifs n’ont déjà pas une très bonne image dans ce pays. Ils n’ont pas besoin de ça. Je crains que ce genre de choses ne rende les gens encore plus méfiants à leur égard.

A sa question, je me redressai tout à coup et relevai les yeux sur elle. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle était directe. J’hésitai quelques secondes avant de répondre, peut-être un peu trop, allez savoir, et secouai la tête.

- Non, je suis Négative.

Inconsciemment, je me mis à tourner ma bière entre mes mains. Je n’étais pas très douée pour le mensonge. J’avais beau m’être améliorée depuis que j’étais candidate, quand on me prenait au dépourvu, ce n’était pas encore ça.

Je haussai les épaules et lui adressai un léger sourire.

- Mais je n’ai rien contre les Positifs. Je les soutiens même, autant que possible. C’est pour ça que voir ces deux abrutis se servir de leur pouvoir l’un contre l’autre au mépris de la vie de dizaine de personnes, ça me rend dingue.

J’hésitai quelques secondes et l’indiquai d’un geste de la main.

- Pourquoi ? Tu l’es toi ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle ne le faisait jamais par volonté de nuire. C'était sa façon d'être : Une certaine forme de spontanéité qui dérangeait parfois mais contre laquelle elle ne faisait rien. Elle aimait assez observer la réaction de ses interlocuteurs. Cela lui en apprenait beaucoup sur eux. Le rapport au mensonge livre beaucoup plus qu'on ne l'imagine sur une personne.
Sky but une gorgée de café. Elle adressa un doux sourire à Angela mais ses yeux trahissaient son intérêt. Mentait-elle ? disait-elle vrai ?

Spoiler:
 

Angela se sentit de justifier sa réaction en argumentant sur les rapports qu'elle entretenait avec les positifs. Elle la croyait bien volontiers sur ses intentions. Ne travaillait-elle pas avec Matt ?

- Oui. Je suis positive. M'enfin je serais bien incapable de me mettre sur la tronche avec un autre et un tel jeu de sons et de lumière.

Elle rit à cette idée. Vraiment là encore le destin avait étonnamment distribué les cartes. Qui était capable de quoi ? qui maîtrisait quoi ?
Définitivement, au grand jeu de la mort et du hasard, Sky ne s'en tirait pas si mal.

- Et sinon, à part de la moto et le boulot, tu fais quoi de ton temps libre ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
La réponse de Sky me fit rire.

- C’est rassurant ! Je ne pense pas qu’ils soient tellement nombreux, ceux qui en sont capables. Je veux dire, avoir un pouvoir aussi puissant, c’est une chose, être capable de l’utiliser contre quelqu’un en est une autre. J’aime à croire qu’il y a plus de « gentils » positifs que de « méchants ».

Je mimai les guillemets avec mes doigts et repris ma bière.

- Contente de savoir que tu fais partie des « gentils ».

Je choquai ma bière contre sa tasse à café et la portai à mes lèvres. Il faisait beau aujourd’hui. Et chaud. Une bonne bière bien fraiche, c’était bien agréable. Je la reposai sur la table tandis qu’elle me posait une autre question. L’espace d’une seconde, je me fis la remarque que Sky était bien curieuse. Mais je lui répondis, aussi sincèrement que possible.

- J’étudie. Je suis en master 1 de microbiologie. Tu sais, c’est le truc où on étudie les virus et les bactéries en espérant trouver des remèdes pour soigner les maladies.

Loin de moi l’idée de la prendre pour une idiote, mais plusieurs adultes m’avaient déjà posé la question alors, maintenant, je précisais systématiquement.

- Et je chante dans un groupe. On joue des fois, le samedi soir, dans les bars.

Je haussai les épaules, l’air de dire « tu vois, rien d’exceptionnel ». Et je reportai mon regard sur elle. Elle m’intriguait. Elle disait vivre au Casino, je savais que Sunny hébergeait là-bas des jeunes en difficultés. J’hésitai quelques secondes et me lançai.

- Comment tu as atterri au Casino ? Sans vouloir être indiscrète…


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky hocha la tête. La vision manichéenne d'Angela était peut-être un peu simpliste mais elle était d'accord avec le fond :

-Ouais, comme tu dis, ils ont leur lot de connards, de désespérés et de mégalo. Des gens normaux quoi. Dingue !

Elle pouffa, d'un petit rire sans méchanceté, juste amusée. Ses yeux observèrent la bière avec envie quand la jeune femme joua avec la bouteille. Sky trinqua. C'est la première fois qu'elle le faisait avec un café. Il fallait bien un début à tout.
La microbiologie ne retînt pas vraiment son attention. Angela put en déduire qu'il s'agissait sans doute d'un domaine totalement inconnu à la donzelle. En revanche, lorsqu'elle lui dit qu'elle chantait dans un groupe Sky se montra particulièrement enthousiaste.

- C'est vrai ? mais c'est génial !!!! j'serai super contente de t'entendre ! c'est quand ton prochain concert ? vous faites quoi ? rythm'n'blues, folk, rock ?
J'aime bien chanter aussi. Sous ma douche. Enfin depuis que j'ai une douche. Avant je chantais pour des copains juste comme ca pour rigoler.
J'viens de la rue en fait. J'ai grandi dans la ville basse. Tu vois les bidons ville à côté des ruines ? bah par là bas. Orpheline, déscolarisée, jeune fille perdue. Les autorités ont pensé que Sunny pourrait m'aider. Et c'est ce qu'elle fait. Si bien.


Ô ironie quand tu nous tiens. Angela comprit à l'acidité de cette dernière remarque que le tableau dépeint n'était sans doute pas si idyllique mais Sky s'en contenta et Angie devrait faire de même.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Ouais, qui l’aurait cru !

Des gens normaux. Evidemment ! C’était à croire que le monde devenait fou. L’histoire était remplie d’exemple où cela avait tourné à la catastrophe pour certains peuples parce que certains s’étaient crus supérieurs à d’autres. C’est vrai quoi, regardez, les indiens, exterminés jusqu’à ce que quelqu’un réussisse à faire comprendre aux autres qu’ils étaient humains eux aussi. Idem pour les esclaves d’origine africaine, ils pouvaient crever la gueule ouverte jusqu’à ce que quelqu’un fasse remarquer au reste du monde qu’eux aussi, ils avaient une âme. Et les juifs… bref, arrêtons là pour les exemples. Tout ça pour dire que nous étions incapable d’apprendre de nos erreurs, et que c’était bien malheureux.

Wow, je n’aurais pas cru que la mention de mon hobby eut peut déclencher une telle avalanche de paroles. Mais la jeune fille avait l’air vraiment intéressée par mon expérience de chanteuse. Je levai les mains en riant pour freiner son flot de questions.

- Ok deux secondes, laisse moi le temps de répondre ! Le prochain concert, c’est samedi soir. On joue dans un bar de la médiane, pas loin du Casino, en plus ! Peut-être que Sunny te laissera y aller. Et on fait un peu de tout en fait. On a commencé par des reprises mais maintenant on essaie un peu de jouer notre propre musique. Et on a un univers plutôt rock en fait.

Je l’écoutai me raconter comment elle était arrivée sous la protection de Sunny et je ne pus m’empêcher de la jauger une nouvelle fois du regard. La pauvre, elle n’avait pas du avoir une jeunesse facile à vivre. Mais avec Sunny, les choses ne pouvaient que mieux, n’est-ce pas ? Quoique…

- Ouais, j’imagine que c’est pas évident comme situation.

Je cru entendre dans son ton quelque chose qui signifiait que Sunny s’occupait peut-être un peu trop d’elle. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire. J’avais eu de la chance, j’avais toujours eu mes parents, et mon frère. Et quand bien même j’avais un peu mal tourné à une époque, j’avais toujours trouvé qu’ils étaient trop sur mon dos. Hey, mon frère était encore sur le mien par moment ! Même s’il s’était calmé depuis que j’étais « guérie ». Enfin, c’était probablement parce que je commençais à m’assagir…

- Hey, je retrouve les garçons ce soir avant d’aller bosser au bar pour qu’on répète un peu. Tu veux venir ? Je préviendrai Sunny et je te ramènerai au Casino en allant bosser.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky écouta attentivement. Elle termina son café et sortit une autre sucette de la poche de son perfecto. Aussitôt, elle la déballa et la colla à la bouche.

- Ouais avec plaisir ! j'devrais pas rentrer trop tard de toutes manières j'ai à faire demain. Mais j'aimerais bien entendre ce que vous faites et puis ca me sortirait un peu. Sunny devrait pas s'y opposer si tu lui demandes.

Elle observa Angela et se dit qu'elle ferait un bon chaperon. Elle avait l'air de tenir la route et d'être assez droite dans ses baskets pour que son maton lui accorde a minima sa confiance. Ce serait une relation à conserver.

- T'es sure que ca dérange pas que je m'incruste ? j'voudrais pas perturber vos habitudes...

Sky sortit un peu de monnaie de sa poche et laissa le montant de son café sur la table. Elle prit afficha une mine contrite en s'adressant à Angela.

- J'suis désolée de ne pas t'inviter mais j'ai pas fait le plein récemment, j'suis un peu à sec. J'te promets que je te paierai une bière un de ses quatres.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’adressai un franc sourire à la jeune fille tandis qu’elle acceptait ma proposition. Quelque part, c’était étonnant de voir la joie de vivre qui l’habitait, après ce que nous avions vécu hier soir. Personnellement, j’avais beaucoup de mal à ne pas y penser. Je revoyais la scène dans ma tête : les secousses du métro, les éclairs, l’accident, le chaos, les gens blessés et criant à l’aide. J’avais mal dormi cette nuit. J’avais toujours été sujette aux cauchemars, ça n’avait pas toujours été les mêmes, mais ils n’étaient jamais vraiment partis. Et la nuit dernière n’avait pas fait exception. Mais c’était la première fois que je rêvais d’un accident de métro.

- Déranger ? Hey, c’est moi qui t’aie proposé de venir je te rappelle. Il ferait beau voir que ça dérange quelqu’un. Si l’un des garçons y trouve quelque chose à redire, il aura à faire à moi !

Et je partis d’un éclat de rire en imaginant la scène. Je savais très bien que les garçons ne diraient rien. Au contraire, on avait besoin que quelqu’un nous écoute, de temps en temps. Imaginez qu’on se plante sévère sur une chanson, qu’on fasse un truc à ch**. On préférait nettement qu’une personne nous le dise à la répétition plutôt qu’on s’en rende compte en plein milieu d’un concert, devant la clientèle d’un bar… Ca faisait moins mal à l’égo. Et c’était mieux pour la réputation.

Je déposai sur la table le prix de ma bière agrémenté d’un petit pourboire pour la serveuse (entre serveuses, on se soutient) et adressai un nouveau sourire à Sky.

- Jeune et fauchée, hein ? T’inquiète, y’a pas si longtemps j’étais comme toi.

Vraiment pas longtemps d’ailleurs, mes soucis financiers avaient pris fin lorsque j’avais eu terminé de payer la dernière facture de l’hôpital, en février ou en mars, quelque part par-là. Très récent donc. Bon ok, depuis que je bossais au bar et que j’en avais hérité d’une partie, ça allait mieux quand même, mais les fins de mois étaient toujours un peu justes. Aujourd’hui, je respirais enfin. Sur ce plan là, en tout cas.

Je sortis mon portable de ma poche, envoyai un message à Sunny et revins vers ma moto.

- Tiens, mets ça.

Je lui tendis mon casque. Je n’en avais qu’un, mais le port du casque n’était pas obligatoire ici, à condition d’être majeure. Et je l’étais. Mais je doutais que Sky le fût.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky gloussa quant à la remarque d'Angela sur le rapport qu'elle entretenait avec les garçons de son groupe. Cela tendait à confirmer ce qu'elle pensait de son caractère et de sa capacité à s'imposer. La jeune fille observa son visage, son sourire, cette facilité avec laquelle elle se montrait avenante et se dit qu'elle devait avoir bon coeur. A tort peut-être. Sky n'avait pas la prétention d'être juge infaillible de la nature humaine mais quand vous passez votre enfance au milieu des prédateurs de tout poils vous finissez par sentir le danger à des kilomètres. La blondinette avait plutôt envie de suivre Angie et de découvrir son univers.

Sky accepta le casque de moto avec reconnaissance et l'enfila dans le bar pour pouvoir se mirer dans la vitrine. Une belle tête de vainqueur qui la fit rire. Elle le retira et le garda le temps d'aller jusqu'au parking de la moto.

- Donne lui une heure de retour à Sunny. J'voudrais pas qu'elle appelle les flics inutilement.

Malgré la nuit courte, les cauchemars et les angoisses, Sky se montrait joviale et pleine d'entrain. Elle avait décidé de ne pas se laisser abattre et cette histoire de combat de positifs avait plus suscité de curiosité que de peur. Nonobstant le métro qui lui avait taillé un short, elle n'avait pas eu l'impression de risquer sa vie tant que ca. Là encore, peut-être à tort. Mais elle n'oubliera pas pour autant le visage de cet homme qui avait fait demi-tour. Son adversaire l'aurait peut-être laissé les tripes à l'air, lui.

Lorsqu'elle s'apprêta à grimper sur la place passager de la moto, elle demanda à Angela d'une voix assourdie par le casque :

- On va où tu m'as dit déjà ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Une heure de retour ? Ok, c’était peut-être plus prudent. Je ressortis mon portable de la poche de mon jean et envoyai un nouveau message, précisant que je déposerai Sky au Casino en allant bosser. Ce qui laissait à la jeune fille 2 bonnes heures pour pouvoir se faire une idée de ce que nous valions en terme musical.

- Chez Tom, mon meilleur ami, tu sais, le sauveteur/secouriste dont je te parlais tout à l’heure. On utilise son garage pour répéter. C’est le seul qui en ait un assez grand pour pouvoir y stoker le matos, y compris quand sa caisse est à l’intérieur.

J’enfourchai la moto pour m’installer sur le siège, juste devant Sky et me tournai vers elle avant de démarrer.

- T’es déjà montée sur une moto ? Tu as des poignées, juste sous le siège pour te tenir.

Je me contorsionnai pour les lui indiquer d’un geste de la main avant de me repositionner correctement, les deux mains sur le guidon et de démarrer.

- Prête ?

J’avais été forcée de crier un peu, pour couvrir le son du moteur et pour que ma voix traverse le casque de Sky, et nous prîmes la route. Contrairement à mon habitude, je roulai prudemment. Enfin, J’évitai mes excès de vitesse, mes slaloms entre les voitures et mes brusques changement de direction habituels quoi. Hey, je vous rappelle que j’avais un passager et que je n’avais pas de casque alors mieux valait faire gaffe quand même.

Il nous fallut un bon quart d’heure pour rejoindre l’appart de Tom, et son garage/salle de répèt’. Il était en train d’installer sa batterie avec l’aide de son petit frère, Sam. Et comme pour prouver à Sky je ne lui avais pas menti à propos de son métier, il portait encore l’uniforme bleu à bandes rouges de son unité de sauvetage, le même uniforme que nous avions été si soulagées de voir hier soir. A côté d’eux, Jimmy, Simon et Matt (oui, un autre Matt) les laissaient se débrouiller tous seuls en sirotant une bière et en commentant les faits et gestes des deux travailleurs.

- Et si tu commençais par…
- Mec, c’est ma batterie, je sais comment la monter ok ?

Le genre de chamailleries très fréquentes dans notre groupe quoi. On se connaissait depuis le jardin d’enfants (même avant pour 3 d’entre eux d’ailleurs) alors on passait notre temps à se charrier les uns les autres.

- Salut les gars ! Je vous présente Sky. Elle avait envie de nous entendre jouer.

Ils interrompirent aussitôt leur conversation pour tourner les yeux vers nous et je vis le regard de Tom et s’assombrir tandis qu’il nous dévisageait. J’avais oublié mes coupures sur le visage et le poignet de Sky. Ils s’approchèrent de nous pour se présenter un à un à la jeune fille et Tom prit la parole.

- Ca tombe bien, on se disait justement qu’on avait besoin d’une oreille extérieure pour nous dire ce que ça donnait ! Vous vous êtes rencontrées comment ?

Je me tournai vers Sky, lui laissant le soin d'expliquer, si elle le souhaitait.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Des poignées sous le siège passager. Sky en hurla de rire intérieurement. Elle devait admettre quand même que vu la conduite de soudard de Garin, les poignées ne lui auraient sans doute pas été d'un grand secours.
Derrière Angela, Sky se sentit en sécurité. Sans doute que le fait de ne pas avoir les flics au cul y était pour beaucoup, allez savoir. La jeune femme conduisait avec prudence et veillez constamment sur sa passagère et Sky ne pouvait que l'en remercier.

Lorsqu'elles arrivèrent, les gars étaient déjà occupés à s'installer, tout du moins deux d'entre eux. Ils l’accueillirent cordialement et la donzelle se montra aimable et souriante avec chacun d'entre eux. C'est Tom qui ouvrit le bal des questions et Sky fut surprise par sa requête. Angela se tourna vers elle lui laissant la politesse.
Elle pencha la tête sur le côté, semblant réfléchir, puis dans un petit sourire amusé répondit :

- C'était curieux : Un instant Angie dormait sur un siège du métro, l'instant suivant j'étais assise à ses côtés sans avoir bougé du quai. Un truc de ouf !

Elle ne pouvait s'en empêcher. Une façon pour elle de dédramatiser les faits. Difficile d'avouer qu'elle avait eu la trouille de sa vie à s'en pisser dessus et que ses nuits mettraient du temps à retrouver leur cours tranquille. En faire un jeu était le meilleur moyen de botter en touche.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
La réponse de Sky avait pour mérite d’être originale, sans en dire trop long sur la réalité. Les garçons se mirent à rire, mais pas Tom. Il continuait à nous fixer, son regard passant de Sky à son poignet, à mon visage et mes égratignures. Les autres n’avaient pas compris l’ironie du résumé, ni ce qui se cachait derrière le « l'instant suivant j'étais assise à ses côtés sans avoir bougé du quai » de Sky. Aucun, sauf Tom. C’étaient ses collègues qui étaient intervenus dans le métro. Ils n’avaient pas manqué de lui parler de l’intervention et des deux petites blondes qui avaient fait de leur mieux pour les aider, de l’intérieur. Son expression se fit sérieuse et il m’interrogea du regard, à quoi je répondis d’un hochement de tête. Lui et moi, on avait cette drôle de capacité de se comprendre, sans avoir besoin de parler.

Profitant du moment du trouble de son frère, Sam enchaîna, souriant d’un air amusé et entourant les épaules de Sky d’un bras.

- Excuse l’indiscrétion de mon frère. C’est qu’on a pas l’habitude de voir Angie sympathiser avec une fille.

Ce à quoi je lui répondis par un regard noir. Quand je vous disais qu’on passait notre temps à nous chercher les uns les autres. Mais Sam ne se démonta pas pour autant. Sans se départir de son sourire, il continua à parler.

- Il a beau être l’aîné, il n’a toujours pas compris que la curiosité est un vilain défaut.
- La ferme, Sam !
- La curiosité et la grossièreté. Voyons Tom, on ne parle pas comme ça devant des jeunes femmes !

Et Sam de se faufiler derrière Sky comme s’il voulait esquiver le coup inexistant que son frère allait lui mettre. La scène me fit rire et je tournai la tête vers Sky.

- Fait pas attention à eux, ils sont tout le temps comme ça ! Mes amis sont des imbéciles, mais sincèrement, on s'éclate bien !

Et ça aurait pu continuer longtemps comme ça si Jimmy n’avait pas tout à coup élevé la parole.

- Hey, vu que tout le monde est là, on pourrait peut-être s’y mettre, non ? C’est pas le tout, mais faut que je retourne à l’hôpital moi, après. On papotera quand on aura fini, si on a le temps.
- Ouais, c’est bon, c’est bon, on y va. T’es ok avec ta batterie, Tom ?

L’interpellé, qui était retourné à son « travail », se releva en mimant le signe « OK » avec ses doigts. Sam replaça son bras sur les épaules de Sky et la guida jusqu’à une table, posée sur le mur, qui servait à poser le stock de bières pendant les répétitions.

- Si mademoiselle veut bien s’installer. C'est pas hyper confortable, mais c'est une place de choix !


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
D’une certaine manière elle s’en voulut d’avoir répondu de façon si désinvolte. En matière de drames, Megalopolis avait eu son lot depuis récemment et Sky comprit que Tom en était sans doute plus affecté qu’aucun autre de par ses fonctions. Si Sam n’avait pas relevé et n’était pas entré dans son jeu, peut-être qu’elle s’en serait excusée. Mais déjà les deux frangins se chamaillaient amicalement et l’opportunité de le faire s’envola. Elle jeta un regard contrit à Tom qui s’éloignait pour finir de s’installer tandis qu’Angela devenait la cible des railleries de son ami.
Sky pouffa… et prit bonne note de ce que la plaisanterie lui disait de la jeune femme.
Le temps filait.
Tous avaient un métier ou une activité qui leur prenait l’essentiel de leurs journées, voire de leurs nuits, et le groupe de musique constituait leur loisir le plus sérieux. Ils avaient l’air presque pressés de lui faire la démonstration de leurs talents et ce n’était pas vraiment pour lui déplaire. Depuis quand n’avait-elle pas assisté à un concert, privé qui plus est ?
Pilotée gentiment, Sky s’installa docilement sur la table qu’on lui indiqua comme la meilleure place. Elle s’y assit, en tailleur, un sourire impatient collé au visage.

- Merci môssieur ! dit-elle à Sam sur le même ton faussement emprunté dont il usait. Angela m’a pas dit, il a un nom votre groupe ? si je veux vous faire un peu de publicité autant que je sache de qui je parle.

Elle se délesta de son sac à ses pieds et posa soigneusement le casque d’Angie à côté d’elle, veillant à lui trouver une place au milieu des bières. Elle était toute ouïe.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- On s’appelle les Home Made… C’est chouette hein ? C’est moi qui ai trouvé le nom. C’est parce que notre musique est fait maison, tu vois. Enfin… fait garage quoi…

Et Sam lui décocha un sourire radieux. Pour sûr, il était fier de son idée. Et ça se voyait clairement. Je ne pus m’empêcher de rouler des yeux.

- Oui, Sam, c’est bien, t’as trouvé ça tout seul comme un grand ! On t’en félicite !

Les autres se mirent à rire, mais Sam nous ignora totalement. Il était le plus jeune de la bande, avec Matt, mais il avait quelques mois de moins. Alors forcément, c’était lui qui s’en prenait le plus. On n’était jamais méchants cela dit, on savait s’arrêter quand on voyait que ça ne le faisait plus rire. Et puis, il nous le rendait bien. Qui aime bien châtie bien, il parait. Et bien dans notre groupe, c’était exactement le principe que nous avions choisi d’appliquer.

- Ils se sont moqués de mon idée au début, mais ils ont dû reconnaitre qu’elle était pas si mauvaise ! Enfin bref… Profite bien du concert.

Il lui adressa un clin d’œil et, encore une fois, je ne pus faire autrement que lever les yeux au ciel. Sam était un dragueur. C’était comme ça, c’était dans sa nature. Mais ça ne voulait pas dire pour autant qu’il attendait quelque chose. Le pire, c’est qu’il ne s’en rendait même pas compte. Mais il était comme ça tout le temps, avec toutes les femmes, quelque soit l’âge qu’elles avaient d’ailleurs. Sauf moi. On se connaissait depuis trop longtemps, nous avions tous grandi ensemble. Je crois qu’à force, les garçons ne me voyaient plus comme une fille en tant que telle. J’étais juste leur pote. Comme aurait pu l’être n’importe quel autre mec.

Il finit par nous rejoindre au milieu de notre scène improvisée, il attrapa sa basse et le concert commença. Dans les Home Made, je me contentais de chanter. Je savais pourtant jouer de la guitare, et je maitrisais le violon à la perfection d’après certain, mais j’avais préféré me cantonner au rôle de chanteuse. Mes amis disaient que j’avais une voix taillée pour le rock. Elle n’était pas exceptionnelle, mais elle était juste, et étonnamment grave et puissante pour une fille de mon gabarit. Il y avait autre chose de marquant aussi, quand on jouait, c’était notre complicité à tous les six. On était sur la même longueur d’ondes et on s’éclatait.

On enchaîna les morceaux jusqu’à ce que Jimmy déclare qu’il devait y aller, sous peine d’être à la bourre au boulot. J’abandonnai mon micro quelques minutes pour retourner vers Sky.

- Alors, qu’est-ce que tu en as pensé ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle apporta un peu d'eau au moulin de Sam, histoire de lui apporter un peu de soutien face aux taquineries.

- Les Home Made ? c'est très bien ! ca a le mérite d'être clair et de sonner ! j'aime bien !
Elle sourit de plus belle à sa réaction et s'installa le plus confortablement qu'elle put sur sa table.
Elle ne savait rien de leur histoire, de ce qu'ils avaient partagé. Sky ne pouvait que constater la nature des liens qui les unissait dans la vie et qui s'infiltrait jusque dans leur musique. Les uns soutenaient les autres, les harmonies se passaient de mots et la voix d'Angela sublimait l'ensemble.
Elle ressentit une pointe d'amertume teintée de jalousie devant tant de complicité. Sky aurait aimé compter encore des amis d'enfance qu'elle pourrait rejoindre parfois. Leur groupe lui rapelait combien elle était seule. Combien John lui manquait cruellement. Déjà plus de deux ans et si la douleur s'était estompée, le souvenir était encore bien vivant. Et puis dans la foulée des souvenirs, vinrent ceux de la petite bande qui l'avait prise sous son aile. Eux aussi disparus. Certains morts aussi.
C'était le blues qui l'envahissait si elle se laissait aller. Elle se secoua pour chasser toutes ces idées noires et se concentra sur la musique, la voix d'Angela.
Sky aimait ces rythmes même si sa culture musicale était très limitée. Le rock pour se lâcher, la folk pour les balades amoureuses. Elle se souvint d'ailleurs d'un morceau qu'elle aimait beaucoup, un duo entre un homme et une femme. Elle se promit d'essayer de le retrouver, juste pour le plaisir de le chantonner.

Jimmy mit fin à la magie de ce petit concert privé qui, malgré les noirs souvenirs, avait mis du beaume au coeur de Sky. Elle s'était étonnée de voir avec quelle présence Angela avait chanté juste après cet accident de métro. Chacune sa façon d'esxorciser finalement. Et Angie le faisait avec talent.
Sky applaudit à tout rompre.

- Bah j'sais pas si vous en avez beaucoup, mais vous venez de gagner une fan ! C'était vraiment génial !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Le sourire de Sam s’agrandit encore plus et il se tourna vers nous, pour nous indiquer Sky d’un geste de la main.

- Vous avez entendu ça ? Enfin quelqu’un qui reconnait que je peux avoir de bonnes idées ! Merci Sky !

A la fin du concert, donc, alors que je m’étais rapprochée pour discuter avec Sky, les garçons restèrent légèrement en retrait, le temps de ranger un peu leur matos. L’avantage d’être chanteuse, c’est que mon matos à moi, il était vite plié ! Bon, ok, généralement, je les aidais. Mais là, il y avait Sky, et ça aurait été fortement impoli de la laisser seule, n’est-ce pas ?

- Merci, c’est gentil. Hey les mecs, on a notre fan numéro un, ça y est !

Ils relevèrent la tête, et applaudirent Sky en poussant des cris de joie avant de se remettre à « bosser ». Je les connaissais assez bien pour savoir qu’ils ne tarderaient à revenir vers elle, pour la fêter comme il se devait.

- Ca fait du bien.

J’attrapai deux bières sur la table, en décapsulai une première et la tendis à Sky. Ouais, je sais, elle n’avait peut-être pas l’âge de boire de l’alcool, mais sérieux, c’était qu’une bière. Et vous commencez à me connaitre non ? J’avais toujours été à cheval sur la frontière entre ce qui était une bonne conduite et ce qui en était une mauvaise. Et il m’arrivait de trébucher du « mauvais » côté plus souvent qu’à mon tour. Alors je n’allais certainement pas me la jouer moralisatrice avec elle. Elle était assez grande pour savoir ce qu’elle pouvait faire et ce qu’il ne valait mieux pas qu’elle fasse, n’est ce pas ? Et puis, je l’ai dit ce n’était qu’une bière, ça allait pas la faire rouler sous la table non plus.

- La musique m’a toujours fait un bien fou. Ca m’aide à canaliser mes émotions.

Au moment où je disais ça, la voix de Jimmy nous parvint aux oreilles.

- Bon les mecs, je vous laisse.

Il posa les yeux sur Sky et se corrigea.

- Les mecs et mademoiselle, pardon.

Notez que seule Sky était une demoiselle à ses yeux, moi, j'étais incluse dans "les mecs". Vous voyez, c'était précisément ce que je vous disais tout à l'heure.

- Tu prends pas une bière avant ?
- J’aimerais bien, mais si j’arrive en retard, mon chef de service va me faire ma fête. A bientôt Angie. Sky, ce fut un plaisir de te rencontrer, hésite pas à revenir nous voir de temps en temps. Maintenant tu sais où nous trouver.

Et il sortit de la pièce en trombe. Un de moins. C’était de plus en plus difficile de réussir à nous voir tous les six en même temps. Entre Jimmy qui faisait son internat de médecine, Tom qui pouvait être appelé à n’importe quel moment pour une urgence, et moi qui bossais au bar le soir et étudiais la journée, on avait des emplois du temps plutôt décalés.

Quant à moi, je reportai mon attention sur Sky.

- Alors, Sky, dis moi, qu’est-ce que tu fais de tes journées ? C’est quoi ton truc à toi pour décompresser. Tu m’as posé pas mal de questions, mais tu ne m’as pas dit grand-chose de toi.

Peut-être parce que je n’avais pas encore eu l’occasion de poser les questions ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky accepta la bière que lui tendit Angela avec reconnaissance. Elle ne protesta pas et ne posa pas de questions, mais c'était bien la première qui ne lui rappelait pas les règles de base sorties directement du petit manuel de traitement des ados en perdition.
Notez qu'elle avait tenu parole et avait arrêté de fumer. Pour une gamine qui avait touché sa première clope à même pas 11 ans, c'était miraculeux. Lui interdire les bières pour le coup ca relevait de la maltraitance.
Elle en bu aussitôt une gorgée et apprécia, même si elle n'était pas connaisseuse. Juste le plaisir de partager une bière avec quelqu'un de sympa. Ca n'avait pas du lui arriver depuis... trop longtemps.

- A bientôt Jimmy, bon courage pour ton travail, lui dit-elle en agitant les doigts quand il s'en alla. Et merci pour l'invitation.

Les autres terminaient de ranger leur matériel et Sky sut qu'il serait bientôt l'heure de rentrer de toutes manières.
C'est à cet instant qu'Angela choisit de mieux la connaître. Elle percevait un intérêt sincère derrière sa question a priori anodine. Non pas de la curiosité malsaine ou amusée, juste... comme ca.
Cependant il lui était difficile de répondre honnêtement. Son truc pour décompresser ? piquer des robes à fleurs ou des bijoux semi-précieux ? défoncer un Distributeur automatique ? Demander à Sunny quand est-ce qu'elle allait inviter Matt à dîner ? Un truc drôle quoi.
Sky haussa les épaules :

- J'sais pas trop. J'ai pas trop d'occasion de décompresser comme tu dis. La pression c'est presque mon quotidien, quand j'en n'ai plus, j'suis un peu perdue.

Elle rit, mais ce n'était pas totalement faux. Le lacher prise était une notion toute relative chez Sky. Un mot dans un dictionnaire. Et autant dire que des dictionnaires elle n'en ouvrait que depuis tout récemment.

- J'essaie de ratrapper mon retard scolaire avec Sunny pour obtenir mon diplome de fin d'année. Et puis Matt me file des cours d'informatique, j'ai apparemment un savoir-faire inné en la matière. Ca me prend pas mal de temps mais si je veux intégrer l'université plus tard... enfin pas un truc aussi compliqué que toi.
C'est marrant ca, vous bossez tous dans la santé ou la médecine alors ?
dit-elle en englobant du doigts l'ensemble du groupe.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’esquissai un sourire en voyant Sky prendre la bière que je lui tendais sans rien dire. Et cela ne m’étonna pas outre mesure. Vous croyez quoi ? Les jeunes sont rarement aussi sages qu’on veut bien le croire. J’en avais été l’exemple parfait. J’en avais fait voir de toutes les couleurs à mes parents d’ailleurs. Qu’est-ce que j’avais fait déjà ? Alcool, drogue, fugue pendant une bonne semaine… pour ne citer que ça. Et le seul qui réussissait à me remettre dans le droit chemin à l’époque, c’était mon frère, quand bien même il était à l’autre bout du monde.

- Ouais, c’est marrant, j’avais jamais fait gaffe à ça. Mais non, en fait. On est pas tous dans ce domaine là. Tu vois Simon ? On dirait pas comme ça, mais il est tatoueur. Et il est doué. Ce qui me fait penser qu’il faut que lui parle d’une nouvelle commande. Et Matt, il est coursier.

Je poussai quelques bières pour m’asseoir à côté d’elle sur la table tandis qu’elle prenait la parole.

- Tu ressens pas le besoin de lâcher la pression de temps en temps ? Je veux dire, j’ai été sous pression pendant des années, mais quelques fois, j’avais besoin d’ouvrir la soupape. C’était ça ou j’avais l’impression que j’allais imploser. Tu dois forcément avoir un truc, non ?

Je penchai la tête vers elle pour essayer de capter son regard. Dans le mien, il n’y avait pas grand-chose, juste une lueur de malice. Je n’avais pas l’intention de lui faire la morale, quoiqu’elle me dise, j’étais mal placée pour ça. Surtout après ce que je m’apprêtai à lui dire.

- Je vais te dire un secret.

Qui n’en était pas vraiment un en fait, mais bon, passons.

- Il n’y a pas que la musique qui m’aide à lâcher. Tu vois ça ?

Je tendis ma bouteille de bière en direction de ma moto, qu’on pouvait voir de l’intérieur du garage, le portail étant resté ouvert après le départ de Jimmy.

- Je fais des courses de temps en temps. Le genre pas très légal, si tu vois ce que je veux dire. Mais entre la vitesse, l’éventualité d’un accident et la possibilité de se retrouver avec les flics aux fesses, ça me procure une telle sensation d’adrénaline ! J’en ai besoin pour me sentir vivante.

Je finis par hausser les épaules et portais le goulot de ma bière à mes lèvres.

- Certains carburent à l’héroïne, mais ma drogue à moi, c’est ça, l’adrénaline.

Je reculai un peu plus sur la table jusqu’à ce que mon dos rencontre le mur et j’appuyai ma tête dessus.

- C’est ce qui s’est passé dans ce métro, hier soir. J’ai pas assuré, j’ai juste pris ma dose d’adrénaline.

Je tournai à nouveau la tête vers elle et esquissai un nouveau sourire.

- Alors vas-y, dis moi, c’est quoi ta drogue à toi ? T’en as forcément une, tout le monde en a une.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky observa ledit Simon.
Effectivement, son apparence ne laissait pas présager de son métier. Toutefois Sky considérait les tatoueurs plus comme des artistes que comme des professionnels. Certains tatouage étaient de vraies prouesses artistiques.

- Tu es tatouée ? demanda-t-elle curieuse. Je n'avais pas remarqué...

Elle but une autre gorgée de bière et se poussa pour laisser un peu plus de place à Angela à ses côtés. Elle l'écouta alors lui parler de ses addictions et de ses passe-temps. Sky resta attentive, amusée un peu, découvrant peut-être la raison pour laquelle Angela avait fait preuve d'autant de sang-froid dans le métro. Elle y avait pris une certaine forme de plaisir.
Marrant ca. Pour sa part Sky avait juste visé la survie. Sur le coup, elle n'a pas vu là de quoi se filer sa dose. Sans doute parce qu'elle n'avait pas choisi de le vivre et qu'elle n'avait pas pu estimer les risques avant. Mais surtout, elle n'avait tiré aucun bénéfice de ce cauchemar.
Angela se tourna vers elle au terme de son laïus pour lui retourner la question fatidique. C'était quoi sa drogue ?
Elle la regarda longuement, presque intrusive, puis afficha un sourire joyeux :

- Le sucre.

Sky sortit la sucette presque terminée de sa bouche et la montra à Angela.

- C'est une vraie drogue. Je suis accroc au sucre.

Elle rit doucement, sachant pertinemment que ce n'était pas ce qu'Angie espérait. Mais c'est tout ce qu'elle aurait. Elle reprit :

- C'est dangereux ce que tu fais. Tu mises beaucoup pour pas grand chose. J'veux dire, les flics.... elle haussa les épaules.... ils vont quoi ? te mettre en calouchette 24h pour excès de vitesse ? tu vas te pastiller une leçon de morale du juge, une amende, et vu que t'es majeur ils te renverront à tes concerts et à tes tatouages. Finalement, ce que tu risques, c'est mourir. Toi ou un autre. Pour de l'adrénaline ca fait cher la facture, non ? Peut-être que tu devrais arrêter d'être serveuse et te reconvertir en fait : y'a des métiers dangereux où ils auraient besoin de gonzesses comme toi je suis sure. Mais où le jeu en vaudrait la chandelle.

Elle observa sa bière, pensive, puis ajouta :

- Peut-être que j'ai pas compris remarque. Tu veux mourir ? ca te dérangerait pas ?

Pour la première fois en fait, Sky se demanda quelles sensations cela procurait de foncer à tout berzingue avec une moto. Garin ne lui avait-il pas dit que ca l'éclatait aussi ?
Dans tous les cas, il lui faudrait attendre quelques années avant de goûter à ce genre de plaisir.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- Ouais, j’en ai deux en fait. Un « ohm » dans le bas du dos, et un « carpe diem » juste là.

Je me redressai légèrement et posai ma main juste sous la ceinture de mon jean, à droite de ma boucle de ceinture. Enfin, droite de mon point de vue.

- Je sais, c’est des symboles dans le genre plus banal, tu meurs. Mais ça correspondait parfaitement à mon état d’esprit à l’époque. Et ça y correspond toujours, d’ailleurs.

Je lui adressai un sourire et me ré-adossai au mur tandis qu’elle me faisait part de son addiction au sucre. J’acquiesçai, avec un nouveau sourire. Ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’étais attendue, comme réponse. Mais je n’allais certainement pas la forcer à me dire des choses dont elle ne voulait pas parler.

Mon sourire s’effaça ensuite, tandis qu’elle commentait ce que je venais de lui révéler sur moi, l’adrénaline, tout ça. Et il disparut complètement quand elle posa sa question. Je relevai les jambes, posai mes pieds sur le rebord de la table et appuyai mes avant-bras sur mes genoux, prenant ma bière à deux mains. Du coin de l’œil, je vis Tom tourner la tête vers nous. La question de Sky l’intéressait. Je savais qu’il se l’était posée plus d’une fois lui aussi. Et il connaissait une partie de la réponse. Il savait aussi que c’était un sujet que je n’aimais pas aborder Dans son regard, je vis comme une sorte d’étincelle, un mélange d’inquiétude et d’interrogation. Comme s’il s’inquiétait de ma réaction face à cette question et me demandait silencieusement si je voulais qu’il intervienne. Un regard qui ne pouvait pas échapper à Sky, pour peu qu’elle les yeux sur Tom à cet instant précis. Je secouai la tête à l’intention de mon ami et il retourna à ses occupations.

Pour me donner une contenance, j’avalai une nouvelle gorgée de ma bière puis répondis à Sky, d’une voix plus basse, après m’être assurée que les garçons n’entendraient pas ce que j’allais lui dire.

- Non c’est… Peut-être, j’en sais rien. Disons qu’à une époque, je n’avais plus rien à perdre. Il n’y a pas si longtemps, j’avais encore un pied dans la tombe alors je crois que c’était un moyen pour moi de me prouver que j’étais encore en vie. C’était une façon de faire un pied de nez à la mort, comme pour lui dire qu’elle ne m’avait pas encore, tu vois ?

Je haussai les épaules et tournai la tête vers elle, lui souriant pour la rassurer.

- Mais je me suis pas mal calmée ces derniers temps ! Je prends moins de risques, bon ok, hier soir, j’en ai pris, mais c’était aussi pour aider tous ces gens. J’ai pris ma dose, mais c’était pour la bonne cause !


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky suivit des yeux le regard d'Angela.
Tom était aux aguets et si elle ne sut pas pourquoi, elle comprit qu'elle avait abordé un sujet sensible. Cela la fit sourire. Elle ne le faisait même pas exprès. Il n'y avait aucun jugement dans sa question, juste de la curiosité. Mais comme à chaque fois, elle faisait mouche.

- Memeto Mori, dit-elle dans un sourire. C'est ca que tu devrais te faire tatouer.

Sky rit doucement sans méchanceté aucune.

- Chacun sa drogue comme tu dis. Si ton truc à toi c'est de tester les limites de ta bécane et les tiennes, vas-y. Mais oublie pas que toi, t'as quelqu'un qui t'attend.

D'un petit signe de tête, Sky indiqua Tom.

- Non parce que franchement, quand on suce les pissenlits par la queue, on s'en fout. Plus rien ne nous atteint. C'est pour ceux qui tiennent à toi et qui restent que c'est dur.

Elle s'entendait causer ? une vraie petite Sunny. A ce rythme elle allait demander un brushing pour son anniversaire. Elle avait l'impression d'enchainer les banalités et les lieux communs.

- Mais je comprends... t'as eu des moments difficiles et c'est un moyen que t'as trouvé pour pas sombrer... l'important c'est que tu sois ici, j'imagine. Quelles que soient les voies que tu t'es choisi pour y être.

Elle regarda de nouveau Tom et demanda :

- C'est ton petit ami ? ou ca l'a été ? il a l'air super protecteur...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
- « Memento Mori » hein ?

Je portai une main à mon menton, comme si je réfléchissais vraiment.

- Ouais, c’est pas mal. Je pourrais le faire juste là, tiens !

Je levai la main et indiquai l’avant de ma clavicule. C’était là que je voulais faire le prochain, même si je n’avais pas encore d’idée très concrète encore. C’était pour ça que je voulais en parler à Simon, pour voir ce qu’il pouvait me proposer. Il me connaissait bien, et c’était son métier, je savais qu’il serait de bon conseil.

Je repris ma position initiale et continuai à siroter ma bière de temps en temps, tandis que Sky reprenait la parole. Je posai les yeux sur Tom, tandis qu’elle me le montrait, puis reportai mon attention sur elle, et ses paroles. C’était étrange, elle parlait avec une telle maturité. Pour une fille de son âge, ce n’était pas banal. Je me souvenais qu’au sien, je n’étais guère plus réfléchie que maintenant.

- Rappelle moi qui est la plus âgée de nous deux ?

J’esquissai un sourire amusé. Loin de moi l’envie de lui faire le moindre reproche. C’était juste une remarque, comme ça.

- Tu me sembles très perspicace pour ton âge. Un peu trop. C’est Sunny qui t’apprend à parler comme ça ?

Je ne connaissais pas très bien Sunny, je n’avais pas eu l’occasion de beaucoup parler avec elle. Mais elle était psy, et me semblait être quelqu’un de très posé et de très réfléchi. Le genre qui analyse les comportements des gens et leur explique avec diplomatie où ils se plantent. J’imaginais qu’à force de vivre au Casino avec quelqu’un comme elle, on finissait par devenir un peu plus… sage.

Je venais de prendre une nouvelle gorgée de ma bière au moment où elle posa la question sur Tom. Ma réaction ne se fit pas attendre. J’avalai de travers et me mis à tousser, quelques secondes. Ce qui attira l’attention du principal intéressé, évidemment. Je lui signifiai d’un geste que ça allait, et reportai mon attention sur Sky. Il manquerait plus qu’il entende ce qu’on se racontait, elle et moi !

- Wow, t’es plutôt directe comme fille. Ca me dérange pas, je préfère les gens qui le sont, mais c’est dangereux quand j’ai une bière à la main !

Notez que je n’avais toujours pas répondu, mais je le fis aussitôt après, reportant mes yeux sur mon ami qui continuait à ranger le matos (ouais je sais, il leur en faut du temps !).

- Non, c’est juste un ami. Enfin, c’est… particulier. On se connait depuis qu’on est gosse. Nos parents étaient voisins et amis. Alors Tom a toujours fait partie de ma vie aussi loin que remontent mes souvenirs. J’imagine que c’est pour ça qu’il est si protecteur. En même temps, ça doit aussi être un peu dans sa nature. Il ferait pas ce boulot si ça n’était pas le cas.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle rit à sa remarque sur leur âge respectif. Et quelque part, elle s'en sentit flattée. Comme quoi ce qu'elle pensait relever de banalités n'en étaient peut-être pas tant. Elle ne savait à quoi elle devait ce qu'Angie appelait de la maturité. C'était pas réfléchi.

- J'sais pas, dit-elle en haussant les épaules.

Elle but un peu de bière, la sucette à la main, réfléchissant à sa réponse.

- J'ai cotoyé pas mal d'écorchés vifs. J'crois même qu'on pourrait me classer dans cette catégorie. Alors tu vois, j'comprends vite certaines choses et certaines personnes.

Maturité toute relative. Comme beaucoup d'enfants martyrs, Sky avait développé son intelligence au service de sa survie. Et parallèlement, elle était dans une immaturité affective énorme, à la recherche perpétuelle d'un amour qui comblerait le vide immense qu'avait laissé celui qu'elle n'avait jamais reçu. Mais ca, elle était bien incapable de s'en rendre compte. C'est certain, Sunny avait du boulot et a peu près aussi certainement, n'y parviendrait pas.
Elle ne comprit pas vraiment en quoi sa question sur ses relations avec Tom pouvait la mettre dans cet état mais ca l'amusa. Elle écouta la réponse en secouant la tête.

- J'suis un peu carrée avec mes questions, pardon. Mais bon il est mignon et il à l'air tellement attentif à ce que tu racontes qu'on aurait dit un petit mari jaloux.

Elle rit puis reprit plus sérieusement

- C'est chouette une amitié comme ca. Ca vous suit toute une vie, c'est précieux. Et puis avoir un épaule sur laquelle chouiner quand ca va pas c'est toujours appréciable.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
A l’entendre parler, il me sembla que Sky avait vécu pas mal de choses pas forcément évidentes. Des choses qu’une jeune fille de son âge n’aurait jamais dû avoir à vivre. Je ne savais pas ce que c’était, et je n’étais pas certaine de vouloir savoir, mais mon instinct me disait que c’était le cas. Et mon instinct se trompait rarement sur les gens. Y’avait qu’à voir avec Garin. D’emblée, il avait essayé de me faire peur, de se montrer sous un jour « dangereux », la première fois que je l’avais vu. Je n’avais pas été dupe une seule seconde. A moins que ce ne soit pas lié à mon instinct mais à l’adrénaline ? Bref.

- J’ai l’impression que ça a pas toujours été tout rose pour toi non plus. Je me trompe ?

La description que Sky fit de Tom était tellement… proche de la vérité que je ne pus m’empêcher de rire.

- Ouais, c’est clair. Beau gosse et hyper protecteur. A entendre la description que tu en fais, il ferait un petit ami parfait hein ?

J’avais dû parler plus fort, sans m’en rendre compte. Et, comme s’il savait que nous parlions de lui, Tom tourna la tête vers nous, nous lançant un de ses fameux regards interrogateurs, avec une légère pointe de malice et de fierté. Je secouai la tête et levai les yeux au ciel.

- Même pas en rêve, Tom !

C’était un jeu entre nous. La plupart des gens qui nous voyaient ensemble étaient persuadés qu’on était… ben, ensemble, justement. Ce qui n’était absolument pas le cas. Je ne connaissais pas l’opinion de Tom à ce sujet, mais personnellement, je le connaissais trop bien. J’aurais eu l’impression de sortir avec mon frère ou un truc du genre, ça aurait été trop bizarre. Et on n’avait aucun secret l’un pour l’autre, enfin… presque. Il ne savait toujours pas que j’étais candidate. Ni que j’étais guérie d’ailleurs, et ça, il faudrait bien qu’un jour je trouve une explication pour justifier le fait que je ne sois toujours pas morte… Bref, tout ça pour dire que non, lui et moi, non, vraiment pas. Mais ça ne nous empêchait pas de jouer un peu au chat et à la souris de temps en temps. Juste pour voir la réaction des gens, quand bien même on savait qu’il ne se passerait jamais rien entre nous. D’ailleurs, à ma réponse, il prit un air déçu et secoua la tête avant de se remettre au boulot, un léger sourire sur les lèvres.

- Ouais, c’est vrai que c’est chouette de l’avoir. Je veux dire, je m’entends super bien avec les autres, mais Tom, c’est vraiment particulier. Je sais que je peux compter sur lui, quoiqu’il arrive.

Même si je ne me sentais pas capable de lui confier certains de mes secrets. Mais c’était plus pour le protéger lui, que pour moi. En réalité, devoir lui cacher la vérité, ça me rongeait de l’intérieur.

- Je te le prête si tu veux.

Il m’avait semblé entendre une légère pointe d’envie dans la voix de Sky, tandis qu’elle parlait de notre amitié, à lui et moi.

- Je sais pas si son épaule est confortable quand on veut chouiner, mais ce qui est certain en revanche, c’est qu’il est capable de supporter les ouragans sans broncher. J’ai tendance à me défouler sur lui quand ça va pas. Je me déteste toujours après coup, mais quelques fois, je me demande s’il me provoque pas exprès, parce qu’il sait que j’ai besoin d’exploser pour évacuer quand je me sens mal.

J’avais gardé un petit sourire pendant tout mon petit discours, mais quand j’eus terminé de parler, je me penchai vers Sky, l’air plus sérieux.

- Et toi alors, tu as quelqu’un comme lui ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
La question d'Angela la prit au dépourvu. Elle ne s'attendait pas à ce qu'elle doive livrer un peu d'elle-même. Toutefois Sky devait reconnaître que ce qu'elles avaient vécu avait créé un lien entre elles, celui de l'expérience commune, un peu comme les témoins d'un drame qui se sentent empathiques dans le partage.
Elle n'eut pas le coeur à la rabrouer et dans son esprit l'ensemble de son enfance défila à la vitesse grand V. Ses yeux se perdirent dans le fond de sa bière quand elle répondit.
Son ton était désinvolte, comme elle faisait toujours quand elle abordait des sujets graves.

- Pas très rose non. Pas de chance. J'saurais pas par où commencer tellement y'en a à raconter. Disons qu'au grand jeu de poker qu'est la vie, j'me suis retrouvée avec une mauvaise main. J'ai appris très vite à planquer des as dans mes manches.

Elle se tourna vers Angela et lui adressa un petit clin d'oeil.

- Une mère en dessous de tout, un connard de beau-père alcoolique et dangereux, des voisins dealers dans le meilleurs des cas, pédophiles dans le pire, le frigo plus souvent vide que plein et des cailloux qui restaient même pas dans mes grolles tellement elles avaient de trous.
Remarque j'ai pas trop à me plaindre, j'ai les os comme des puzzle mais j'ai gardé mon joli minois
, dit-elle en tendant un doigt vers son visage, un sourire amusé plaqué sur sa bouche.
Ah si ! j'ai ca aussi ! faudrait que j'aille voir ton copain tatoueur à l'occasion...

Sky tira un peu sur son tee-shirt au niveau de la clavicule gauche. Une petite cicatrice parfaitement ronde, rose, aux contours irréguliers. Une brûlure de cigarette.

- J'crois que c'est le jour où j'ai renversé sa bière.

Elle lâcha l'encolure et haussa les épaules.

- Y'a eu des tas de bouquins d'écrits sur les gosses comme moi. J'te passe les détails on les trouve dans tous les bons romans.

Sky rit, un peu tristement, puis remit sa sucette dans sa bouche pour la terminer. Elle reporta son attention sur Tom.
Lorsque Angela lui proposa de le lui prêter, la blondinette éclata franchement de rire.

- Tu me prêterais ton doudou ? c'est trop gentil !

Puis elle contint son rire pour ne pas attirer plus encore l'attention du garçon qui, à ce stade, devait vraiment avoir les oreilles qui sifflaient.
Angela démontra qu'elle aussi pouvait s'avérer directe dans ses questions, et là encore, Sky ne sut que répondre.
Fondamentalement, son coeur battait depuis peu pour un type qu'elle avait vu une fois et qui l'avait ferrée en deux deux avec trois mots et une glace. Et une moto.
Autant dire qu'elle n'avait pas la reconnaissance du ventre, parce qu'Angela lui avait dit plus que trois mots, lui avait payé une bière et avait aussi une moto.
Comme quoi.

- Non. J'ai pas.

Elle se devait de lui en dire un peu plus, au moins par délicatesse

- J'ai eu quelqu'un comme ca autrefois. Pareil que vous deux. Mais on était très cons en matière de risques tu vois. On avait juste oublié qu'on tenait l'un à l'autre. Je m'en suis souvenu quand les ambulanciers ont tiré la fermeture éclair du sac sur son cadavre.

Sky se dit qu'à ce rythme elle allait vraiment pousser Angela au suicide.

- T'inquiète pas, j'en ai fait mon deuil de tout ca. J'vais bien aujourd'hui.

Elle lui sourit, sincèrement "Ouais et puis si ma personnalité plait pas c'est pas grave j'en ai 4 autres."






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’écoutai Sky, du début à la fin, le dos appuyé contre le mur, les avant-bras posés sur les genoux, ma bouteille de bière pendue dans le vide entre les deux et la tête baissée. Il était clair qu’elle n’avait pas eu une enfance facile. Et plus elle parlait, plus j’en avais conscience. Pendant longtemps, je n’avais pas prêté attention aux malheurs des autres, au début, c’était parce que je ne savais pas comment réagir, et puis ça avait fini par devenir une habitude. Au point qu’on m’avait récemment secouée (mais dans le genre, vraiment secouée) pour me faire comprendre à quel point je m’étais recentrée sur moi-même, et uniquement sur moi-même. Et j’avais compris. Et j’avais décidé de corriger ça.

Sauf que là, face à Sky et à ses révélations, je ne savais pas comment réagir. Qu’est-ce que je devais faire ? Compatir ? Changer de sujet pour qu’elle arrête d’y penser ? Essayer de la rassurer en lui disant que les choses iraient mieux maintenant ? Qu’est-ce que j’en savais de toute manière ? Je relevai les yeux sur Tom qui discutait avec son frère tout en terminant de démonter sa batterie. Lui savait trouver les mots dans ce genre de situation. Ou pas, d’ailleurs. Il savait quand la personne avait besoin de parler, ou quand elle avait simplement besoin de se défouler, comme moi. En fait, il savait toujours ce que son interlocuteur avait besoin. J’aurais aimé être comme lui.

Je relevai les yeux sur Sky. Elle avait une drôle d’expression, un sourire amusé. Comme si elle essayait de prendre la chose avec humour. C’était peut-être ce qu’il fallait faire avec elle ? Dédramatiser les choses ? Les voir du bon côté ?

- Au moins, maintenant que t’es au Casino, les choses iront mieux. Quoique… T’as Sunny sur le dos maintenant. Est-ce qu’on peut vraiment dire que t’as gagné au change ?

Oui, certainement. Sunny était une chouette fille, pour ce que j’en avais vu. Elle s’occuperait certainement bien de Sky. Ferait attention à elle, et à répondre à ses besoins.

- Et je suis sûre que Simon trouverait quelque chose de génial à faire à partir de ça.

Je retrouvai le silence tandis qu’elle continuait son histoire et répondait à ma question. Je grimaçai légèrement et relevai les yeux sur elle tandis qu’elle évoquait son ami, qu’elle avait perdu, le deuil, tout ça. Mon regard se voilà légèrement à ce moment-là et je secouai la tête.

- Faudrait que tu me donnes la recette alors, parce que j’y suis pas encore arrivée…

Je relevai à nouveau les yeux sur elle et tentait de « rallumer » mon regard. Je levai ma bière et trinquai avec la sienne.

- Hey, on est en vie. Et avec ce qui nous est arrivé hier soir, je crois qu’on va pas trop se plaindre, non ? En plus, les gens qui y étaient et qu’on a aidé, ils doivent sûrement penser qu’on est des héroïnes ou un truc du genre. Ils vont sûrement parler de nous autour d’eux et en trois coup de cuillères à pot, notre réputation sera faite. Plutôt cool non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Elle rit franchement à la remarque sur Sunny. Evidemment que son sort s'était bien amélioré, peut-être un peu malgré elle. Sky ne savait pas exactement ce qui l'avait sauvée du destin peu enviable de la plupart des jeunes du Queen's mais une chose était sure, elle avançait et toujours grâce à des événements inattendus, parfois mauvais, parfois bons.
En tous cas, Angela lui montra qu'elle ne manquait pas d'humour et elle ne demandait rien d'autre.
Ce fut au tour de Sky d'écouter.
Elle comprit à travers cette petite remarque sur le deuil que sa comparse avait elle aussi un caillou dans sa chaussure. Toute l'histoire d'une vie. Y'avait pas de concours du plus malheureux, à ce jeu là, tout le monde était perdant.

- Y'a rien qui aide, juste le temps. Plus il passe, plus la douleur s'estompe et on finit par se souvenir plus souvent des bons moments que des mauvais. Enfin, c'est comme ca que je le vois. Le plus chiant c'est la culpabilité. Débarrasse-t-en rapidement si t'en as. Ca, ca te bouffe.

Elle se ressaisit et trinqua avec elle. Ca pour sur ! des héroïnes ! Faut dire qu'elles avaient bien géré.

- Une réputation ? une réputation de quoi ? d’héroïne ? pas sure que ca me plaise ca... mais ca peut être marrant ouais...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
Sa débarrasser de sa culpabilité ? Ben voyons ! Plus facile à dire qu’à faire. Tellement plus facile… Ca faisait 3 ans que je le trainais derrière moi, comme une énorme valise, ce deuil. Et quelque chose me disait qu’il n’était pas prêt de me lâcher. Remarquez, peut-être que si j’acceptais d’en parler un peu plus, ça aiderait ? Certains disaient qu’il n’était pas bon de garder tout ça pour soi. Sauf que j’étais incapable d’en parler. Trop douloureux. Et puis, j’étais peut-être un peu maso aussi sur les bords.  Parce que quelque part, je me disais que tourner la page, ça serait trahir la mémoire de celui que j’avais perdu. Tourner la page, ça serait comme l’oublier. Et je n’avais pas envie de l’oublier.

- Quoi, t’as pas envie d’être une héroïne ? Attends, t’imagines, on aurait les mecs à nos pieds. A commencer par ceux-là. Et les gens nous reconnaitraient dans la rue, on serait célèbres ! On pourrait même pas faire un pas dehors sans qu’on nous reconnaisse. On entendrait des « hey, c’est les filles qu’ont sauvé la vie à tous ces gens dans l’accident du métro ! ». Ca serait génial non ?

Vous l’entendez, là, l’ironie dans ma voix ? J’éclatai de rire et soupirai avant de secouer la tête.

- Tu sais quoi ? J’ai pas envie d’être une héroïne non plus. J’espère que les médias ne vont pas trop parler de cette histoire. Je tiens par particulièrement à être balancée sous les projecteurs. En plus, là, je présente pas hyper bien !

J’indiquai les coupures de mon visage d’un geste de la main et adressai un clin d’œil à Sky.

- En fait, tu t’en es même mieux sorti que moi sur ce coup-là !

Puis je posai les yeux sur son atèle.

- Quoique… ça me fait mal quand je souris ou quand je fronce les sourcils, mais au moins mon poignet est opérationnel.

Allez savoir pourquoi, mais parler de ça, en rigolant, comme on le faisait en ce moment, finalement, ça faisait du bien. Le genre d'expérience qu'on venait de vivre, ça avait de quoi vous foutre un sacré coup. J'avais besoin d'exorciser. Ce que je n'avais pas dit à Sky, c'est qu'au delà de l'adrénaline et de l'envie d'aider les gens, j'avais quand même été assez perturbée par tout ça. Je n'avais pas eu particulièrement peur, j'avais un drôle de rapport avec l'idée de la mort, vous le savez depuis longtemps. Mais voir ce chaos, ça avait de quoi vous retourner, quand même.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky éclata de rire aux divagations d'Angela. Pour sur être une héroïne, elle n'attendait que ca. Et qui sait, peut-être qu'elles passeraient aux infos oui. Un moment très amusant en perspective.

- Boh tu sais mon poignet c'est pas grand chose. Juste une entorse. J'garde la résine que 15 jours mais Sunny a insisté. Note qu'elle a pas complètement tort parce que j'ai du mal à rester tranquille. Au moins là je suis sure que ca guérira bien.

Elle observa les blessures au visage d'Angela et grimaça

- T'as intérêt à bien les faire soigner. C'est sur la bonne voie j'ai l'impression mais ce serait dommage que tu gardes des cicatrices t'es plutôt jolie.

Elle termina sa bière et se leva d'un bond. En souriant elle ajouta :

- Les cicatrices c'est un piège à mecs remarque. Tu devrais en profiter un peu. Ca fait genre gonzesse qui a peur de rien, sure d'elle et tout ! Ca en jette.

Sky aussi devait reconnaître que de rire un peu de ce drame la soulageait. Elle n'oublierait pas de si tôt le cadavre du conducteur. Et surtout, qu'elle aurait pu être à sa place à quelques centimètres près. Il aurait fallu la décoller du métro à la spatule ! brrrr...

- Va falloir que tu me ramènes quand même. C'était nu super moment, vraiment. Tu me diras quand vous serez en concert ton groupe et toi ? j'viendrai vous voir...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
J’acquiesçai au sujet des cicatrices. C’est sûr que mal soignées, je risquais d’en garder des traces, et j’avais tendance à mal cicatriser en plus. Y’a qu’à voir la jolie petite ligne qui décore l’intérieur de mon poignet… Cette jolie petite ligne qui me rendait suspecte aux yeux des représentants de l’ordre. Et pourtant, Dieu sait que ma puce était toujours là, et en règle en plus. Même si je m’étais toujours dit que c’était une mauvaise idée. David avait essayé de me convaincre que c’était mieux. Mais je crois qu’il n’était pas totalement convaincu lui-même. Je me demandais même s’il n’allait pas faire marche arrière, un jour. Quoiqu’il en soit, cette cicatrice risquait de me jouer des tours, un jour. C’était de ça dont je voulais parler avec Simon. Je voulais voir avec lui ce qu’il pourrait me proposer en termes de tatouages pour la camoufler. Mais bon, en ce qui concernait mon visage, il ne fallait pas exagérer non plus. Ce n’étaient que des coupures, pas très jolies pour l’instant, mais ça passerait, ça finirait par disparaitre.

J’éclatai de rire tandis qu’elle me conseillait de m’en servir pour draguer un peu.

- Tu sais quoi, t’as raison. Je devrais essayer !

Sauf que je n’en ferai rien. Je m’étais considérablement calmée à ce sujet. Et pas seulement à cause de mon pouvoir qui me rendait la vie difficile, pas seulement à cause de mes études et du bar qui me laissaient finalement que peu de temps libre, mais… je ne sais pas, c’était étrange comme sensation, mais je crois que j’avais fini par évoluer un peu et que j’aspirais à quelque chose d’autre désormais. Même si j’aurais été bien incapable de dire quoi.

- Je me demande quelle tête feront mes collègues quand ils me verront arriver…

Alors voyons… Lexy ? Elle prendrait cet air inquiet qu’elle avait eu quand elle avait vu le bandage qui enserrait mon poignet. Elle me poserait des questions, auxquelles je répondrais honnêtement, pour une fois, mais quelque chose me disait qu’elle ne me croirait qu’à moitié et qu’elle irait en parler aux autres avant de finir par comprendre que je disais la vérité après avoir vu les infos. Matt ? Il ne dirait probablement rien, pas devant les autres, mais il verrait certainement le mot « autodestruction » en gros sur mon front, quand bien même il se trompait, je savais qu’il avait quelques soupçons à ce sujet, et je savais qu’ils étaient relativement fondés. Et Alex ? Je n’avais aucune idée de la façon dont Alex pourrait réagir. Un mélange d’inquiétude et de colère peut-être ? Il me tomberait dessus en me voyant, et se calmerait en entendant l’explication. C’était le seul dont j’étais bien incapable de prévoir les réactions. En tous cas, quelque chose me disait que ça ne lui plairait pas.

Je relevai la tête vers Sky et acquiesçai quand elle parla de rentrer.

- Ouais, on va y aller.

Je posai ma bouteille de bière (vidé désormais) sur la table et sautai sur le sol.

- Hey les gars, je ramène Sky. A la prochaine !

Ils se tournèrent comme un seul homme pour nous adresser un sourire, un signe de la main, et eurent la même remarque que Jimmy, à savoir que si Sky voulait repasser, elle pouvait, sans le moindre souci.

- Si ça te dit, on joue dans un bar de la médiane samedi soir. On serait content de te savoir dans la salle.

Sam… Il lui adressa un nouveau sourire. Quant à moi, j’attrapai mon casque, le remis entre les mains de Sky et me dirigeai vers ma moto.

- Allez, en route !

Direction, le Casino.


Revenir en haut Aller en bas
http://thesliders.forumactif.ws/t596-angela-angie-foster-healer http://thesliders.forumactif.ws/t602-angie-foster
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Angela/Sky] Cherry lips (go baby go)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville médiane-